Bien-être et santé

L’aérobic ? Toutouyoutou !

« Gym Tonic », ça vous parle ? L’aérobic entrait dans les mœurs avec l’émission télévisée animée par Véronique et Davina. On laissait tomber le torchon pour la tenue à la Jane Fonda. Musculature et oxygénation du corps en musique. Plus qu’un sport.

Les origines de l’aérobic en France

En moins de quarante ans, l’image du sport au féminin a passablement évolué. Et parmi les acteurs de cette évolution, eh oui, l’aérobic, alors à domicile : le dimanche face au petit écran, grâce à ce rendez-vous des années 80, avec Véronique et Davina.

C’est l’époque du rapport Françoise Giroud sur le sport féminin en France : stop au sport version patronage. Du sport pour toutes, qui ose et n’imite pas le culturisme : sur un air de comédie musicale, l’émission culte a eu sa part de cette évolution.

Aujourd’hui ? Avis aux amatrices et amateurs, Véronique de Villèle n’a pas raccroché les chaussettes montantes : depuis le mois de mars dernier, elle a pensé aux seniors. C’est la Gym silver tonic dans plusieurs salles parisiennes. Un autre tabou en moins.

Tout savoir sur l'aérobic
Tout savoir sur l’aérobic

Définition : qu’est-ce que l’aérobic ?

Le sport n’est pas votre truc ? Ce n’est pas le moindre intérêt de l’aérobic : convertir à une activité physique régulière, celle ou celui qui a oublié de bouger.

Seul chez soi, il faut une dose de discipline pour ne pas renoncer à des exercices quotidiens. En groupe, l’émulation collective, le programme d’exercices et la musique font tenir la cadence.

A chacun la sienne, l’aérobic existe en trois versions :

  • LIA pour Low Impact Aerobic, qui en est la version soft et correspond à tous les publics,
  • HIA pour High Impact Aerobic qui est la vitesse supérieure comprenant des sauts,
  • Step Aerobic, avec un stepper, la petite machine avec un pédalier et des poignées.

Les bienfaits de l’aérobic sur la santé

On danse ? Mains sur les hanches, on passe d’une jambe sur l’autre en cadence. Puis on lève un bras, l’autre. L’aérobic, de la gymnastique rythmique, avec ses mouvements souples et toniques et les enchaînements entre eux.

Autant de mouvements que l’on néglige dans la vie courante, où l’on fait toujours les mêmes gestes, en en zappant les autres. Drôle d’usage de son corps, que de ne muscler que ce qui sert à ouvrir la porte de l’ascenseur. Or, moins on se sert d’un muscle, moins il fonctionne.

Les bénéfices de l’aérobic ? L’entretien de soi, ce qui renforcerait y compris le système immunitaire. Le muscle cardiaque, évidemment. L’aérobic, dit-on, augmenterait l’espérance de vie. Disons que l’activité physique permet de vivre mieux plus longtemps : qui veut voyager loin, ménage sa monture.



Tenir compte de son âge n’est pas une honte

Si vous êtes jeune, vous serez rapidement adepte du High Impact Aerobic : avec l’échauffement, préalable de tout sport.

Si vous prenez des années, soyez plus vigilant à la moindre élasticité de vos articulations, surtout si vous avez des problèmes de lombaires. Et dans les deux cas, on n’oublie pas se petite bouteille d’eau, premier équipement du sportif.

Tout savoir sur l' aérobic
Tout savoir sur l’ aérobic

L’aérobic pour perdre du poids ?

Normalement, c’est plutôt le contraire : perdre du poids, ou plutôt être à son poids de santé pour mieux faire du sport. En faire avec la seule obsession de maigrir est toujours un peu bizarre : cela revient à faire du vélo, en se disant que cela va dérouiller la bicyclette que l’on avait laissé à la cave. Ce n’est pas entièrement faux, mais pas exact non plus.

Ne virez donc pas à l’obsessionnel : la meilleure façon d’adhérer au fait de bouger tient d’abord au plaisir que l’on y trouve. Et ensuite, au fait d’être bien dans sa peau, parce que l’on s’est dépensé, musclé, etc.

Donc, oui, une séance d’aérobic fait perdre des calories : 250 calories par séance d’une demi-heure. Mais ce n’est pas sa spécificité : courir, sauter à la corde, etc en font autant. Envisagez plutôt cela dans son ensemble qu’est votre mode de vie.

Un des plaisirs de l’activité physique est aussi de retrouver le goût d’évoluer. Le Low Impact Aerobic peut être une première étape pour bien apprendre à vous assouplir et à connaître vos points forts et faibles, et ensuite passer au High Impact Aerobic, en toute connaissance de cause des aptitudes de vos articulations.

Pour en savoir plus

La rédaction de Toutvert.fr vous invite à consulter ces autres articles sur le sujet du sport :

Pascale

Née en 1960 à Dakar au Sénégal, Pascale est toujours un peu cet enfant qui a grandi au bord de la mer, même si elle vit aujourd’hui à Paris. Les obligations professionnelles de ses parents l’ont amené à voyager à travers le monde et à rejeter le matérialisme pour se concentrer sur l’humain. Quand elle arrive en France pour faire Sciences Po Paris, c’est un grand décalage qui l’attend. Elle conforte alors sa vision de la vie aux autres jeunes gens de son âge. Elle s’habitue à ce nouveau rythme, mais c’est la perpétuelle recherche du « reste du monde » qui la guide et la mène au journalisme. Elle découvre la radio, elle collabore d’ailleurs toujours à Radio Ethic, puis le média web. Ses domaines de prédilection : le sport, pour sa dimension d’échanges et partages, et l’écologie bien sûr. Elle la vit au quotidien en se déplaçant à bicyclette et trouvant toujours une astuce récup’ pour ne pas acheter neuf inutilement. Elle rejoint l’équipe de Toutvert.fr en 2016, dont elle devient rapidement un pilier central !

Nous vous conseillons aussi

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer