Bien-être et santéfeatured

La kératine, la cellule de nos cheveux

Kératine : tout le monde connaît ce terme. Mais que signifie-t-il exactement ? et pourquoi est-elle indispensable ?

Kératine : définition et présentation

Du grec « kéras », la corne, la kératine est une protéine insoluble dans l’eau, qui rend notre peau et nos phanères (ongles, poils et cheveux) imperméables. Elle absorbe aussi la mélanine, ce qui protège la peau des UV en la pigmentant.

Mais nous ne sommes pas les seuls êtres vivant à avoir de la kératine : ainsi la corne des rhinocéros en est-elle constituée. Sabots et becs du monde animal en sont aussi.

Tous les mammifères ont de la kératine alpha, pendant que les reptiles et les oiseaux ont de la kératine bêta, plus résistante encore.

Chez l’être humain, elle est produite par les kératinocytes, des cellules de l’épiderme profond. On distingue les exokératines (celles des poils et des cheveux) des cytokéranines, ces dernières assurant un rôle de soutien de la peau. Ce sont elles, qui servent de marqueur de cancers, car elles sont le symptôme de la fragilisation de certains tissus : cancers de la peau, mais aussi et par exemple, ovariens ou gastrointestinaux.

Kératine et cheveux

Elle est à 95% la matière première de nos cheveux. C’est la cellule de notre corps qui se reproduit le plus vite : dans le creux du follicule pileux, les kératinocytes se renouvellent toutes les 24 à 72 heures. Les plus récentes font la peau aux plus anciennes, qui deviennent des cellules mortes. En durcissant, celles-ci s’évacuent par le folicule pileux : voici nos cheveux !

Nos cheveux sont donc constitués de cellules mortes, ce qui explique qu’on peut les coiffer, les attacher et les couper sans se faire mal. Ce qui ne veut pas dire qu’il ne faut pas en prendre soin pour ne pas les abîmer.

Cette kératine que sont nos cheveux, se compose de trois parties : la cuticule en est l’enveloppe extérieure. Elle est faite d’écailles, qui s’imbriquent à la manière des tuiles sur un toit. Leur bonne imbrication permet au cheveu de pousser. Et les protège de l’humidité en même temps qu’en préserve l’eau. Lorsque l’on se teint les cheveux, c’est la partie entre ces plaques qui prend la coloration.

Si vous avez des cheveux raides ou frisés, cela est dû au cortex, la partie interne des cheveux. Lui aussi en kératine, il est fait d’une double torsade, verticale et horizontale, celle-ci maintenue par des « ponts ». Ce sont ces ponts, qui donnent leur forme à vos cheveux. Ils sont riches en cystine, en zinc et en vitamine B6 : vous reconnaissez ce qui est écrit sur les produits vantant une bonne santé pour vos cheveux !

La moelle qui est la partie centrale du cheveu, ne sert à rien malgré son nom. Disons que c’est le tuyau central, mais c’est tout.



En résumé, la kératine est l’élasticité, la vigueur et le brillant de vos cheveux : c’est grâce à elle, qu’ils reflètent la lumière, gonflent avec le brushing et deviennent une boucle sous le bigoudi. Un défaut de cette protéine au contraire, les fragilise : ils deviennent plus fins, cassants et ternes.

Kératine et peau

La peau est sèche et terne, les ongles cassants : vous manquez de kératine. A l’inverse, l’hyperkératose est un excès de celle-ci : soit par réflexe de l’organisme, soit par déséquilibre.

Vous avez trop joué avec l’outillage ou marché pieds nus ? Votre peau se protège avec ces callosités, qui sont de la kératine. Lâchez le marteau ou la bêche, et enfilez les sandales.

Mais si vous n’avez fait ni l’un, ni l’autre, mais avez une rougeur autour d’un poil (allez, deux…), il s’agit d’une kératose pilaire. Pas bien grave, juste inesthétique.

En revanche, l’hyperkératose sous forme de plaque voire de carapace est le signe classique du psoriasis, qui est chronique et mérite de consulter. Le psoriasis étant, avec la séborrhée, l’affection du cuir chevelu la plus répandue.

Kératine et cancer

Les cytokératines mutent avec l’apparition de certains cancers. Ces protéines forment un réseau de filaments qui soutiennent les tissus. En cas de cancer, l’organisme produit des anticorps contre ces cytokératines mutantes. Un avertisseur précoce de la genèse d’une tumeur.

Quant à la kératine vendue pour lisser les cheveux, elle ne serait pas anodine : les industriels fourrent un peu tout dans la prétendue kératine. Non seulement les sabots des animaux issus des abattoirs, mais des plumes de volailles, coquilles d’oeuf, laine de mouton, etc. Une vraie poubelle.

Au point qu’il est conseillé d’opter pour la kératine végétale, produite à partir de blé, soja, maïs : ce qui ne rassure pas totalement et est un comble, cette protéine étant à l’état naturel, d’origine animale.

Les utilisations

Kératine et homme

Le cheveu masculin est aussi à 95% constitué de kératine, à la différence que la gent masculine a une prédisposition à perdre ses cheveux avec l’âge.

Le lissage brésilien permet de transformer les frisotis en mèche de beau mâle. Deux petites précautions à prendre : ne jamais appliquer la kératine contre le cuir chevelu, au risque de le brûler. Et éviter les lissages brésiliens contenant du formol, qui favorise la perte des cheveux. Cette protéine peut aussi favoriser la formation de pellicules.

Vous voilà prévenus. Maintenant, appliquez-la sur vos cheveux, passez le fer à lisser qui l’y fera pénétrer. Et pas de shampooing pendant une journée, pour ne pas annihiler l’opération. Ça y est, vous êtes encore plus beau !

Lissage brésilien, une pratique courante
Lissage brésilien, une pratique courante

Kératine et femme

Le lissage brésilien est aussi pour les femmes : il dure plus longtemps qu’un brushing, presque un mois, ce qui n’est pas mal. Protection et entretien des cheveux sont de mises. En pratique, il convient à tout type de cheveux.

Parmi les précautions à prendre, éviter les autres produits à base de sulfate, qui altèrent l’effet de la kératine. Et puis, ça sent un peu les pesticides ! Faites aussi votre lisage brésilien au retour des vacances, surtout si vous aller à la mer.

Kératine en cure ?

Pour bien nourrir vos cheveux, alternez un shampooing à la kératine avec un shampooing doux. Vous les nourrirez sans excès. Et pourrez ainsi faire durer la cure.

Si vous avez une coloration, ne forcez pas sur le lissage brésilien. Et, dans tous les cas, se laver les cheveux trop souvent est mauvais pour eux. Laissez-les respirer, quitte à ce qu’ils soient rebelles.

Kératine bio ?

Dans toute la panoplie des shampooings réparateurs à la kératine, optez vraiment pour la kératine végétale, exempte de sulfates, silicone et paraben. Pas de publicité, mais vous repérez vous-même les marques. Elles contiennent également de l’huile de Macadamia, de l’huile d’orange douce et de l’extrait d’aloe vera. Tout ce qui est bon.

Kératine : son prix

Le prix ? Une vingtaine d’euros les 250 ml.

Pour en savoir plus

Autres informations sur la santé et le soin des cheveux :

Pascale

Née en 1960 à Dakar au Sénégal, Pascale est toujours un peu cet enfant qui a grandi au bord de la mer, même si elle vit aujourd’hui à Paris. Les obligations professionnelles de ses parents l’ont amené à voyager à travers le monde et à rejeter le matérialisme pour se concentrer sur l’humain. Quand elle arrive en France pour faire Sciences Po Paris, c’est un grand décalage qui l’attend. Elle conforte alors sa vision de la vie aux autres jeunes gens de son âge. Elle s’habitue à ce nouveau rythme, mais c’est la perpétuelle recherche du « reste du monde » qui la guide et la mène au journalisme. Elle découvre la radio, elle collabore d’ailleurs toujours à Radio Ethic, puis le média web. Ses domaines de prédilection : le sport, pour sa dimension d’échanges et partages, et l’écologie bien sûr. Elle la vit au quotidien en se déplaçant à bicyclette et trouvant toujours une astuce récup’ pour ne pas acheter neuf inutilement. Elle rejoint l’équipe de Toutvert.fr en 2016, dont elle devient rapidement un pilier central !

Nous vous conseillons aussi

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nous vous conseillons aussi

Fermer
Bouton retour en haut de la page
Fermer