Farine d’épeautre : propriétés et bienfaits

Propriétés, utilisations et caractéristiques nutritionnelles

By Pascale

La farine d’épeautre qui a été délaissée au profit de celle de blé, plus rentable, fait son retour sur nos tables. Et pour cause : faible teneur en gluten, riche en fibres, vitamines et minéraux. Elle est un atout pour une alimentation saine.

Les origines de la farine d’épeautre

La farine d’épeautre est obtenue par broyage des noyaux de caryoxyde des plantes du genre Triticum. Pauvre en calories et riche en protéines et en vitamines, c’est un aliment rassasiant et légèrement laxatif.

L’épeautre ne date pas d’hier : le prophète de l’Ancien Testament Ezéchiel la mentionne, il en faisait son pain. Dans la Rome Antique, l’union entre les époux se symbolisait par le partage de pain d’épeautre.

Cette céréale a d’ailleurs donné son nom latin à la farine, « far ». Proche du blé, le grand épeautre fut la céréale de base de toute l’Europe jusqu’au début du XXe siècle.

Très riche en nutriments, elle a été abandonnée au profit du blé pour une seule raison : la faiblesse de ses rendements. De fait, l’épeautre a des grains de petite taille qui adhèrent à leur écorce. Or, celle-ci est indigeste.

D’où le choix du blé, malgré la bien meilleure valeur nutritionnelle de l’épeautre.

farine d'épeautre

Farine d’épeautre complète

L’épeautre est une céréale complète, rustique et très ancienne.

La farine d’épeautre complète s’utilise pour remplacer totalement ou partiellement la farine de blé.

La différence entre farine d’épeautre et de petit épeautre

Si ces deux sortes d’épeautres sont parfois confondus, ils sont cependant différents.

Aussi appelé engrain, le petit épeautre possède des propriétés nutritionnelles supérieures au grand épeautre. Il est également d’une grande finesse.

Ces deux types d’épeautres sont cependant riches en magnésium, phosphore et acides aminés.

Les propriétés de cette farine

Elle est riche en protéines, vitamines du groupe B.

Cette farine contient également de la méthionine, un acide aminé essentiel qui intervient dans la synthèse de la carnitine, de la cystéine et d’autres phospholipides.

La valeur nutritionnelle de cette farine est élevée. La farine d’épeautre est principalement utilisée pour la production de pâtes et de pain.

Farine d’épeautre : combien de calories ?

Dans 100 grammes de farine d’épeautre, 357 kcal peuvent être retrouvées.

Farine d’épeautre et gluten

Cette farine contient très peu de gluten. Elle est donc très digeste.

Pourquoi utiliser de la farine d’épeautre ?

La farine d’épeautre peut remplacer celle de blé.

Les atouts santé et la richesse en nutriments de l’épeautre ne sont pas négligeables : il renferme du fer, magnésium, potassium, des vitamines et les 8 acides aminés essentiels au corps et à la santé.

Pauvre en gluten, la farine d’épeautre est également très digeste.

Dans de nombreuses recettes, vous pourrez ajouter cette farine.

Farine d’épeautre : ses bienfaits

Il ne faut tout d’abord pas confondre le grand épeautre (Triticum aestivum) avec le petit épeautre ou engrain (Triticum monococcum).

Certains considèrent l’épeautre comme une sous-espèce du blé tendre.

L’épeautre est un aliment complet. La céréale contient 8 des acides aminés essentiels dont le corps a un besoin vital, mais qu’il ne sait pas synthétiser.

A ce titre, l’épeautre est le meilleur apport végétal en acides aminés essentiels, mais aussi en protéines. Il est riche aussi en minéraux :

Elle est une source de fibres insolubles, quant à elles essentielles pour conserver un bon taux de cholestérol, de glycémie et la fonction gastro-intestinale.

Très digeste, cette farine est à très faible teneur en gluten. Un aliment complet, sain pour la santé.

Farine d’épeautre et diabète

La farine de petit épeautre intégrale a un indice glycémique de 40 contre 45 pour la farine d’épeautre intégrale.

Farine d’épeautre et régime

L’épeautre présente des valeurs nutritionnelles intéressantes. Ses propriétés diététiques en font également un aliment phare d’un régime minceur, même restrictif.

Allié durant un régime, l’épeautre est donc bénéfique pour perdre du poids. Il agit notamment sur le sentiment de satiété limitant ainsi les grignotages. Comme les autres produits céréaliers, l’épeautre diminue aussi les risques de cholestérol et les maladies cardiovasculaires.

Farine d’épeautre : recettes

Comment utiliser la farine d’épeautre ?

Cette farine peut s’utiliser dans des recettes salées et sucrées : avec des légumes, dans des risottos, mais également dans des gâteaux. Vous pouvez également l’utiliser dans la préparation de pains.

Comment se réapproprier la farine d’épeautre ? Il y a le choix : le petit goût de noisette de la farine d’épeautre se prête au pain, aux crêpes, et à toutes les pâtisseries.

Pain à la farine d’épeautre

Pour préparer votre pain maison, préchauffez votre four sur 230°C et ajoutez dans le bol de votre robot : 500 grammes de farine d’épeautre et 330 ml d’eau tiède que vous verserez au fur et à mesure. Pétrissez 5 minutes. Laissez reposer 60 minutes dans un lieu à l’abri du courant d’air (votre pâte doit avoir doublé de volume à la fin de cette durée).

Déposez la pâte dans un plat recouvert de papier sulfurisé. Laisser poser 60 minutes supplémentaires (la pâte doit doubler une nouvelle fois de volume). Faites une entaille avec une lame de couteau et saupoudrez de farine. En bas de votre four, mettez un bol d’eau froide.

Mettez au four 10 minutes sur 230°C, puis abaissez à 210°C pendant 20-25 minutes.

Gâteau simple et inratable

Préparation. Mélangez deux œufs bio avec 125 gr de sucre de canne et une cuiller à soupe de fleur d’oranger. Ajoutez 150 gr de farine d’épeautre, un demi-sachet de levure, 120 gr de beurre fondu, puis 50 gr environ de poudre d’amande. Enfournez votre pâte au four à 180° pendant une demi-heure.

farine d'épeautre

Pain à la machine à pain

Avec une machine à pain, faire du pain à la farine d’épeautre n’est guère plus compliqué.

Prévoyez 300 gr de farine d’épeautre associée à 100 gr de farine de blé complet, de la levure, de l’eau et la pincée de sel habituelle. Et laissez ronronner votre machine.

Pain fait avec de la farine d'épeautre
Pain fait avec de la farine d’épeautre

Contre-indications

La diète à base de produits dérivés de l’épeautre est particulièrement indiquée pour ceux qui ne digèrent pas le pain, les pâtes ou autres produits à base de blé dur ou de blé tendre, mais pas pour les cœliaques.

Autres farines recommandées

Farine d’épeautre ou farine de blé ?

La farine de blé est la plus utilisée en pâtisserie. Ces farines sont identifiables grâce à la lettre « T » qui correspond au degré de raffinage de la farine (plus il est petit, plus la farine est raffinée).

La farine d’épeautre est riche en magnésium et sels minéraux. Elle peut s’utiliser de la même manière que la farine de blé.

Autres farines utiles à votre alimentation

Cliquez sur les liens pour lire les articles détaillés :

Où en trouver ? 

Vous pouvez trouver de la farine d’épeautre sur internet et dans des magasins bios.

Farine d’épeautre, son prix

Plu chère que celle de blé, la farine d’épeautre est vendue entre 3 et 4 euros le kilo.

BIONSAN - Farine Blanche d'Épeautre Biologique, 500 gr
Prix mis à jour le 21-04-2024 à 3:35 PM.

Pour en savoir plus

La rédaction de Toutvert.fr vous invite à consulter les articles suivants :

4 réflexions au sujet de “Farine d’épeautre : propriétés et bienfaits”

  1. bonjour
    merci pour ces recettes
    mais dans celle à faire au robot je ne vois pas de levure de boulanger ?
    dans celle de la map quelle est la quantité d’eau ?
    merci pour vos prochaines réponse

    Répondre
  2. Il y a une erreur dans le texte sur la comparaison des épeautres. Le grand épeautre est en nom scientifique « triticum spelta ». « triticum aestivium » est le froment. Le petit épeautre est en nom scientifique « triticum monococum ».
    Et il faut bien comprendre que triticum du latin signifie blé. Donc les épeautre sont des blés, certe anciens mais des blés. Le grand épeautre est plus proche du froment quand on le cuisine. Le petit épeautre est très particulier.
    Merci.

    Répondre
  3. Un pain d’épeautre, en principe, ça se fait de la même façon qu’un pain de blé…
    «500 grammes de farine d’épeautre et 330 ml d’eau tiède» et… c’est tout ?
    Sans sel, et surtout sans levure ni levain, ça m’étonnerait qu’on obtienne du pain. Enfin, ce qu’on appelle « du pain ». On obtiendra une sorte de galette, mais ça ne risque pas trop de « gonfler ».

    Répondre
  4. bonjour,
    l’épeautre est intéressante si elle n’a pas été hybridée, sinon, elle a les mêmes effets que le blé.
    Seules certaines variétés sont non hybridées, ( oberkulmer, tyrolien rouge, ostro, souabencorn) et il est fréquent que dans les magasins bio et ailleurs la farine d’épeautre proposée est hybridée ou bien composée de mélanges d’espèces (ainsi que tous les produits à l’épeautre)
    c’est dommage, cela met la confusion…

    Répondre

Laisser un commentaire