Santé au naturel

Le benzène, ce cancérogène pourtant si pratique

Un gaz à ne pas prendre à la lègère

Le benzène sert de précurseur à nombre de matériaux entrant dans nos produits de consommation et dans l’essence sans plomb. Si la teneur en est obligatoirement limitée, le risque reste réel, en particulier pour certaines professions.

Le benzène, ce cancérogène pourtant si pratique

Benzène : définition de ce gaz

Le benzène (C6H6) est un composé organique (ceux-ci étant les composés contenant du carbone) de la famille des hydrocarbures aromatiques monocycliques, autrement-dit des hydrocarbures ayant une alternance de liaisons carbone-carbone simples et doubles.

Il se présente sous la forme d’un liquide incolore, à l’arôme perceptible par l’odorat humain à faible concentration. Il est surtout très volatile à air ambiant.

Benzène, un intermédiaire chimique aux nombreuses utilisations

En raison de cette propriété de “liaisons”, ce gaz sert dans l’industrie chimique à de nombreuses synthèses de base. Ainsi en est-il de l’aniline (qui entre dans la composition des herbicides et fongicides), du styrène (qui entre dans la fabrication de matières plastiques, dont le polystyrène), ou encore du nitrobenzène (qui entre dans la composition de solvant, de cirages et vernis).

Ces synthèses entrent elles-mêmes dans la fabrication de nombres de produits de grande consommation, en caoutchouc synthétique, en matières plastiques ou en nylon.

Auparavant, ce gaz entrait dans le tannage du cuir et la fabrication de chaussures, dans celle des pneus, de peintures, dans l’imprimerie, les colles et colorants. Il a été remplacé peu à peu remplacé par le toluène, considéré comme moins toxique, en premier lieu comme non cancérogène.

Benzène en parfumerie

Il y a une dizaine d’années encore, certains parfums, eaux de toilettes et huiles essentielles en contenaient, utilisé comme extracteur d’arôme leur conférant une odeur de pin ou de fraise. L’enquête portant sur trente-six parfums dont certains de renom, avait été menée par Greenpeace.

Où se trouve le benzéne ? Quels produits contiennent ?

Benzène, un polluant atmosphérique

Ce gaz étant volatile à température ambiante, les activités de combustion représentent un fort pouvoir d’émission. Jusqu’à la Seconde guerre mondiale, il était principalement issu de la production du coke et de la houille. Depuis, la principale source de pollution atmosphérique au benzène est l’industrie pétrochimique.

station essence la nuit

Benzène et essence

L’essence sans plomb en contient (qui remplace celui-ci). Aujourd’hui, les gaz d’échappement du transport routier sont le deuxième contributeur d’émissions de benzène dans l’air. Les garagistes et citernistes font partie des professions exposées au risque d’inhalation, de même que les employés des stations de péage sur les autoroutes.



Concernant les garagistes, leur exposition est d’autant plus importante, qu’il s’agit souvent de petits garages à la ventilation aléatoire. Le démarrage du moteur, le démontage du carburateur, le changement du filtre à essence, le dégraissage des pièces avec de l’essence voire le fait de se dégraisser les mains à l’essence sont autant d’expositions à l’inhalation et au contact cutané avec ce gaz.

Les chauffeurs livreurs, conducteurs de taxis et d’autobus, agents de police font également partie des professions exposées à la pollution de l’air ambiant, liée aux pots d’échappement des voitures.

Benzène et bois de chauffage

En hiver, rien de tel qu’un bon feu de cheminée. Sauf que sa fumée dégage des particules fines, du monoxyde de carbone, du formaldéhyde, des oxydes d’azote et, tant qu’à faire, du benzène et de la dioxine. Mieux vaut avoir un poêle à bois disposant d’un bon tirage, sachant que le tout part tout de même dans l’atmosphère.

Benzène et tabac

La fumée de cigarette contient environ 7000 substances chimiques, dont 70 sont cancérigènes. Parmi celles-ci, le benzène qui pénètre les cellules dont il modifie l’ADN.

Si vous souhaitez éliminer les odeurs de tabac par la combustion de bougies ou d’encens, vous jouez l’effet de cumul, leur fumée dégageant aussi ce gaz.

flacon et becher sur une table

Benzène et crèmes solaires ?

En juillet 2022 aux États-Unis, la présence de ce gaz a été détectée dans certaines crèmes solaires. Cette inquiétude a incité à préférer les crèmes solaires en tube, qui en sont exemptes, plutôt qu’en spray.

Benzène : quels dangers pour la santé ?

Benzolisme

L‘intoxication au benzène se fait principalement par inhalation, accessoirement par contact cutané. Ce gaz pénètre dans l’organisme humain, où il se répand rapidement dans le sang. Il affecte le système nerveux central et la moelle osseuse.

En cas d’intoxication aiguë, il provoque des céphalées, étourdissements, sensation d’excitation ou au contraire une somnolence pouvant évoluer vers le coma.

En cas d’intoxication chronique, il est transformé par le foie en métabolites, qui agissent sur la division cellulaire avec un risque de maladie du sang (anémie, leucopénie, thrombopénie, aplasie médullaire et état pré-leucémique ou leucémie).

test sanguin pour déceler du benzène

Benzène : un risque de cancer avéré

Depuis 1979, ce gaz est classé cancérogène pour l’homme (groupe 1) par l’Union européenne. Le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC) a identifié le rôle de ca gaz dans deux formes de leucémie à évolution rapide (la leucémie myéloïde aiguë et la leucémie aiguë non lymphocitaire).

Au regard de sa teneur dans le tabac, le CIRC a également classé en groupe 1 le tabagisme actif et passif, en raison du risque de leucémie myéloïde. La combustion domestique de charbon en milieu clos est également classée en groupe 1. Celle de la biomasse domestique (principalement le bois) est classée en substance probablement cancérogène (groupe 2A).

Benzène : les limitations réglementaires

En France, il est interdit de commercialiser des solvants contenant plus de 0,1% de ce gaz. La teneur en benzène de l’essence est limitée à 1 %. Son exposition professionnelle est limitée (Valeur d’exposition professionnelle au benzène, VLE) à 0,5 g/m3 d’air par le code du travail. En cas de concentration supérieure dans l’air, une protection (appareil de protection respiratoire) est obligatoire.

S’il concerne principalement certaines professions, le risque d’exposition est susceptible d’atteindre certaines populations. Ainsi l’enquête menée par l’émission Vert de rage de France 5, a-t-elle démontré que la valeur limite de protection était dépassée de façon certes ponctuelle, à proximité de la plateforme de raffinage Total, à Gonfreville-l’Orcher près du Havre, et devant deux écoles.

Pascale

Née en 1960 à Dakar au Sénégal, Pascale est toujours un peu cet enfant qui a grandi au bord de la mer, même si elle vit aujourd’hui à Paris. Les obligations professionnelles de ses parents l’ont amené à voyager à travers le monde et à rejeter le matérialisme pour se concentrer sur l’humain. Quand elle arrive en France pour faire Sciences Po Paris, c’est un grand décalage qui l’attend. Elle conforte alors sa vision de la vie aux autres jeunes gens de son âge. Elle s’habitue à ce nouveau rythme, mais c’est la perpétuelle recherche du « reste du monde » qui la guide et la mène au journalisme. Elle découvre la radio, elle collabore d’ailleurs toujours à Radio Ethic, puis le média web. Ses domaines de prédilection : le sport, pour sa dimension d’échanges et partages, et l’écologie bien sûr. Elle la vit au quotidien en se déplaçant à bicyclette et trouvant toujours une astuce récup’ pour ne pas acheter neuf inutilement. Elle rejoint l’équipe de Toutvert.fr en 2016, dont elle devient rapidement un pilier central !

Nous vous conseillons aussi

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page