Animaux

Le corbeau, la mauvaise réputation

Le corbeau est cet oiseau noir qui pâtit d’une réputation difficile. Découvrez-le autrement !

Corbeau signification

Son évocation a quelque chose de sinistre : nous appelons communément « corbeau », le Grand corbeau (Corvus corax). Sa silhouette noire évoque un froid paysage de falaise venteuse, en un croassement menaçant. La réputation d’oiseau de malheur tient à sa nature de charognard.

Ainsi le Champ de blé aux corbeaux de Vincent Van Gogh est-il tenu pour son ultime peinture : sans certitude, mais les corbeaux sont là ! Par superstition, cet oiseau symbolise le malheur et la mort. Et il n’y a pas qu’en peinture : au cinéma, Le Corbeau (1943) d’Henri-Georges Clouzot est l’auteur de lettres diffamatoires, qui révèle les avortements clandestins pratiqués par un certain docteur Germain.

Description de cet oiseau

La taille du corbeau

Il est gros comme une buse. Cet oiseau est le plus grand passereau d’Europe. Sa taille n’est pas étrangère à sa mauvaise réputation : il mesure jusqu’à 70 cm. Surtout, il pèse entre 500 et 1600 gr, preuve vivante qu’il n’omet pas de se repaître.

Quant à son envergure, elle est facilement d’un mètre, de quoi laisser planer le doute. Le tout pour une espérance de vie de plus de quinze ans ! Il n’est pas rare de comparer le corbeau à une buse, rapace à connotation hautement péjorative dans le langage courant.

Un oiseau, victime de sa mauvaise réputation
Un oiseau, victime de sa mauvaise réputation

Le corbeau, un oiseau intelligent

Plus inattendue est la fable de Corbeau et le renard de Jean de La Fontaine, qui attribue à cet oiseau une crédulité étonnante au regard de l’intelligence de cet oiseau.

Il n’est ni un rapace, ni un idiot. C’est tout le contraire : les scientifiques ont démontré que cet oiseau avait une intelligence comparable à celle des grands singes, voire de l’Homme. En effet, il est l’un des rares animaux capable d’anticiper : il stocke sa nourriture, ce qui est banal, sauf qu’il la retrouve, ce qui est plus exceptionnel dans le règne animal.

Autre preuve de réelles aptitudes intellectuelles, cet oiseau résout incroyablement les problématiques auxquelles le soumettent les chercheurs. Et ce, alors hormis son bec puissant, il ne recourt à aucun autre outil dans la nature. Il fait montre d’un grand sens de la déduction.

Le corbeau est aussi un oiseau doté de vertus que nous qualifions d’humaines : il est fidèle, sociable et courageux. Ce passereau s’unit en couple pour la vie. Quant à son courage, cet oiseau brave ses prédateurs que sont les rapaces, le faucon pèlerin, le hibou grand duc, et surtout le pygargue à queue blanche, soit le plus grand rapace d’Europe.



Il sait aussi être agile et prudent : rares sont les corbeaux qui se laissent prendre, précisément comme l’ont été les charognes qu’ils récupèrent sur le bord des routes.

Guide ornitho
Prix conseillé  EUR 32,00
Prix  EUR 32,00
Économisez  N/A

Le grand corbeau, un cri puissant

C’est toujours en vol, que le corbeau croasse : voici qui ajoute à l’imaginaire. Lorsqu’un courant ascendant le lui permet, il plane et fait entendre ce cri rauque et puissant. De quoi faire cavaler l’imagination, d’autant que cet oiseau aime à se répéter.

Nous sommes moins familiers de son babil, léger mais rare, si bien que cela ajoute à la représentation que nous avons de lui.

Le corbeau : sa nourriture

Là réside le puissant ressort de sa sinistre réputation : cet oiseau se nourrit de cadavres d’animaux. Quant aux insectes, vers et limaces, ils ne lui suffisent pas ! Il pille les nids des autres passériformes et oiseaux de mer. Il fait aussi la chasse aux perdrix. Et aucun quartier à un lièvre blessé.

Le corbeau en France, le retour ?

Corbeau ou corneille ?

La corneille et, dans une moindre mesure, le choucas des Tours, sont bien plus présents dans l’Hexagone. Oiseau sédentaire de Bretagne, du Cotentin, des Pyrénées, du Massif central, et du sud-est de la France, le grand corbeau a été passablement décimé, en raison de son côté pillard.

Ainsi est-il plus facile de l’observer au Canada que sur nos propres côtes.

Un oiseau, victime de sa mauvaise réputation
Un oiseau, victime de sa mauvaise réputation

Le corbeau, une espèce protégée

Néanmoins, le grand corbeau est désormais une espèce protégée, qui opère un certain retour. Il était pillard de lapins, de nids d’oiseaux, et même de graines et de fruits ? Oui, cet oiseau est un vorace de naissance : les petits sont tellement insatiables, que ses parents s’épuisent à les nourrir.

Sauf que cette voracité fait partie de l’équilibre écologique de certaines régions. S’il fait main basse sur un lapin, il commence par toute la faune des bestioles dont le cultivateur se dispense. C’est un peu donnant-donnant. Un lapin de moins, pour des tombereaux de limaces éliminées.

Et puis, n’oublions pas la magie de leur intellect. Allez savoir si le corbeau a livré tous ses secrets. Vous avez dit une espérance de vie de quinze ans ? La Tour de Londres a hébergé un corbeau devenu septuagénaire.

Pour en savoir plus

La rédaction de Toutvert.fr vous invite à lire ces autres articles :

Pascale

Née en 1960 à Dakar au Sénégal, Pascale est toujours un peu cet enfant qui a grandi au bord de la mer, même si elle vit aujourd’hui à Paris. Les obligations professionnelles de ses parents l’ont amené à voyager à travers le monde et à rejeter le matérialisme pour se concentrer sur l’humain. Quand elle arrive en France pour faire Sciences Po Paris, c’est un grand décalage qui l’attend. Elle conforte alors sa vision de la vie aux autres jeunes gens de son âge. Elle s’habitue à ce nouveau rythme, mais c’est la perpétuelle recherche du « reste du monde » qui la guide et la mène au journalisme. Elle découvre la radio, elle collabore d’ailleurs toujours à Radio Ethic, puis le média web. Ses domaines de prédilection : le sport, pour sa dimension d’échanges et partages, et l’écologie bien sûr. Elle la vit au quotidien en se déplaçant à bicyclette et trouvant toujours une astuce récup’ pour ne pas acheter neuf inutilement. Elle rejoint l’équipe de Toutvert.fr en 2016, dont elle devient rapidement un pilier central !

Nous vous conseillons aussi

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nous vous conseillons aussi

Fermer
Bouton retour en haut de la page
Fermer