Eczéma soigné au naturel : symptômes et traitements

Des plaques rouges sur la peau qui démangent ? C’est probablement de l’eczéma. Voici certains produits naturels qui peuvent vous soulager.


Eczéma : symptômes et causes

Caractérisé par des rougeurs, des démangeaisons, des gonflements… l’eczéma est la plus fréquente des maladies de peau.

Non contagieuse, cette inflammation cutanée existe sous deux formes :

  • eczéma atopique
  • eczéma de contact

L’eczéma : sur le visage et les bras

Le premier se loge principalement sur le visage, le cuir chevelu, derrière les oreilles, à l’aine, aux aisselles, dans le pli du genou, sur les bras. Il ressurgit lors de fortes chaleurs, avec un air trop sec, le fait de transpirer, des acariens, le contact avec un allergène tel qu’une lessive ou un tissu par exemple synthétique, mais aussi le stress.

Le second se localise là où la peau est en contact avec un métal allergène, notamment le nickel des bijoux fantaisies (une bague, un bracelet, des boucles d’oreille).




D’autres substances provoquent une poussée d’eczéma : du vernis à ongles, un colorant pour cheveux, des détergents, lessives, voire des pâtes de dentifrice.

 

L’eczéma des mains

Certaines professions sont plus exposées que d’autres, en particulier à l’eczéma des mains On parle des coiffeurs, du personnel de ménage, des métiers de bouche en raison des gants et de certaines farines, des professions médicales en contact avec le latex. C’est une forme d’eczéma souvent récidivante.

Et le stress ?

Le stress peut générer des maladies de peau (c’est le cas pour 80% d’entre elles), dont l’eczéma. De nombreux facteurs psychologiques, comme l’anxiété sont en cause.




De plus un cercle vicieux se met en place : le stress provoque de l’eczéma, la poussée de celui-ci stresse l’individu qui maintient ainsi l’eczéma actif.

Dans ce cas-là, il est possible de l‘apaiser par des traitements naturels, mais un véritable travail de fond pour comprendre les rouages du stress est indispensable.

Est-ce contagieux ?

Contrairement à des croyances populaires, l’eczéma n’est ni un signe de mauvaise hygiène, ni contagieux. Vous pouvez tout à fait côtoyer des personnes qui en sont affectées, sans danger !

eczéma

Eczéma : traitement au naturel

Dans le cas d’eczéma de contact, éviter les substances allergènes tombe sous le sens : préférer les produits naturels, qu’il s’agisse du savon ou de la lessive. Et oubliez les bijoux fantaisies. Néanmoins, l’eczéma par exemple des mains, ne guérit pas automatiquement malgré l’absence de cet allergène.




Dans le cas d’une affection atopique, plusieurs solutions existent pour soigner cette maladie dont des soins naturels.

Parmi ces remèdes naturels : les huiles essentielles et les plantes médicinales.

La solution aromathérapie consiste à mélanger quelques gouttes d’huile essentielle de lavande ou de camomille dans de l’huile végétale. La solution est alors à appliquer sur les plaques d’eczéma et les zones irritées.

Les plantes permettent également de maîtriser cette maladie cutanée. Parmi celles-ci, l’aloé vera. En crème, elle permet d’apaiser les zones irritées.

La menthe poivrée possède également des vertus curatives.




D’autres plantes moins connues permettent aussi de soigner l’eczéma :

Cette dernière, une plante robuste aux feuilles en forme de cœur, peut être utilisée pour ses propriétés anti-inflammatoires.

Pensez également  au curcuma et au plantain. Proche du gingembre, le curcuma est surtout utilisé dans l’alimentation.

 

Néanmoins, grâce à ses propriétés anti-oxydantes et anti-inflammatoires, il peut être utilisé en complément médical.




Anti-inflammatoire, la grande bardane et très utilisée pour soulager aussi bien des affections de la peau dont le psoriasis, que les rhumatismes. Elle est vivement conseillée en cas de poussée.

Aussi, l’hamamélis, par ailleurs utilisé dans les cas de problèmes de circulation sanguine.

Dans tous les cas, ces essences se prennent sous forme de teinture-mère ou bien de d’extraits de plantes standardisés.

Outre ces remèdes à base d’huile et de plantes, il est également recommandé de porter essentiellement des vêtements en coton.

Certains autres tissus peuvent, en effet, s’avérer irritants et entraîner d’importantes démangeaisons.




Chez le nourrisson

Dans le cas de l’eczéma atopique, il est conseillé de prolonger l’allaitement maternel jusqu’à six mois, de retarder la diversification alimentaire et de veiller à certaines règles d’hygiène (air de la chambre pas trop sec, chasse aux acariens) : à l’instar de toute allergie atopique.

Un gel naturel à base d’aloès pour traiter les brûlures et l’eczéma

L’aloès est conseillé en cas de brûlures (du premier degré), notamment les coups de soleil. C’est à la fois un adoucissant, un anti-inflammatoire et un hydratant. Il peut également être utilisé pour soigner l’eczéma et la sécheresse cutanée.

Coupez la feuille d’aloe vera (espèce d’aloès la plus utilisée) dans le sens de la longueur puis extraire le gel avec une pointe de couteau.

eczema_2

Pour les brûlures et les coups de soleil, lavez la plaie avec du sérum physiologique. Appliquez ensuite le gel d’aloe vera sur la zone concernée. Renouveler 2 à 3 fois par jour jusqu’à guérison.

Pour l’eczéma ou une peau sèche, appliquez en frictionnant légèrement les zones concernées (2 à 3 fois par jour).

La rédaction de Toutvert vous conseille aussi:




Outbrain

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre *