Maison & Jardin

Planter du lupin : tous nos conseils plantation !

Le lupin est un grand classique des jardins ! Il faut dire que ses longs épis colorés se font facilement remarquer et apportent une touche déco à son extérieur. Voici tous nos conseils pour bien planter du lupin.

La floraison de cette plante est généreuse, mais encore faut-il bien la planter. Pour vous guider dans cette étape, voici tous nos conseils pour planter du lupin et obtenir de magnifiques épis !

Les lupins : comment ça pousse ?

Les lupins sont riches en protéines, mais pas seulement ! Ils renferment également des fibres, des minéraux et des sucres.

En ce qui concerne la plantation, les lupins poussent dans des sols sablonneux et à l’état sauvage. Leurs grappes dressées mesurent entre 50 et 60 cm de hauteur et côté floraison, cette dernière est abondante.

Une fois fleuri, le lupin apportera une touche colorée à votre extérieur. En effet, les lupins donneront beaucoup de couleur à vos bordures ou massifs, mais cette plante s’adapte également aux bouquets (dans ce cas, il faudra couper la hampe florale au pied de la tige).

Quel type de sol pour le lupin ? 

En matière de sol, le lupin n’est pas exigeant. En revanche, il faut éviter de le planter dans un sol calcaire au risque de voir ses fleurs se décolorer. Cette plante n’apprécie pas non plus l’humidité stagnante.

Pour planter du lupin, le sol doit donc être bien drainé et sablonneux.

Planter du lupin : un sol drainé et sablonneux
Planter du lupin : un sol drainé et sablonneux

Comment semer le lupin ?

Pour un semis en pleine terre, voici les étapes :

  • Bêchez profondément le sol et ajoutez le sable grossier.
  • Mettez le sol à niveau avec un râteau.
  • Semez en poquets composés de trois graines en les espaçant de 40 cm pour les variétés hybrides et de 80 cm pour les arbustives.
  • Arrosez en pluie fine.

Pour un semis sous châssis :



  • Dans un pot en tourbe, mettez un mélange spécial semis trouvé dans le commerce.
  • Tassez la surface de la terre.
  • Mettez deux graines dans chaque pot.
  • Enfoncez-les avec le doigt (1 cm de profondeur environ).
  • Arrosez en pluie fine.
  • Pendant toute la levée, veillez à garder le substrat humide.

Lupin : quand le semer ?

Si vous souhaitez semer le lupin en pleine terre, faites-le à partir de mi-mai. Pour un semis sous châssis froid, la période « idéale » est le printemps.

Comment planter du lupin ? 

Il est conseillé de planter le lupin à l’automne ou au printemps. L’emplacement doit être ensoleillé et le sol bien drainé et sablonneux, ne l’oubliez pas ! En effet, le lupin ne supporte pas l’humidité stagnante et les sols trop calcaires. Pensez donc à vérifier ces points avant de planter du lupin !

Pour cette plante, un fertilisant n’est pas recommandé ; un terreau pour alléger un sol dur suffira.

Entre chaque plant de lupin, il est nécessaire de laisser 30 cm d’espace. Voici les étapes de plantation du lupin :

  • Creusez un trou avec une binette.
  • Placez la plante.
  • Rebouchez le trou avec un mélange à base de terre, de sable et de terreau.
  • Tassez un peu autour du pied.
  • Arrosez.

Quand planter le lupin ?

Le lupin se plante au printemps ou à l’automne.

Comment bouturer le lupin ?

Pour bouturer le lupin, utilisez un sécateur bien nettoyé. Prélevez ensuite quelques centimètres de tige et à l’aide d’un couteau, taillez juste en dessous d’un nœud (ce dernier correspond au point de départ d’une feuille et c’est à partir de là, que les racines apparaîtront). Ôtez ensuite les feuilles en bas de la bouture.

Une fois vos boutures récupérées, il faudra les repiquer dans un pot, une jardinière ou autre.

Comment arroser le lupin ?

Le lupin est gourmand en eau, en particulier lorsqu’il vient d’être planté et durant la phase de végétation. Il est donc important de lui donner régulièrement de l’eau pour que le sol reste frais. Autre point important : préférez l‘eau de pluie plutôt que celle du robinet. En effet, cette dernière est riche en calcaire et une forte teneur pourrait entraîner une décoloration des fleurs.

Planter du lupin : tous nos conseils arrosage pour une belle plante !
Planter du lupin : tous nos conseils arrosage pour une belle plante !

Comment diviser le lupin ?

Durant la période automnale, vous pouvez diviser des touffes, à l’aide d’une pelle bêche. Ceci est cependant possible sur des pieds datant de 3 ans.

Diviser permet un renouvellement du lupin sans repasser par la phase « semis », une étape plus longue pour obtenir de nouveaux plants florifères.

Quand couper ?

Si vous remarquez des fleurs fanées, coupez-les.

Quand tailler le lupin ?

En automne, l’oïdium peut faire son apparition sur les feuilles. Si vous voyez un feutrage blanc, taillez les feuilles malades. Idem si des feuilles sont jaunes ou fanées, coupez-les.

Comment le tailler ? 

Dès que le feuillage commence à jaunir, taillez au pied (à 10 ou 15 cm du pied) à l’aide d’un sécateur. Profitez de cette étape pour désherber vers les souches.

Quand récolter le lupin ?

La récolte du lupin a lieu au mois de septembre.

Planter du lupin n’a désormais plus aucun secret pour vous. Suivez simplement ces conseils et vous verrez que les épis de votre plante seront hauts en couleur !

Pour en savoir plus

La rédaction de Toutvert vous conseille aussi : 

  • Outils de jardin : notre guide pour bien les choisir
  • Récupérateur d’eau de pluie : comment faire son choix ?
  • Le bégonia est une plante aux multiples variétés aux couleurs chatoyantes.
  • Marjolaine : comment planter cette plante aromatique ?
  • Le clivia : une fleur luxuriante et facile à cultiver.
  • Planter du thym : tout ce qu’il faut savoir pour avoir une belle récolte.
  • Le rosier : comment planter et entretenir cette plante millénaire ?
  • Les jacinthes : histoire, caractéristiques et conseils plantation.
  • Les dahlias : la fleur typique des jardins français, facile à cultiver.
  • Élégante et facile, vive l’ancolie au jardin ou sur son balcon.
  • Clématite : une plante grimpante aux fleurs de multiples couleurs.

Julie Pilat

Née en 1991 à Lyon, Julie n’a jamais quitté sa ville natale. Diplômée d’une Licence en Langues étrangères (anglais et espagnol), puis d’un Master 2 « Management des Organisations et des Entreprises », elle s’est lancée en tant que rédactrice freelance en septembre 2016. Depuis toujours, elle est passionnée par l’écriture. Adepte également des produits bios et du développement durable, elle a réussi à combiner ses deux passions en devenant rédactrice web pour Toutvert en 2017. Durant son temps libre, elle aime voyager, lire, se balader au beau milieu de la nature et découvrir de nouveaux petits villages.

Nous vous conseillons aussi

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer