Les arbres fruitiers : comment avoir des fruits riches en goût ?

Les arbres fruitiers… Idéaux pour avoir des fruits riches en goût et à portée de main ! Les arbres fruitiers se déclinent en une multitude de variétés : pommier, poirier, framboisier, cerisier… il y en a pour tous les goûts !


L’entretien d’un arbre fruitier est relativement simple en soi et sa culture peut se faire soit dans un jardin, soit dans un verger. Grâce à ces arbres, vous pouvez préparer de nombreuses recettes avec vos propres fruits ! Il vous suffit de bien les connaître et de respecter quelques principes importants.

Arbre fruitier : la définition 

Un arbre fruitier est un arbre cultivé par les hommes et qui offre des fruits comestibles et riches en saveur.

Le plus souvent les arbres fruitiers sont en fait des arbres greffés. Le porte greffe est un arbre qui va donner sa vigueur, il n’est pas nécessairement un arbre fruitier. Puis le greffon va donner sa caractéristique à l’arbre, pour ainsi devenir un pommier, poirier… qui donnera des fruits savoureux et de bonne taille.

Les variétés d’arbres fruitiers les plus représentatives

Les arbres fruitiers se déclinent en de nombreuses variétés :




  • Les fruits à pépins. La majorité est cultivée en Europe et appartient à la famille des Rosacées. Parmi les fruits à pépins les plus célèbres, vous pouvez retrouver le pommier, le poirier ou encore le figuier.
  • Les fruits à noyau. Ces derniers renferment une partie centrale dure, le noyau qui sert à la reproduction de l’arbre fruitier. Dans cette catégorie, il y a l’abricotier, le cerisier, le pêcher, le prunier ou encore le brugnonier.
  • Les fruits secs. Ces derniers sont réputés pour leur longue conservation. Ils poussent en général entre des arbres cultivés le long des chemins. Parmi ces arbres, il y a notamment le châtaignier, le noyer ou le noisetier.
Arbres à fruits secs : le noisetier
Arbres à fruits secs : le noisetier

Les autres variétés d’arbres fruitiers

Selon la région où vous habitez et la superficie dont vous disposez, vous pouvez également planter d’autres arbres fruitiers :

  • Les arbres fruitiers exotiques qui donnent des fruits tels que la mangue, la banane, l’ananas
  • Les arbres fruitiers nains. Aussi connus sous le nom d’arbres fruitiers en pot, les variétés les plus représentatives de cette catégorie sont : le pommier nain, le pêcher nain, le prunier nain, le brugnonier nain… Les arbres fruitiers nains peuvent être cultivés sur un balcon, une terrasse.

Comment planter et entretenir un arbre fruitier ? 

La plantation

Vous pouvez planter un arbre fruitier toute l’année, à condition que le gel ne soit pas au rendez-vous. Cependant il est préférable d’attendre le repos végétatif de l’arbre, c’est en quelque sorte le moment où il sommeille, il a alors perdu ses feuilles. C’est autour du mois de novembre.

Avant de planter un arbre fruitier, il est important de regarder deux éléments : la variété et l’espèce de l’arbre souhaité. En effet, l’arbre choisi devra s’adapter au climat de votre région et au sol de votre jardin. Autre point important : à côté de votre arbre fruitier, une variété dite pollinisatrice doit être présente. Pourquoi ? Tout simplement car un arbre fruitier a besoin de pollen d’une autre espèce pour pouvoir donner des fruits.



Une fois ces premiers critères analysés et l’arbre choisis, vous devrez creuser un trou. Faites cette action 2 à 3 semaines avant de planter votre arbre. Le trou doit aussi être profond et large. N’oubliez pas de mettre la terre enlevée de côté.

Avant de planter votre arbre, vous devez également le préparer. Pour cela, il est nécessaire de tailler l’extrémité des grosses racines. Vous pouvez également praliner les racines, c’est-à-dire les recouvrir d’une bouillie de bouse et d’argile, pour faciliter sa reprise.

Dès cette action réalisée, vous pouvez planter votre arbre. N’oubliez pas d’installer un tuteur dans le trou et de l’accrocher à l’arbre afin que ce dernier pousse bien droit. Plantez votre arbre (la profondeur est déterminée par le bourrelet de greffe visible sur l’arbre et qui doit arriver au niveau du sol).

La plantation des arbres fruitiers
La plantation des arbres fruitiers

Enfin, rebouchez le trou avec la terre gardée de côté et du fumier. N’oubliez pas d’arroser copieusement.

Petit conseil : si vous souhaitez planter plusieurs arbres fruitiers, veillez à respecter les distances de plantation : 4 mètres pour les basses tiges, entre 6 et 8 mètres pour les demi-tiges et 7 à 8 mètres pour les hautes tiges.




L’entretien

Les arbres fruitiers ont besoin d’un minimum d’entretien. Durant l’année, il est donc nécessaire de labourer la terre pour laisser respirer les racines et le sol et d’arroser lorsque cela est utile (au moment de la plantation et dès que le temps est sec).

La taille est également importante pour enlever les branches mortes tout comme le traitement contre les maladies. La taille dépendra de l’arbre choisi ainsi que de la façon dont vous souhaitez le conduire. Demandez conseil lors de l’achat.

La Taille des arbres fruitiers - Former et entretenir toutes les formes fruitières pas à pas
La Taille des arbres fruitiers
Prix conseillé EUR 29,90
Le traitement contre les maladies dépend de l’espèce, mais aussi de la maladie qui atteint l’arbre.

Comment conduire un arbre fruitier ?

En palmette

En plus d’être joli, le palissage offre également des grappes de fruits très juteuses. Parmi les palissages célèbres, il y a la palmette qui peut être réalisée de maintes façons : en U, double U, à l’oblique, à la diable…

La palmette à la diable ressemble à un arbre généalogique composé de deux branches issues d’une même base. Cette palmette est souvent utilisée pour les pêchers et abricotiers.

De plein vent

Pour les arbres de plein vent, plusieurs formes existent : en basse tige, demi-tige et haute tige. Pour la première, les arbres atteignent 4 mètres maximum, pour la deuxième, la taille atteint 6 mètres et pour la dernière, la hauteur maximum est de 8 mètres.

Ces trois formes sont très répandues dans les jardins.

Pour en savoir plus sur le jardinage

La rédaction de Toutvert vous conseille aussi : 



Outbrain

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *