Bien-être et santé

Les bienfaits de la vitamine C : tellement plus qu’un tonifiant

La vitamine C est celle qui nous est la plus familière : hiver, rhume, fatigue, nous l’associons au tonus. C’est aussi la vitamine la plus prescrite, voire celle que nous allons de nous-même chercher chez le pharmacien. En réalité, elle est bien plus qu’un tonifiant et participe à une centaine de processus de l’organisme.  La carence en vitamine C peut porter à un affaiblissement général mais un régime alimentaire équilibré va maintenir un bon état de santé naturellement.

Découvrons ensemble les bienfaits.

Les bienfaits de la vitamine C

D’abord antioxydante

La vitamine C a en particulier une action antioxydante : non seulement elle est antioxydante en elle-même, mais surtout, elle « booste » la vitamine E, le principal antioxydant de l’organisme.

Une neutralisation des radicaux libres qui freine le vieillissement cellulaire, et entre dans la prévention des pathologies cardiovasculaires, de la cataracte, de certains cancers et de maladies neurodégénératives.

Par ailleurs, la vitamine C intervient dans la fabrication du collagène, la protéine du tissu conjonctif de la peau, des ligaments et des os.

Le tissu « conjonctif » protège les organes qu’il entoure et est particulièrement présent dans la peau. La vitamine C favorise aussi la production de la carnitine, qui transforme les graisses en énergie musculaire. Quelques notions bien connues des sportifs.

Alliée du système immunitaire

La vitamine C est l’alliée de notre système immunitaire : contre les microbes, par sa présence dans les globules blancs, mais aussi par la « synthèse des anticorps », réponse du système immunitaire pour neutraliser un agent microbien.

En outre, cette vitamine est antivirale : elle favorise en l’occurrence, la fabrication de l’interféron, protéine fabriquée par le système immunitaire en présence d’un virus.

L’interféron, qui joue également contre les rhumatismes, et des maladies graves, telles que la leucémie.

Enfin, la vitamine C favorise l’assimilation du fer par l’organisme, et par là-même le renouvellement des globules rouges. Et intervient dans celle du calcium et dans sa fixation dans les os.



Symptômes de carence en vitamine C

Il n’est pas toujours facile d’en reconnaître les symptômes, qui peuvent être variés et attribuables à diverses causes.

Fatigue, manque d’appétit, douleurs musculaires sont les premiers signes d’un manque de cette substance importante au bon développement osseux et musculaire, quelle que soient les phases de la vie.

Un affaiblissement général peut prendre différentes formes :

  • cheveux et ongles fragiles, cassants,
  • peau de crocodile,
  • digestion difficile,
  • jusqu’à la dégénérescence progressive du tissu osseux dans les cas extrêmes.
Carence en vitamine C
Carence en cette vitamine: symptômes et remèdes naturels

Si elle n’est pas identifiée et donc soignée, une carence en cette vitamine peut parfois être révélée de manière moins classique par ce qui doit alors constituer une véritable sonnette d’alarme, à savoir des douleurs gingivales et la présence de saignements fréquents des gencives.

Une forte carence  peut aller jusqu’au scorbut, maladie typique et ancienne des marins, due à une insuffisante quantité de cet élément dans leur régime alimentaire lors de leurs longues traversées.

Divers problèmes de santé trouvent leurs origines dans une carence en vitamine C : voici comment essayer de les prévenir et surtout de les résoudre, de manière naturelle.

A quel dosage ?

L’alimentation est « la » source de vitamine C de l’organisme.

De quoi se convaincre du bienfait des cinq fruits et légumes par jour, qui correspondent à 200 mg  par jour.

Si l’apport journaliser recommandé a été fixé à 60 mg par jour, un fumeur laisse un quart de cet apport dans chaque cigarette, et un sportif doit également augmenter son apport en raison de l’augmentation de toxines dans ses muscles.

Une alimentation équilibrée

Il peut être bon de préciser que la quantité de vitamine C nécessaire au maintien d’un bon état de santé n’est pas forcément excessive.

Il faut en revanche se rappeler que les modalités d’absorption jouent énormément sur les niveaux des recommandations journalières.

Même les aliments officiellement riches en vitamine C perdent de leur potentiel s’ils sont consommés après une longue période de conservation, déjà cuits ou émiettés.

Il est donc vital, pour préserver l’apport en vitamine, de consommer fruits et légumes frais.

Un régime alimentaire déséquilibré n’est, cela dit, pas la seule cause de carence en vitamine C.

Elle peut également être due à des épisode de diarrhées, à une exposition prolongée à un climat trop chaud ou trop froid, au stress ou à une trop longue période d’absorption de contraceptifs par voie orale.

Les aliments riches en vitamine C

Il peut être nécessaire, pour revenir à un niveau correct de vitamine C, en fonction de la gravité des choses, d’avoir recours à des intégrateurs ou de modifier l’alimentation.

Il n’existe qu’un seul remède naturel pour combattre la carence en vitamine C et revenir à son niveau correct :

  • manger des aliments en contenant en grande quantité

Ce qui signifie agrumes en priorité, puis fruits rouges, pastèque, kiwi et melon.

Les légumes particulièrement riches en vitamine C sont les

Préférez consommer ces produits les plus frais et les plus intactes possibles. Vous ferez des réserves de cette précieuse substance sans même vous en rendre compte !

Kiwi, persil, pomme de terre, un trio gagnant à portée de toutes les bourses

Si l’orange du matin est devenue le symbole de  la vitamine C, bien d’autres fruits et légumes en sont, en réalité nettement plus riches : ainsi le saisonnier cassis, les exotiques mangues et goyaves, mais surtout le kiwi, bien présents sur les étals. N’oubliez pas non plus le pamplemousse et le citron.

Dans les agrumes, mais pas seulement...
Dans les agrumes, mais pas seulement…

Le persil est associé au calcium : lui aussi, est une très riche source de vitamine C.

Côté légumes, le poivron rouge, cru comme cuit, est très riche en vitamine C. La pomme de terre, le brocoli et le chou de Bruxelles aussi.

Et en compléments alimentaires ?

Un rhume, de la fatigue, un entraînement sportif : les supplémentations en vitamine C se présentent sous le nom d’acide ascorbique ou encore d’ascorbate.

Elles sont vantées contenir des flavonoïdes (la substance qui donne sa pigmentation aux fruits et légumes et qui est antioxydante), qui activent l’assimilation de cette vitamine.

Il faut vérifier à ce que la présence de flavonoïde soit de 60mg par comprimé, afin d’être réellement active.

En complément alimentaire ?
En complément alimentaire ?

Attention également à l’excès de vitamine C : elle se traduit de façon bénigne, par une diarrhée. Chez le sportif, en revanche, il peut avoir l’effet inverse, l’accumulation de toxines dans l’organisme.

Tout sur les vitamines

La rédaction de toutvert.fr vous propose de découvrir d’autres articles sur les sujets connexes :

Autres conseils pour votre santé

La rédaction de Toutvert vous conseille aussi:

Pascale

Née en 1960 à Dakar au Sénégal, Pascale est toujours un peu cet enfant qui a grandi au bord de la mer, même si elle vit aujourd’hui à Paris. Les obligations professionnelles de ses parents l’ont amené à voyager à travers le monde et à rejeter le matérialisme pour se concentrer sur l’humain. Quand elle arrive en France pour faire Sciences Po Paris, c’est un grand décalage qui l’attend. Elle conforte alors sa vision de la vie aux autres jeunes gens de son âge. Elle s’habitue à ce nouveau rythme, mais c’est la perpétuelle recherche du « reste du monde » qui la guide et la mène au journalisme. Elle découvre la radio, elle collabore d’ailleurs toujours à Radio Ethic, puis le média web. Ses domaines de prédilection : le sport, pour sa dimension d’échanges et partages, et l’écologie bien sûr. Elle la vit au quotidien en se déplaçant à bicyclette et trouvant toujours une astuce récup’ pour ne pas acheter neuf inutilement. Elle rejoint l’équipe de Toutvert.fr en 2016, dont elle devient rapidement un pilier central !

Nous vous conseillons aussi

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nous vous conseillons aussi

Fermer
Bouton retour en haut de la page
Fermer