Bien-être et santé

Huile essentielle de lavande vraie : la reine des lavandes

Huile essentielle de lavande vraie : la lavande évoque le petit sachet qui protège nos vêtements d’intrus, en embaumant nos armoires. Il s’agit de l’espèce reine, la lavande vraie.

Elle est l’une des trois essences de lavande du pourtour méditerranéen (avec la lavande Aspic et la lavande maritime) toutes trois étant des lavandes sauvages, même si elle se cultive désormais en Haute-Provence :

  • l’huile essentielle de lavande vraie est la seule à bénéficier d’une l’Appellation d’Origine Contrôlée.

Huile essentielle de lavande vraie: L’huile essentielle de notre peau

Toujours très prisée en aromathérapie, l’huile essentielle de lavande vraie devrait figurer dans toutes les pharmacies domestiques : elle répond aussi bien au nom de lavande fine que de lavande officinale.

La « lavandulla angustifolia » (nom botanique) pousse à une altitude de 600 à 2000 mètres d’altitude.

Elle est considérée comme le must des lavandes, car elle ne fait pas que sentir bon !

Comme toutes les lavandes, son usage est essentiellement externe.

Elle a un effet apaisant (quelques gouttes dans un diffuseur ou sous l’oreiller) et soulage absolument tous les problèmes cutanés : de la piqûre d’insectes aux affections aussi sérieuses et inconfortables que le psoriasis et l’eczéma.

Sans oublier l’acné des adolescents!

A lire: Soigner son corps avec la lavande



Pour les problèmes cutanés, mais pas seulement !

Toutes les lavandes sont aseptisantes :

  • En application locale, la lavande vraie accélère la cicatrisation des plaies et brûlures.
  • En inhalation, elle nettoie le système respiratoire des traditionnels maux de l’hiver : pensez-y même en cas de bronchite.

Enfin, et là, la lavande vraie est bien plus efficace que ses cousines, elle soulage les muscles des crampes et contractures. Et apaise les règles douloureuses, par simple massage du ventre à l’aide de son huile essentielle.

L'huile essentielle de lavande vraie, la reine des lavandes
L’huile essentielle de lavande vraie, la reine des lavandes

Si la lavande vraie protège nos lainages des acariens, elle libère aussi une chevelure des poux.

Les toisons enfantines peuvent être traitées sans autre effet secondaire que de sentir bon.

Enfin, la lavande vraie est indiquée en cas de spasmes, d’hypertension et de mauvaise circulation sanguine, en cas d’œdème ou de risque de phlébite.

Un remède de grand-mère qui a de l’avenir

Toutes les lavandes ne se ressemblent pas : la lavande vraie est riche en linalol, alcool terpénique également présent dans l’essence de térébenthine et réputé pour ses propriétés antiseptique, antalgique et anxiolytique.

Le nom de lavande est, du reste, issu du latin « lavere » qui signifie « laver ». Les lavandières tirent elles-mêmes leur nom du fait que l’on ajoutait de la lavande à la lessive.

Aujourd’hui, la recherche se penche très sérieusement sur le rôle anti-tumoral de la lavande. On a envie de dire que la lavande vraie est un peu « l’eau de javel du corps », avec un parfum tout de même plus agréable et beaucoup moins toxique!

Idée recette contre les poux

Déposez 2 gouttes sur la nuque de votre enfant avant l’école (ou toute autre activité en groupe).

Avertissement

Les huiles essentielles s’utilisent avec précaution. Seuls des conseils sont donnés dans cet article, pour tout traitement, consultez votre médecin ou aromathérapeute. L’huile essentielle de lavande vraie est déconseillée chez les enfants de moins de 6 mois.

LA RÉDACTION DE TOUTVERT VOUS CONSEILLE AUSSI:

Pascale

Née en 1960 à Dakar au Sénégal, Pascale est toujours un peu cet enfant qui a grandi au bord de la mer, même si elle vit aujourd’hui à Paris. Les obligations professionnelles de ses parents l’ont amené à voyager à travers le monde et à rejeter le matérialisme pour se concentrer sur l’humain. Quand elle arrive en France pour faire Sciences Po Paris, c’est un grand décalage qui l’attend. Elle conforte alors sa vision de la vie aux autres jeunes gens de son âge. Elle s’habitue à ce nouveau rythme, mais c’est la perpétuelle recherche du « reste du monde » qui la guide et la mène au journalisme. Elle découvre la radio, elle collabore d’ailleurs toujours à Radio Ethic, puis le média web. Ses domaines de prédilection : le sport, pour sa dimension d’échanges et partages, et l’écologie bien sûr. Elle la vit au quotidien en se déplaçant à bicyclette et trouvant toujours une astuce récup’ pour ne pas acheter neuf inutilement. Elle rejoint l’équipe de Toutvert.fr en 2016, dont elle devient rapidement un pilier central !

Nous vous conseillons aussi

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer