Animaux sauvages

Animaux exotiques, rien à voir avec le rêve des Tropiques

Il y a quelques temps, le dernier fantasme en date était d’avoir un phasme. Mais vouloir pour compagnie un crocodile, un python, un gecko ou une mygale n’est pas tout à fait anodin. Il s’agit du 3e trafic illégal au niveau mondial, au détriment de la biodiversité. Focus sur les animaux exotiques.

Animaux exotiques, rien à voir avec le rêve des Tropiques

Quels sont les animaux exotiques ?

Pas tenté par un chien ou un chat ? Nombreux sont ceux qui préfèrent avoir pour animal de compagnie un animal exotique. Mammifères, oiseaux, reptiles, amphibiens, presque toutes les espèces animales sont concernées. Avec des modes : le phasme, le python royal, la gerbille, le lama, le fennec, le phalanger volant, la mygale, etc.

Définition : c’est quoi un animal exotique ?

Une espèce exotique ou allochtone est une espèce non-indigène d’un milieu naturel. Elle peut être introduite délibérément ou accidentellement. Une espèce exotique est souvent admise comme étant une espèce envahissante. L’opposé d’une espèce exotique est une espèce endémique. Une espèce exotique n’est donc pas toujours une espèce des Tropiques. Elle ne fait pas toujours rêver…

Concernant les animaux exotiques, au XVIIe siècle, les ménageries se développent pour montrer animaux sauvages et exotiques. Ces collections d’abord royales étaient des « établissements de luxe et de curiosité. » L’ours blanc, l’éléphant, la girafe et même le lynx étaient considérés comme exotiques.

Avec la mondialisation, les animaux exotiques ne sont plus seulement des animaux étonnants. Il sont une problématique environnementale en soi.

Quel est l’animal le plus rare au monde ?

Au total, la planète compte huit millions d’espèces animales recensées. Certaines sont menacées ou en voie de disparition.

Le marsouin du Pacifique ou vaquita ne compte plus que 10 individus. Le plus petit des cétacés ne mesure qu’un mètre cinquante de long. Uniquement présent dans une très petite zone d’environ 24 kilomètres de long et 12 kilomètres de large, à l’extrême nord du golfe de Californie, il se fait facilement piéger dans les filets de pêche illégaux.

D’abord utilisés pour la pêche à la crevette bleue, ces filets maillant ont été interdits. Mais cette interdiction n’est pas respectée, ces filets maillant servant au trafic du totoaba, poisson à la vessie natatoire utilisée dans la médecine chinoise.

Animaux exotiques : grenouille exotique sur une feuille

Quel est l’animal interdit d’adoption dans le monde entier ?

C’est l’animal de compagnie interdit dans le monde entier : le Loris Nycticebus est ce petit mammifère d’Asie très mignon avec de grands yeux. Ses seules armes de défense sont les glandes de ses aisselles qui suppurent du venin, qu’il lèche pour le mêler à sa salive et inocule par morsure.



Si le commerce et la détention en sont interdits au niveau mondial, certains trafiquants en proposent malheureusement à la vente sur internet. Outre la réglementation, il faut savoir qu’ils sont mutilés, avec les dents arrachées. De plus, un bébé séparé prématurément de sa mère finit toujours par mourir.

Animaux exotiques : les invertébrés terrestres

Plus de 2000 espèces d’animaux exotiques en France

Selon l’Institut national de la recherche agronomique (INRA), plus de 1500 espèces d’invertébrés terrestres exotiques ont récemment colonisé l’Europe, avec une moyenne d’une vingtaine d’espèces par an depuis les années 2000, contre moins de 10 au cours de la période 1950-1975.

En 2013, l’Inventaire national du patrimoine naturel (INPN) a identifié au moins 2 201 espèces introduites en métropole, 91 % étant continentales (terrestres et aquatiques) et 9 % marines. 111 d’entre elles sont considérées comme envahissantes (5 %), dont 72 espèces végétales continentales, 31 espèces animales continentales et 6 marines.

Ce sont autant d’insectes, vers, mollusques, etc principalement venus d’Asie et d’Amérique. Pourquoi tous ces insectes ? Très peu ont été introduits volontairement, par des collectionneurs de papillons ou des apprentis sorciers. La très grande majorité voyage avec les plantes. Le commerce des fleurs est mondialisé. Les insectes voyagent avec ces fleurs. Aidés par le réchauffement climatique, ils prolifèrent.

La fameuse grenouille taureau

Originaire de Floride, la grenouille taureau (Rana catesbeiana) a été introduite en France en 1968 par le propriétaire d’un château, afin d’agrémenter l’étang de son parc. Au cours d’un hiver trop froid pour elles, elles ont quitté l’étang pour se répandre dans la nature. Les 10 grenouilles s’y sont multipliées au point de devenir une menace pour la biodiversité du Sud-Ouest de la France.

Animaux exotiques, police municipale

La loi a rendu les maires responsables de l’ordre public en matière d’animaux errants.

Mais si vous appelez la police municipale ou les sapeurs pompiers parce que vous vous retrouvez nez à nez avec un serpent ou une mygale ? Outre la brigade spécialisée des sapeurs pompiers qui est formée à cela, les communes concernées forment désormais leur police municipale à l’exercice de vous débarrasser de certaines espèces. Voire certaines font appel à des prestataires de services.

Animaux exotiques autorisés en France

Pour adopter un animal autre qu’un animal de compagnie, vous devez faire une demande d’autorisation de détention au préfet de département du lieu de détention de l’animal, par lettre recommandée avec accusé de réception (sur la base du formulaire cerfa n°12447*01 à trouver sur le site du service public).

Sans refus motivé notifié dans les 2 mois qui suivent la date de récépissé du courrier, l’autorisation est accordée. Attention, si vous déménagez, une nouvelle demande d’autorisation est nécessaire. La détention d’un tel animal sans autorisation est punie de un an de prison et 15 000 € d’amende.

A la Réunion

Depuis le 20 août 2021, l’importation et la détention d’animaux exotiques sont interdites à la Réunion. Les propriétaires qui en détenaient auparavant peuvent le conserver, avec déclaration à la préfecture et interdiction de les faire se reproduire.

Cette nouvelle réglementation a pour but de préserver la biodiversité réunionnaise, où 250 espèces animales exotiques invasives ont été répertoriées.

Animaux exotiques : reptile coloré

Les risques de maltraitance animale

Une loi pour lutter contre la maltraitance animale

Pour renforcer la lutte contre la maltraitance animale, la loi du 29 janvier 2021 prévoit l‘interdiction des spectacles avec animaux sauvages (cirques, cétacés dans les delphinariums, montreurs d’ours, exhibition dans des événements festifs ou discothèques, pornozoographie).

Au total, cette loi permet de lutter contre la maltraitance de plusieurs dizaines d’espèces exotiques.

Le commerce illégal

Le trafic des animaux exotiques arrive en troisième position mondiale des commerces illégaux, après ceux de la drogue et des armes. Ainsi, bien des animaux exotiques prélevés dans la nature malgré leur statut d’animal protégé, sont proposés à la vente sur internet.

C’est le cas du gecko de Sakalava (Blaesodactylus sakalava), ce petit lézard endémique de Madagascar. Sur l’île, il n’en resterait plus que 10 000 spécimens. De petite taille, il est facile à dissimuler. Il fait partie des animaux exotiques aujourd’hui très convoité comme animal de compagnie.

Listes des animaux exotiques inadaptés

Le gris du Gabon

Un animal sauvage exotique ne vous donnera jamais la même impression d’affection qu’un animal de compagnie. En revanche, il peut souffrir d’être en captivité.

C’est le cas du gris du Gabon (Psittacus erythacus), perroquet qui vit en groupe de 10 000 individus à l’état sauvage. Un groupe dont il a besoin pour vivre en interaction. Or, il est difficile d’avoir 10 000 perroquets chez soi.

Le python royal

On estime que 70% des reptiles meurent chez les grossistes. 75% de ceux qui arrivent à bon port meurent au bout de la première année de captivité.

Le python royal (Python regius) est l’un des serpents préférés, qui peuvent vivre plusieurs dizaines d’années et dépassent rapidement un mètre de long (dès l’âge de 2 ou 3 ans). Souvent, les terrariums ne permettent pas au python royal de dérouler son corps, un besoin qu’il a pourtant. L’idée reçue selon laquelle un serpent vit enroulé sur lui-même finit par lui briser les vertèbres.

Animaux exotiques : serpent dans les bras d'un soigneur

Le marsupiaux d’Océanie

Au Japon, le petit marsupial originaire d’Océanie qu’est le phalanger volant (Petaurus breviceps) supporte mal la nourriture en captivité. Dans la nature, il se nourrit d’insectes et de gomme végétale, remplacée en captivité par des fruits. Résultats, des infections dentaires et troubles métaboliques potentiellement mortels.

Dans la peau de Kiwi: Roman en faveur de la protection animale
Prix mis à jour le 7-12-2022 à 7:32 AM.

Pascale

Née en 1960 à Dakar au Sénégal, Pascale est toujours un peu cet enfant qui a grandi au bord de la mer, même si elle vit aujourd’hui à Paris. Les obligations professionnelles de ses parents l’ont amené à voyager à travers le monde et à rejeter le matérialisme pour se concentrer sur l’humain. Quand elle arrive en France pour faire Sciences Po Paris, c’est un grand décalage qui l’attend. Elle conforte alors sa vision de la vie aux autres jeunes gens de son âge. Elle s’habitue à ce nouveau rythme, mais c’est la perpétuelle recherche du « reste du monde » qui la guide et la mène au journalisme. Elle découvre la radio, elle collabore d’ailleurs toujours à Radio Ethic, puis le média web. Ses domaines de prédilection : le sport, pour sa dimension d’échanges et partages, et l’écologie bien sûr. Elle la vit au quotidien en se déplaçant à bicyclette et trouvant toujours une astuce récup’ pour ne pas acheter neuf inutilement. Elle rejoint l’équipe de Toutvert.fr en 2016, dont elle devient rapidement un pilier central !

Nous vous conseillons aussi

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page