Bien-être et santé

Les polyphénols protègent la plante et l’homme

Ils sont dans votre corbeille de fruits : vos meilleurs protecteurs contre le vieillissement cellulaire et ses conséquences. Autrement-dit, les garants de votre santé sont à portée de la main, sans même avoir besoin de cuisiner. Zoom sur les polyphénols.

Polyphénols : de vrais prodiges de la nature

Ils donnent leur couleur aux fruits rouges et son goût au pamplemousse. Les polyphénols sont cette molécule du règne végétal, qui en même temps protège la plante des agressions (insectes, UV, champignons, maladies) et la rend attirante. Les oiseaux qui picorent un fruit en dispersent ainsi les graines.

Protection et reproduction, les polyphénols sont plus de 500 ! La quercétine est celui qui est présent dans l’ensemble du règne végétal : c’est aussi l’un des plus actifs. Les autres se divisent en grandes familles : les plus connues, les flavonoïdes et les tanins.

Polyphénols : un gage de bonne santé
Polyphénols : un gage de bonne santé

Ainsi les flavonoïdes du pamplemousse, les anthocyanines des fruits rouges, les tanins du raisin, les indoles des choux. Quant au resvératrol, ce polyphénol de la famille des stilbènes, il n’est autre que celui du tanin du vin rouge et les cosmétiques. Il est « le » polyphénol des crèmes anti-âge.

Dans quels aliments trouver les polyphénols ?

Vive les fruits rouges !

Avis aux amateurs, le raisin de cépage du pinot noir est, du reste, le fruit le plus riche en resvératrol !

Si tous les fruits et légumes contiennent de la quercétine, certains en contiennent plus que d’autres : ainsi le cassis, la myrtille sauvage, la pomme avec sa peau, l’oignon, les câpres, le piment jaune, le cacao en poudre et le brocoli.

Les fruits les plus riches en anthocyanine sont l’aubergine, la cerise, la myrtille, la groseille, la mûre et le raisin rouge.

Le thé vert et le chocolat noir ne sont pas en reste

Et ceux qui sont riches les plus riches en catéchines sont le thé vert et le thé noir.

Au total, les plus riches en polyphénols ? Le thé vert, le thé noir, le raisin, les fruits rouges et le soja. Sachant que le kaki est hors catégorie : c’est le fruit le plus riche de tous en polyphénols.



Last but not least, le café et le chocolat contiennent aussi des polyphénols !

Bienfaits : de puissants antioxydants

Les polyphénols sont des antioxydants : ils préviennent le vieillissement cellulaire que favorise le stress oxydatif dû à l’excès de radicaux libres dans l’organisme. Par ce rôle protecteur, ils sont anti-inflammatoires, préviennent de certaines formes de cancers, et protègent le système cardiovasculaire.

Les polyphénols bloquent les agents à l’origine de mutations génétiques nocives, prévenant ainsi la formation de tumeurs. Par ailleurs, ils freinent l’oxydation du mauvais cholestérol qui bouchent les artères. Son rôle est également avéré dans la prévention des maladies neurodégénératives.

En outre, le polyphénol est actif contre l’ostéoporose : les isoflavones du soja seraient bénéfiques pour freiner la fragilisation osseuse.

Un excellent rapport qualité/quantité

Vous avez remarqué ? Le polyphénol est présent dans l’ensemble du règne végétal, en particulier dans les délicieux fruits rouges, et dans les péchés mignons que sont le chocolat noir qui accompagne une tasse de café ou de thé.

Polyphénols : un gage de bonne santé
Polyphénols : un gage de bonne santé

Faire une cure de polyphénols n’est donc pas du tout sinistre. Si les fruits rouges sont saisonniers, le règne végétal offre une palette de choix à l’année. Sans oublier les thés vert et noir. Il y a vraiment l’embarras du choix !

Pas de dose minimale conseillée : néanmoins, une alimentation équilibrée permet d’absorber 1 mg de polyphénol par jour, soit dix fois plus que de vitamine C et 100 fois plus que de caroténoïdes et de vitamine E, autres antioxydants.

Un avantage d’autant plus important, que les vitamine C et E et les caroténoïdes sont sensibles à la lumière et à la cuisson, ce qui n’est pas le cas des polyphénols.

En somme, régalez-vous, vous n’en retirerez que des bénéfices.

Pour en savoir plus

La rédaction de Toutvert.fr vous invite à lire les articles suivants :

Pascale

Née en 1960 à Dakar au Sénégal, Pascale est toujours un peu cet enfant qui a grandi au bord de la mer, même si elle vit aujourd’hui à Paris. Les obligations professionnelles de ses parents l’ont amené à voyager à travers le monde et à rejeter le matérialisme pour se concentrer sur l’humain. Quand elle arrive en France pour faire Sciences Po Paris, c’est un grand décalage qui l’attend. Elle conforte alors sa vision de la vie aux autres jeunes gens de son âge. Elle s’habitue à ce nouveau rythme, mais c’est la perpétuelle recherche du « reste du monde » qui la guide et la mène au journalisme. Elle découvre la radio, elle collabore d’ailleurs toujours à Radio Ethic, puis le média web. Ses domaines de prédilection : le sport, pour sa dimension d’échanges et partages, et l’écologie bien sûr. Elle la vit au quotidien en se déplaçant à bicyclette et trouvant toujours une astuce récup’ pour ne pas acheter neuf inutilement. Elle rejoint l’équipe de Toutvert.fr en 2016, dont elle devient rapidement un pilier central !

Nous vous conseillons aussi

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer