Bien-être et santéfeatured

Les dartres, ces fameuses taches blanches

Bénigne mais peu esthétique, la dartre – ou eczématides ou pityriasis alba – est une forme d’eczéma mineure. Voici un article complet pour tout savoir sur cette affection.

Dartre : définition

Elles sont une desquamation ou perte des couches superficielles de la peau.

Ces petites lésions cutanées que sont les dartres forment d’abord des taches rondes ou ovales de couleur rose à l’aspect écailleux, d’une dimension d’un demi à deux centimètres, qui peuvent éventuellement légèrement démanger. Puis ces plaques sèches deviennent lisses et plus pâles que le reste de la peau.

Si les dartres peuvent apparaitre sur n’importe quelle partie du corps, elles se concentrent généralement sur le visage, la face externe des bras, l’intérieur des cuisses, et les zones de frottement que sont par exemple les coudes.

Les dartres, ni contagieuses, ni génétiques

Les dartres sont un terreau pour la prolifération d’une levure, qui n’est pas spécifique à un être humain ou à une peau. L’universalité de cette levure rend les dartres non contagieuses, puisque tout le monde cultive déjà ce champignon !

Les dartres n’ont pas non plus de cause génétique : même si le fait d’avoir la peau sèche ou bronzée est bel et bien génétique.

Les dartres ne font pas de différence de sexe, ni de couleur de peau. Elles touchent autant les peaux claires que foncées, sauf que cela se voit plus.

Dartre : les causes

A l’identique de l’eczéma, les dartres sont dues à la fois à un renouvellement trop rapide de la peau, qui forme alors une plaque sèche : ce renouvellement favorise la prolifération de levures (généralement le pityrosporon ovale).

Si bien que les dartres sont surtout une affection cutanée des enfants : avant la puberté, les glandes sébacées ne fonctionnant pas encore, leur peau est plus sèche que celles des adultes, beaucoup plus rarement touchés par les dartres. Les bébés sont aussi susceptibles d’avoir des dartres.

Mais d’autres facteurs peuvent être à l’origine de dartres : le mauvais usage d’une crème contenant des corticoïdes, ces derniers étant asséchants, la prise d’excitants, un choc émotionnel, etc.



Mais il n’y pas de différence entre les dartres chez l’enfant et chez l’adulte. De façon générale, la dartre concerne les peaux sensibles et sèches.

Les dartres sur le visage

Selon l’âge, les dartres ont tendance à se concentrer sur certaines parties du corps : c’est chez l’enfant, que les dartres touchent principalement le visage. Chez l’adolescent et l’adulte, elles se situent plus sur les autres parties du corps, bras, cuisses, épaules, tronc.

Et sur le visage, les dartres ont une préférence pour les joues, même si elles peuvent aussi se localiser sur le menton, le front, le nez.

Les dartres, quelle évolution ?

Les dermatologues le reconnaissent, il n’y a pas de réel traitement contre les dartres, hormis ceux concernant les infections dues au grattage des plaques sèches.

Les dartres ont tendance à guérir spontanément : chez l’enfant, ils récidivent volontiers jusqu’à la puberté. Puis s’estompent avec elle. La peau se pigmente alors à nouveau.

Les dartres, été et hiver

Les dartres se voient : ce n’est pas le moindre de leur inconvénient. D’autant qu’avec le soleil, elles blanchissent encore, pendant que le reste de la peau bronze. Le contraste en est plus fort.

Et les dartres sont aussi une maladie de l’hiver : la peau se dessèche, favorisant leur développement.

En somme, les dartres aiment l’hiver, et se voient comme le nez au milieu du visage en été.

Les dartres, protéger sa peau des agressions

En toute saison, les dartres impliquent de protéger sa peau des agressions : froid, soleil, vent. Attention aussi aux eaux trop dures, calcaires, aux eaux de piscine. Ne vous interdisez pas un bon bain de mer, mais rincez-vous ensuite la peau à l’eau douce.

Pour votre toilette, utilisez des savons surgras ou des pains dermatologiques sans savons. Et ne vous douchez jamais à l’eau trop chaude.

N’abusez pas des produits cosmétiques : ils sont souvent abrasifs et desséchants. Choisissez-les, en tous les cas, de bonne qualité. Et ayez la main légère.

Privilégiez plutôt la crème hydratante bio, que vous appliquerez plusieurs fois par jour.

Les dartres, soins naturels

Vous n’allez pas traiter l’origine de la dartre, mais éviter les dégâts causés par les plaques sèches. Or, mieux encore que des crèmes, il y a ce qu’il faut dans la nature.

L’aloé vera, décidément

Idéalement, vous avez un aloé vera dans votre jardin : couper une feuille sans vous piquer, le gel d’aloe vera goutte déjà, prêt à l’emploi ! Mais tranchez cette feuille en deux, pour en récupérer la pulpe. Et appliquez sur les dartres. C’est juste le meilleur remède.

Dartre et le bicarbonate de soude

Vous l’avez facilement à portée de la main. Le bicarbonate de soude est l’autre soin de la peau : il est l’un des meilleurs des masques pour un nettoyage doux et en profondeur de la peau. Pareil en cas de dartres : il nettoie et hydrate la peau, sans l’agresser.

Pour ce faire, préparez un masque à l’aide d’un tiers de bicarbonate de soude pour deux tiers d’eau. Appliquez sur les zones concernées. Laissez agir vingt minutes. Puis rincez.

Les dartres et l’huile de coco

L’huile de coco apaise l’eczéma. Elle apaise aussi la sécheresse des dartres. Vous pouvez l’utiliser en tant que telle, ou bien en association avec d’autres substances naturelles : beurre de karité, miel et huile essentielle de lavande.

Pour ce faire, mélangez à parts égales, de l’huile de coco et du beurre de karité. Ajoutez une cuiller à soupe de miel, puis trente à quarante gouttes d’huile essentielle de lavande. Mélangez, puis laissez refroidir. Mélangez à nouveau cette pâte refroidie. Laissez reposer. Elle est prête à appliquer.

Les dartres et les huiles essentielles

Vous pouvez ajouter des huiles essentielles au gel d’aloe vera, par exemple de la camomille, du niaouli ou du géranium rosat.

Les huiles essentielles d’huile d’argan, d’amande douce, d’avocat, de chanvre, de bois de rose, sont aussi efficaces.

Dans le cas d’un enfant de plus de six ans, vous pouvez tremper un bâtonnet dans ce mélange, et lui appliquer sur les dartres. Attention à l’utilisation des huiles essentielles, dans le cas des enfants de moins de six ans et des femmes enceintes ou allaitantes.

Les dartres et les peaux noires

La couleur de la peau n’est en rien un critère : toutes les couleurs de peau sont de façon égale, sujettes aux dartres. C’est la même chose que pour l’eczéma : le principal critère est le « phototype » de la peau, sa fragilité au soleil.

Donc, que vous ayez la peau caucasienne, asiatique, africaine, tout dépend si votre peau est sèche ou non. Et fragile au soleil ou pas. Rien d’autre.

Pour en savoir plus

Plus d’informations sur la santé au naturel

Pascale

Née en 1960 à Dakar au Sénégal, Pascale est toujours un peu cet enfant qui a grandi au bord de la mer, même si elle vit aujourd’hui à Paris. Les obligations professionnelles de ses parents l’ont amené à voyager à travers le monde et à rejeter le matérialisme pour se concentrer sur l’humain. Quand elle arrive en France pour faire Sciences Po Paris, c’est un grand décalage qui l’attend. Elle conforte alors sa vision de la vie aux autres jeunes gens de son âge. Elle s’habitue à ce nouveau rythme, mais c’est la perpétuelle recherche du « reste du monde » qui la guide et la mène au journalisme. Elle découvre la radio, elle collabore d’ailleurs toujours à Radio Ethic, puis le média web. Ses domaines de prédilection : le sport, pour sa dimension d’échanges et partages, et l’écologie bien sûr. Elle la vit au quotidien en se déplaçant à bicyclette et trouvant toujours une astuce récup’ pour ne pas acheter neuf inutilement. Elle rejoint l’équipe de Toutvert.fr en 2016, dont elle devient rapidement un pilier central !

Nous vous conseillons aussi

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nous vous conseillons aussi

Fermer
Bouton retour en haut de la page
Fermer