Bien-être et santéfeatured

Le tanin : une substance végétale aux nombreux usages

Connu depuis la haute Antiquité, le tanin est une substance végétale utilisée par les Hommes pour sa capacité à précipiter les protéines. Aujourd’hui, les tanins sont retrouvés dans le vin, mais pas seulement ! En effet, ils sont également utilisés pour tanner le cuir et dans certaines colorations.

Tanin : la définition

Comme indiqué, les tanins sont des substances végétales issues de la famille des polyphénols. Utilisés depuis très longtemps par les Hommes, les tanins seraient notamment responsables des vertus antioxydantes du vin rouge.

Ils sont également utilisés pour protéger le cuir (les tanins lui confèrent ses qualités d’imputrescibilité), mais également dans des colorations, les encres, la coagulation du caoutchouc et l’encollage de la soie et du papier.

Le tanin dans le café

Les tanins sont présents dans plusieurs boissons comme le thé et le café. Le café ne renferme pas de tanins susceptibles de ralentir les effets de la caféine. Après avoir bu du café, nous ressentons donc un « coup de fouet » intense sur une courte durée.

Le tanin dans le café
Le tanin dans le café

Le tanin dans le thé

Les tanins présents dans le thé sont responsables de la coloration, de l’épaisseur et de l’astringence de la boisson. Ils jouent également un rôle important sur l’effet stimulant du thé. A la différence du café, le thé aura un effet sur la durée : une fois les tanins liés à la caféine du thé, cette boisson se diffuse moins vite dans l’organisme.

Le tanin dans le vin

Les tanins présents dans le vin sont issus directement des raisins (nous les retrouvons dans la peau, les pépins et la rafle). Dans le vin, les tanins sont indispensables : ils jouent un rôle essentiel dans le vieillissement de cette boisson et améliorent la résistance du vin face à certains parasites pouvant le « contaminer ». Le vin se conserve ainsi mieux et plus longtemps.

Notez que les tanins sont présents uniquement dans le vin rouge.

Le tanin dans le bois

Lorsque vous appliquez une peinture sur un bois, des traces noires peuvent apparaître et gâcher l’esthétisme de votre bois. Ces remontées sont celles de tanins et malheureusement, elles sont ultras résistantes ! Plusieurs couches de peinture ne suffisent pas pour éliminer ces remontées. Heureusement, des produits spécifiques se révèlent efficaces pour les bloquer.

Le tanin et les plantes

Parmi les plantes à tanin, vous pouvez retrouver l’acacia mearnsii : son écorce renferme entre 30% et 40% de tanins de haute qualité. Il y a également les chênes et les hêtres, deux arbres utilisés pour leurs vertus médicinales et leur forte teneur en tanins. Ces derniers leur ont cependant conféré une saveur amère, rendant leur consommation impossible (sauf si vous les faites bouillir dans plusieurs eaux).



Tanin : a-t-il un effet secondaire ?

Certains effets secondaires peuvent apparaître avec les plantes riches en tanins.

Tanin : quelle toxicité ? 

Plus les plantes sont concentrées en tanins, plus le risque de toxicité est élevé. Par mesure de précaution, voici quelques conseils :

  • Prenez des plantes riches en tanins en dehors de vos repas, car les tanins risquent de bloquer l’assimilation des nutriments et se mêler aux protéines.
  • Consommez-les loin de votre prise de médicament, car ils peuvent bloquer l’absorption de votre traitement.

Utilisations

Tanin fondu

Pour les vins, un tanin fondu fait référence à des tanins élégants et délicats. Le terme « fondu » signifie également un ensemble de sensations harmonieuses. Ici, les tanins ne sont presque plus sentis ; l’ensemble est homogène.

Les tanins dans le vin
Les tanins dans le vin

Poudre de tanins

Si vous souhaitez utiliser du tanin en poudre, vous en trouverez sur internet. Vous pourrez ensuite l’utiliser de différentes manières.

Le tanin sur les cheveux

Le tanin peut être utilisé pour lisser les cheveux. Naturel, ce lissage n’abîme pas les longueurs et grâce aux tanins, le cœur des cheveux peut être régénéré. Les tanins rendront vos cheveux plus souples, plus brillants et en meilleure santé.

Pour en savoir plus

La rédaction de Toutvert vous conseille aussi

Julie Pilat

Née en 1991 à Lyon, Julie n’a jamais quitté sa ville natale. Diplômée d’une Licence en Langues étrangères (anglais et espagnol), puis d’un Master 2 « Management des Organisations et des Entreprises », elle s’est lancée en tant que rédactrice freelance en septembre 2016. Depuis toujours, elle est passionnée par l’écriture. Adepte également des produits bios et du développement durable, elle a réussi à combiner ses deux passions en devenant rédactrice web pour Toutvert en 2017. Durant son temps libre, elle aime voyager, lire, se balader au beau milieu de la nature et découvrir de nouveaux petits villages.

Nous vous conseillons aussi

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer