Alimentation

L’exceptionnel pain sans pétrissage de Jim Lahey

Eh oui, le pain sans pétrissage nous vient tout droit des États-Unis, de la Sullivan Street Bakery à New York !

Origine

Jim Lahey a mis au point ce « no-knead bread » ( pain sans pétrissage en français ) dont, par chance, il n’a pas gardé la recette comme un secret maison : très peu de travail et un zeste de patience !

Le Larousse du pain
Prix conseillé EUR 29,95
Prix EUR 29,95
Économisez N/A

La patience comme ingrédient principal

Car le secret de ce pain sans pétrissage réside dans sa fermentation de… dix-huit heures ! Mais alors comment s’y prendre ?

Versez dans un grand saladier (n’oubliez pas que la pâte va gonfler) 525 grammes de farine et une cuillère à café de sel, puis ajoutez l’eau (375ml) et la levure (1/2 sachet de levure sèche de boulangerie) et mélangez jusqu’à l’obtention d’une pâte homogène. Couvrez le saladier et laissez reposer à température ambiante pendant… dix-huit heures.

Le lendemain, retour en cuisine pour préparer la levée de la pâte : farinez votre plan de travail et vos doigts, déposez-y délicatement votre pâte et laissez-la encore reposer un quart d’heure en la couvrant (à l’aide de votre saladier par exemple, la pâte prise peu les courants d’air) puis rabattez chacun des quatre bords de votre pâte sur elle-même : sans la pétrir !

Là, retournez votre pâte (les bords repliés vers le dessous) sur un torchon fariné. Farinez à nouveau votre pâte, couvrez-là (avec votre saladier ou bien un autre torchon) et patientez  : deux heures seulement, cette fois-ci.

L'exceptionnel pain sans pétrissage de Jim Lahey
L’exceptionnel pain sans pétrissage de Jim Lahey

Une cuisson en cocotte

Voici votre pâte prête pour la cuisson : à 250 degrés, dans votre cocotte dédiée à la fabrication de votre pain, cocotte au préalable chauffée. Le temps d’attente se réduit : 30 minutes de cuisson couvercle fermé, puis un quart d’heure sans couvercle pour faire dorer votre pain.

Un peu long ? Jim Lahey suggère d’ajouter un quart de tasse de vinaigre de vin rouge et d’utiliser de l’eau chaude dans la préparation, afin de réduire de quatre heures le temps de fermentation. Mais, dans les deux cas, avouez qu’il n’y a pas beaucoup à mettre la main à la pâte. Et le pain sans pétrissage est très croustillant !

Autres recettes pour faire du pain

Voici quelques recettes à essayer pour préparer du pain à la maison.

Pascale

Née en 1960 à Dakar au Sénégal, Pascale est toujours un peu cet enfant qui a grandi au bord de la mer, même si elle vit aujourd’hui à Paris. Les obligations professionnelles de ses parents l’ont amené à voyager à travers le monde et à rejeter le matérialisme pour se concentrer sur l’humain. Quand elle arrive en France pour faire Sciences Po Paris, c’est un grand décalage qui l’attend. Elle conforte alors sa vision de la vie aux autres jeunes gens de son âge. Elle s’habitue à ce nouveau rythme, mais c’est la perpétuelle recherche du « reste du monde » qui la guide et la mène au journalisme. Elle découvre la radio, elle collabore d’ailleurs toujours à Radio Ethic, puis le média web. Ses domaines de prédilection : le sport, pour sa dimension d’échanges et partages, et l’écologie bien sûr. Elle la vit au quotidien en se déplaçant à bicyclette et trouvant toujours une astuce récup’ pour ne pas acheter neuf inutilement. Elle rejoint l’équipe de Toutvert.fr en 2016, dont elle devient rapidement un pilier central !

Nous vous conseillons aussi

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer