ActualitéFiches pratiquesMaison & Jardin

Tout savoir sur le hêtre, la deuxième espèce d’arbre la plus répandue en France

Les beaux jours reviennent et vous vous sentez d’humeur à vous balader dans les bois ? Si tel est le cas, vous allez sans doute rencontrer le hêtre sur votre chemin. Savez-vous comment le reconnaître ? Quelles sont ses caractéristiques ? Connaissez-vous les différentes variétés de hêtres ? Vous trouverez toutes ces informations et plus encore dans cet article !

Présentation générale du hêtre

Les hêtres recouvrent environ 10% des forêts françaises. Ils sont la seconde espèce la plus répandue en France après les chênes.

Ces arbres peuvent atteindre une hauteur de 40 mètres, et ils ont une espérance de vie moyenne de 150 ans. Certains spécimens ont atteint l’âge exceptionnel de 400 ans !

Ils commencent à fructifier à partir de 40 ans.

Informations pratiques et botaniques sur ces arbres

Le hêtre appartient à la famille botanique des fagacées. C’est un arbre rustique qui peut résister à des températures extrêmes, allant jusqu’à -20°C.

Les hêtres se plantent au printemps (avril ou mai) ou en automne. C’est également au printemps qu’a lieu la floraison.

Le saviez-vous ? Les fruits du hêtre sont appelés des faînes.

Comment reconnaître le hêtre ?

Tout d’abord, le hêtre est un arbre qui pousse droit. Sa taille est généralement comprise entre 25 et 35 mètres de haut. Sa circonférence est très variable en fonction de l’endroit où il pousse et de son âge.

Son écorce gris-clair mince et lisse se distingue facilement des autres arbres. De plus, son tronc est souvent couvert de lichens. Ceux-ci donnent à l’écorce une teinte gris argenté.

Ses branches se développent en rameaux non tortueux. Ses racines se propagent dans les couches superficielles de la terre. Mais cet enracinement peu profond ne l’empêche pas d’être solidement ancré au sol !



Ses feuilles sont de formes ovales ou obovales (ovales inversées). Elles mesurent entre six et dix centimètres de long et entre quatre et sept centimètres de large. Leur extrémité est pointue et elles sont d’une couleur vert-brillant.

Focus sur le hêtre
Focus sur le hêtre

Les feuilles du hêtre sont souvent dites « marcescentes ». Cela signifie que les feuilles mortes ne tombent pas des branches pendant une partie de l’hiver, voire même jusqu’au printemps.

Savez-vous planter des hêtres ?

Facile à planter, le hêtre a de meilleures chances de reprise en automne. Il supporte des températures froides jusqu’à -20°C mais est très vulnérable au manque d’eau.

Cet arbre est peu exigeant quant à la qualité du sol. Il apprécie néanmoins les terres fraîches mais pas détrempées.

Son système racinaire étant superficiel, il est préférable de le planter à l’abri des vents violents.

L’entretien des hêtres

Si le temps est sec, il est important d’arroser les arbres (même en hiver !). Dans la même optique, un paillage est recommandé en été pour maintenir la fraîcheur du sol.

La place du hêtre dans l’écosystème

Les hêtres vivent en symbiose avec les mycorhizes (champignons). Ils protègent notamment leurs racines des bactéries, et apportent des éléments minéraux.

Les fruits des hêtres sont une source de nourriture pour de nombreux animaux : écureuils, blaireaux, sangliers, etc.

Attention ! Une consommation excessive des fruits du hêtre par l’être humain est toxique !

Forêt automnale
Forêt automnale

Les différentes variétés de hêtres

Il existe des dizaines de variétés de hêtres. Voici une liste non exhaustive :

  • Faux de Verzy ou hêtre tortillard (branches tortueuses)
  • Hêtre pourpre (feuilles violet-foncé)
  • Hêtre pleureur (rameaux retombants qui touchent parfois le sol)
  • Hêtre d’Amérique (hêtre à grandes feuilles)

Que fait-on avec le bois de hêtre ?

Son bois dur de couleur blanc/rosé s’altère avec l’humidité. Mais il se travaille facilement et a donc de nombreux usages :

  • Bois de chauffage : idéal pour vous chauffer grâce à son pouvoir calorifique. De plus, son odeur est agréable et il fournit de bonnes braises.
  • En intérieur : meubles, escaliers, parquets, outils, etc.
  • Fabrication de jouets
  • Source de fibres pour les papeteries

Pour en savoir plus

Cet article vous a intéressé ? La rédaction de Toutvert vous recommande également :

Marjorie Tourette

Née en novembre 1990 dans les Vosges, Marjorie est partie vivre à Nancy puis à Grenoble pour faire ses études. Elle a obtenu un Master en coopération internationale afin de pouvoir travailler dans le secteur associatif. A l’issu de ses études, elle a travaillé dans diverses organisations, notamment en lien avec le commerce équitable, le développement rural et la protection de l’environnement. Elle aime à croire que chacun à son échelle peut agir pour transformer nos modes de vie consuméristes en modes de vie plus durables.

Nous vous conseillons aussi

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer