Alimentation

Le brugnon : un fruit d’été populaire !

Un fruit populaire en été avec des vertus intéressantes

Le brugnon ressemble beaucoup à la nectarine. Fruits du brugnonier, les brugnons sont une variété de pêches. Ils se distinguent des pêches par leur peau non duveteuse et lisse et des nectarines par leur noyau (pour les brugnons, le noyau adhère à la peau et pour les nectarines, il se détache à maturité).

Il est un fruit populaire en été. Ses vertus sont intéressantes comme vous allez le voir ci-dessous.

Brugnon : la saison à laquelle le consommer 

Le brugnon est un fruit d’été. Vous en trouverez facilement sur les étals de marché en juin, juillet et août.

Brugnon blanc ou jaune ?

Selon les variétés, les brugnons peuvent avoir une chair de couleur blanche ou jaune. Leur saveur est sucrée et se rapproche de celle de la nectarine. Si vous choisissez des brugnons jaunes, leur goût sera d’autant plus sucré.

Quelle est la différence entre un brugnon et une nectarine ?

Les brugnons sont un fruit plus fragile que les nectarines. Autre différence entre ces deux fruits : l’adhérence de leur noyau à la chair.

Si le noyau se détache facilement de la chair, c’est une nectarine. Dans le cas contraire, c’est un brugnon.

Brugnon : ses bienfaits

Le brugnon est un fruit d’été très hydratant. En effet, sa teneur en eau en fait un fruit idéal pour se rafraîchir facilement durant la période estivale.

Les brugnons présentent également une quantité intéressante de bêta-carotènes. Cette teneur lui permet de piéger les radicaux libres et donc de participer au maintien d’une bonne santé cellulaire.

Comme la plupart des fruits, le brugnon est riche en vitamine C. En variant les légumes et fruits que vous consommez, vous pourrez donc couvrir vos besoins en vitamine C.

Brugnon : quelle calorie ? 

En moyenne, 100 grammes de brugnons renferment 60 calories. S’il est particulièrement calorique pour un fruit, le brugnon est cependant riche en vitamines bénéfiques pour l’organisme.



Brugnons : quelques mots sur la culture

Sur quel arbre pousse le brugnon ?

Le brugnonier peut se planter à n’importe quelle saison. En revanche, il est préférable d’éviter les périodes de gel et de fortes chaleurs. L’automne est une bonne saison.

Fleur du brugnonier
Fleur du brugnonier

Quand récolter le brugnon ?

En fonction de la variété, le brugnon peut se récolter entre juillet et septembre. Au moment de leur récolte, placez vos brugnons à température ambiante. Ceci permet de conserver leurs vitamines plusieurs jours après leur récolte.

Comment planter un noyau de brugnon ? 

Pour faire pousser un arbre fruitier à partir d’un noyau, voici quelques conseils. Tout d’abord, vous avez besoin :

  • D’un pot de jardinage.
  • De noyaux de brugnons bien nettoyés et bien mûrs.
  • De terre (de votre jardin) ou de terreau universel.
  • Sable.

Une fois tous ces éléments réunis, voici les étapes à suivre pour faire pousser votre brugnonier :

  • Mélangez le terreau avec le sable.
  • Versez ce mélange dans votre pot de jardinage.
  • Enfoncez les noyaux dans la terre (ils doivent être à la verticale et placés droits).
  • Enterrez-les en ajoutant une couche de sable dessus.
  • Plantez votre pot dans la terre.
  • Patientez jusqu’à voir arriver vos pousses de brugnoniers.
  • Récoltez-les.
  • Replantez vos pousses dans votre jardin.

Brugnon greffé

Les arbres fruitiers sont souvent greffés, cela peut être le cas du brugnonier. Vous pouvez le greffer vous-même si vous êtes un jardinier averti, ou bien en trouver déjà greffé en jardinerie.

Le brugnon en recette

Le brugnon peut être préparé de différentes manières. Voici quelques idées recettes simples à réaliser.

Brugnon au four

Pour cette recette, commencez par préchauffer votre four sur 210°C.

  • Rincez ensuite 8 brugnons, puis essuyez-les (ne les épluchez pas).
  • Coupez-les en fins quartiers en tournant autour du noyau. Disposez-les dans un plat en formant une rosace ou en bandes.
  • Dans un saladier, mélangez trois jaunes d’œuf et trois œufs entiers ainsi que 85 grammes de sucre et 35 cl de crème liquide.
  • Versez ce mélange sur vos fruits, saupoudrez d’un sachet de sucre vanillé, puis mettez au four 30 minutes.

Servez tiède ou froid.

Brugnon au sirop

Pour préparer des brugnons au sirop, c’est très simple.

Commencez par préparer votre sirop : portez à ébullition un litre d’eau et 250 grammes de sucre.

  • Dans une casserole d’eau chauffée, plongez vos brugnons pendant une minute.
  • Dès ce temps écoulé, passez-les sous l’eau froide pour les rafraîchir et les éplucher.
  • Coupez-les en deux, ôtez leur noyau et disposez-les dans vos bocaux.
  • Recouvrez-les de sirop (jusqu’à 3 cm du bord), fermez vos bocaux, puis stérilisez-les (5 minutes dans un autocuiseur ou 30 minutes dans un stérilisateur à 100°C).

Comment faire de la confiture de brugnon ?

Pour préparer de la confiture de brugnons maison, rien de plus simple :

  • Épluchez et coupez 2,5 kg de brugnons en morceaux.
  • Placez-les dans une bassine à confiture, recouvrez-les de 1,75 kg de sucre.
  • Laissez macérer une nuit.
  • Égouttez les fruits le lendemain.
  • Mettez à chauffer le jus rendu pendant 10 minutes environ.
  • Ajoutez les fruits et laissez cuire 30 minutes en écumant au début.
  • Vérifiez la consistance (placez une assiette froide tournée à la verticale : aucune goutte ne doit couler).
  • Mettez en pot et laissez refroidir.

Autre recette : le brugnon en tarte

Pour cette tarte, voici les étapes :

  • Préchauffez votre four sur 200°C.
  • Étalez votre pâte sucrée et mettez-la au frais.
  • Mélangez 20 cl de crème liquide, un œuf et trois cuillères à soupe de sucre de canne.
  • Coupez les brugnons en morceaux.
  • Disposez votre pâte dans un moule à tarte.
  • Versez votre mélange à base de crème.
  • Disposez vos tranches de fruits.
  • Enfournez 25 minutes.
  • Laissez tiédir.

Pour en savoir plus

La rédaction de Toutvert vous conseille aussi :

Julie Pilat

Née en 1991 à Lyon, Julie n’a jamais quitté sa ville natale. Diplômée d’une Licence en Langues étrangères (anglais et espagnol), puis d’un Master 2 « Management des Organisations et des Entreprises », elle s’est lancée en tant que rédactrice freelance en septembre 2016. Depuis toujours, elle est passionnée par l’écriture. Adepte également des produits bios et du développement durable, elle a réussi à combiner ses deux passions en devenant rédactrice web pour Toutvert en 2017. Durant son temps libre, elle aime voyager, lire, se balader au beau milieu de la nature et découvrir de nouveaux petits villages.

Nous vous conseillons aussi

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer