ActualitéBien-être et santé

L’aromathérapie ou l’art de se soigner avec des huiles essentielles

Problèmes de peau, troubles du sommeil, stress, infections… l’aromathérapie peut aider à soulager toutes sortes de maux et problèmes. Cette pratique est connue depuis des millénaires et cette dernière repose sur l’utilisation d’huiles essentielles. Levons le voile sur cette méthode célèbre.

Définition de l’aromathérapie

A partir du terme « aromathérapie », nous pouvons en déduire sa signification. En effet, le préfixe « aroma » fait référence à la diffusion d’odeurs agréables et le suffixe « thérapie » indique quant à lui une approche de soins. En résumé, l’aromathérapie signifie l’utilisation d’huiles essentielles à des fins médicinales.

L’aromathérapie est donc une méthode thérapeutique qui permet de soulager certains maux comme la toux, l’insomnie, l’asthme, les maux de tête, la fatigue…, mais selon les thérapeutes, le principal effet de l’aromathérapie est son action antiseptique (contre les virus, bactéries, champignons…). Cette méthode est également idéale pour l’hygiène intérieure, pour la détente et pour les soins esthétiques. Elle a aussi un effet bienfaisant contre le stress et l’anxiété.

Aromathérapie : que signifie cette pratique?
Aromathérapie : que signifie cette pratique?

L’aromathérapie est une pratique enseignée dans des écoles de naturopathie et dans la majorité des cas, elle fait partie des cours en option.

Comment utiliser les huiles essentielles ? 

Les huiles essentielles peuvent s’utiliser en usage interne, externe ou aérien :

  • Voie interne : vous pouvez trouver les huiles essentielles en gélules, suppositoires ou tout simplement en huile essentielle. Pour cette dernière version, il est important de la mélanger avec un peu d’huile végétale, du yaourt ou du miel (mais pas avec de l’eau).
  • Voie externe : en la diluant à une huile de massage, l’huile essentielle peut pénétrer dans l’organisme via l’épiderme.
  • Voie aérienne : ici, l’huile essentielle est diffusée dans l’air et respirée. Pour cela, il existe plusieurs types de diffuseurs d’huiles essentielles : à soufflerie qui assure une diffusion dans un espace vaste, via la chaleur (sur une lampe ou chandelle qui diffuse le parfum) ou encore via un ventilateur.

Conseils pour bien utiliser les huiles essentielles

Toutes les huiles essentielles n’ont pas les mêmes vertus. En effet, si certaines sont idéales pour la digestion, d’autres sont réputées pour leur effet dynamisant ou encore antispasmodique. Voici les vertus de quelques huiles essentielles :

  • Bactéricides : cannelle de Ceylan, eucalyptus, origan, thym à thymol…
  • Sédatives : marjolaine, camomille, verveine, oranger…
  • Dynamisantesgingembre, coriandre, sarriette, menthe, muscade…
  • Antinévralgiques et antispasmodiques : camomille, basilic, cajeput.

Les huiles essentielles de bourrache et onagre sont intéressantes pour la circulation du sang et celle de clou de girofle est efficace pour les douleurs dentaires.

Chaque huile essentielle est différente et toutes ne procurent pas les mêmes effets. Il est donc important de vous renseigner au préalable et de choisir l’huile essentielle adaptée à votre problème.

Contre-indications et précautions à prendre

Même si les huiles essentielles ont des propriétés et vertus intéressantes, il est essentiel de ne pas remplacer un médicament par une huile essentielle. Les doses de ces huiles doivent également être respectées, car un surdosage peut avoir de graves conséquences comme une intoxication.



Aromathérapie : une pratique intéressante, mais attention aux contre-indications
Aromathérapie : une pratique intéressante, mais attention aux contre-indications

De plus, même si l’aromathérapie est considérée comme une médecine naturelle, cette méthode n’est pas dépourvue d’effets secondaires. Il est donc important d’être prudent. Parmi leurs effets négatifs, nous pouvons retrouver :

  • Une irritation : pour éviter un tel effet, il est essentiel de diluer l’huile essentielle dans une huile végétale avant de l’appliquer sur la peau.
  • Selon les personnes, une réaction allergique peut subvenir.
  • Quelques huiles peuvent avoir un effet photosensibilisant. A cause de ce phénomène, la peau peut devenir plus sensible aux rayons du soleil.

L’utilisation d’huiles essentielles est également déconseillée aux femmes enceintes et allaitantes. Aussi, les huiles essentielles doivent être mises hors de la portée des enfants.

Il convient de se renseigner systématiquement sur l’huile essentielle que vous souhaitez employer, avant sa première utilisation. Pourquoi ne pas consulter un aromathérapeute ?

Aromathérapie : quelques idées recettes

Contre le stress

Si vous souhaitez un « remède » antistress, mélangez dans un diffuseur 10 gouttes de ces huiles essentielles : petit grain bigarade, ylang-ylang, orange douce et lavande officinale. Ce mélange est à diffuser.

Pour une meilleure digestion

Contre les ballonnements, préparez ce mélange : une goutte d’huile essentielle d’estragon, une goutte d’huile essentielle de carvi, une goutte d’huile essentielle de coriandre, une goutte d’huile essentielle de menthe poivrée et la moitié d’une cuillère à café de calophyllum. Une fois le mélange réalisé, massez votre estomac et votre ventre toutes les deux – trois heures jusqu’à ressentir une amélioration.

Contre le mal de tête

Pour soulager une migraine, diluez deux gouttes d’huile essentielle de menthe poivrée dans une goutte d’huile végétale. Appliquez ce mélange dans le creux de la nuque une à deux fois les premières heures de douleur.

Livres d’aromathérapie : nos conseils

Les rayons des libraires regorgent de tels ouvrages, mais il n’est pas évident de faire le tri et choisir celui qui rassemble toutes les informations nécessaires. Voici notre sélection :

Pour en savoir plus

La rédaction de Toutvert vous conseille aussi : 

Julie Pilat

Née en 1991 à Lyon, Julie n’a jamais quitté sa ville natale. Diplômée d’une Licence en Langues étrangères (anglais et espagnol), puis d’un Master 2 « Management des Organisations et des Entreprises », elle s’est lancée en tant que rédactrice freelance en septembre 2016. Depuis toujours, elle est passionnée par l’écriture. Adepte également des produits bios et du développement durable, elle a réussi à combiner ses deux passions en devenant rédactrice web pour Toutvert en 2017. Durant son temps libre, elle aime voyager, lire, se balader au beau milieu de la nature et découvrir de nouveaux petits villages.

Nous vous conseillons aussi

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer