Bien-être et santéfeatured

Crème solaire : une protection dangereuse ?

L’été est là, l’hiver est passé et nos peaux blanches redécouvrent le soleil. Pour se protéger des UVA et UVB responsables d’un vieillissement prématuré de la peau et de certains cancers, beaucoup ont le réflexe de se badigeonner de crème solaire. Mais ces crèmes sont-elles réellement inoffensives ?

Des recherches et études récentes ont montré que même s’il est nécessaire de se protéger, certaines crèmes peuvent être dangereuses à la fois pour la santé et pour l’écosystème des océans.

CECI POURRAIT VOUS ÊTRE UTILE : Remède naturel contre les coups de soleil

Les filtres chimiques contre les UVA et les UVB sont issus de la pétrochimie donc ce sont des dérivés d’hydrocarbures. Certaines substances contenues dans les crèmes sont donc susceptibles d’être allergisantes et certaines sont potentiellement des perturbateurs endocriniens. De plus le dioxyde de titanium, qui reflète les UV, est mis en cause par le Centre International de Recherche sur le Cancer, dans l’apparition de certains cancers.

La crème solaire est aussi l’ennemi des coraux. Si certaines crèmes sont dangereuses pour la santé, elles le sont aussi pour les océans. Le dioxyde de titanium, qui est un oxydant, est aussi responsable de la mort de grand nombre de coraux. En outre, les crèmes solaires contiennent des substances chimiques qui favorisent le développement de certaines algues envahissantes.

A LIRE : Pour vivre plus longtemps : bronzez !

Les crèmes à filtres chimiques apparaissent donc comme dangereuses à plusieurs niveaux, donc voici quelques pistes pour les remplacer : il existe des crèmes à filtres minéraux qui utilisent comme actif de protection l’oxyde de zinc qui lui n’est dangereux ni pour l’Homme, ni pour l’environnement. Ces crèmes se trouvent généralement en magasins bio. Autre conseil, après vous être badigeonné de crème, attendez au moins une demie heure avant de vous baigner. Et de façon générale, évitez de vous exposer au soleil entre 12h et 16h, portez des lunettes de soleil et un chapeau à large visière. Bonnes vacances !

Adeline

Née en 1983 dans le sud-ouest de la France, Adeline a grandi à la campagne avant de partir à Toulouse, puis Paris, pour poursuivre ses études. Diplômée en sciences de gestion, elle travaille en Allemagne et en Angleterre puis regagne Paris. A la naissance de son premier fils, elle décide de changer de vie professionnelle et de s’orienter vers un domaine qui a plus de sens pour elle, à savoir l’écologie et le développement durable. En 2013, elle rejoint Toutvert où elle peut s’exprimer par la plume sur des sujets de l’économie verte qui lui sont importants. Elle crée en parallèle une activité de conseils et sensibilisation au développement durable (www.environa.eu). En 2016, elle devient rédactrice en chef et responsable éditorial de Toutvert France.

Nous vous conseillons aussi

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nous vous conseillons aussi

Fermer
Bouton retour en haut de la page
Fermer