featuredMaison & Jardin

Les ampoules : le guide d’achat complet pour bien choisir

Aujourd’hui, il existe plusieurs types d’ampoules et choisir parmi tous peut parfois relever d’un vrai casse-tête. En plus, les diverses intensités ne facilitent pas la tâche tout comme les différentes caractéristiques qui sont la plupart du temps difficiles à comprendre pour les personnes non connaisseuses.

Pour vous aider à faire le bon choix, voici un guide complet sur les ampoules : intensité à privilégier selon la pièce, fabrication et recyclage, alternatives écologiques, on vous dit tout !

Types d’ampoules : notre guide

Catégories d’ampoule

L’ampoule est l’enveloppe de verre qui protège le filament porté à incandescence. Aujourd’hui, il existe plusieurs types d’ampoules :

  • A incandescence.
  • A LED.
  • Le néon.
  • A halogène.
  • L’ampoule basse consommation (ou fluocompacte).

Pour choisir son ampoule, plusieurs critères d’achat doivent être pris en compte. Voici les principaux :

Ampoules : culot, puissance et consommation

  • Le type de culot : plusieurs sont disponibles ; il faut donc choisir celui qui est adapté à votre luminaire.
  • Le type d’ampoule : LED, à incandescence…
  • La puissance en watts : plus elle est haute, plus l’ampoule consomme de l’électricité.
  • Les lumens : plus le nombre est important, plus l’ampoule éclaire.
  • La diffusion de lumière en candelas : plus elle est haute, plus la lumière diffusée par l’ampoule est importante.
  • L’indice de rendu des couleurs (IRC) : 80 pour un usage fonctionnel et 100 pour profiter d’une lumière blanche.
  • La consommation énergétique classée de A+++ à G.
  • Le nombre d’allumages.
  • Le nombre d’heures de fonctionnement.
Les critères d'achat pour bien choisir son ampoule
Les critères d’achat pour bien choisir son ampoule

Ampoules LED

A la différence des ampoules à incandescence, celles à LED ne disposent pas de filament. Elles se constituent d’une puce LED, d’un socle réflecteur, d’une cathode et anode et d’un verre en époxy.

Aujourd’hui, les ampoules à LED sont les plus performantes, mais également les plus économiques. Pour les choisir, vous devez regarder différents critères qui sont :

  • Les lumens qui expriment la quantité de lumière produite par l’ampoule. Plus le nombre de lumens est élevé, plus l’ampoule éclaire.
  • Les watts qui indiquent la consommation d’électricité.
  • La température de couleur : les LED peuvent produire un blanc froid ou une couleur chaude identique à celle de l’ampoule à incandescence. Ainsi, on parle de blanc froid au-delà de 4 000 kelvins et de couleur chaude entre 2 700 et 3 200 kelvins.
  • La durée de vie.

Ampoules halogène, GU10

Les halogènes ont souvent remplacé les anciennes ampoules à incandescence car elles ont des caractéristiques proches : elles éclairent bien, ont différentes formes et tailles (dont le culot GU10), consomment moins d’énergie.

Par contre, elles produisent encore beaucoup de chaleur et on peut leur reprocher d’avoir une durée de vie plutôt courte.

Ampoules à filament

Ce sont nos anciennes ampoules, les premières à avoir éclairé nos foyers par l’électricité. Un filament était emprisonné dans un globe en verre. Lorsque un courant électrique le traversait, cela produisait de la lumière. Cette invention est l’œuvre de Thomas Edison.



Très gourmandes en électricité ces lampes ont été progressivement remplacées par d’autres plus performantes.

Quelle intensité d’ampoule pour quelle pièce ? 

Toutes les pièces de la maison ne nécessitent pas la même intensité d’éclairage.

Par exemple, le salon ne s’éclaire pas de la même façon qu’une salle de bain ou qu’une chambre. En effet, choisir une ampoule, c’est aussi choisir un type d’éclairage et une ambiance.

Autre point à considérer : ne choisissez pas des ampoules dont l’intensité et la puissance dépassent celles mentionnées sur le luminaire. Alors, quelle intensité choisir dans les pièces de sa maison ? Voici quelques conseils pour choisir la bonne intensité d’ampoule en fonction des pièces intérieures.

Le séjour, lieu de vie

Dans une salle de séjour, choisissez des ampoules consommant peu d’énergie, car ces ampoules sont la plupart du temps allumées. Pour un salon, optez pour des ampoules fluocompactes de 20 watts et de 300 lux.

Concernant la choix de couleurs, une comprise entre 2500 et 3 500 kelvins permettra de créer un éclairage chaleureux. Si vous souhaitez profiter d’un éclairage accentué, choisissez des LEDs ou des spots.

Dans la salle à manger, des ampoules fluocompactes entre 3 500 et 4 500 kelvins sont l’idéal.

La chambre, lieu de repos

Pour la chambre, préférez des lampes fluocompactes dont la température de couleur varie entre 2500 et 3000 kelvins. Si vous avez un dressing, les réglettes à LEDs sont une bonne solution pour créer un éclairage puissant et ciblé.

Dans une chambre d’enfant, c’est la sécurité qui prime ! Les LEDs 5 watts en forme d’ampoule à incandescence sont à privilégier.

Les pièces d’eau

Pour la cuisine, choisissez une ampoule de 300 lux pour un éclairage satisfaisant et pour le plan de travail, des LEDs permettront de bien l’éclairer.

Dans la salle de bain, des ampoules dont l’IRC est supérieur à 80 ou des LEDs sont parfaites.

Ailleurs dans la maison

Pour le bureau, 400-500 lux sont nécessaires. Les lampes halogènes sont aussi très utiles pour bien travailler.

Enfin, dans un couloir et les escaliers, misez sur des LEDs ou une ampoule halogène. Ici, 100 lux sont satisfaisants.

Le recyclage des ampoules : comment faire ? 

Les ampoules à recycler sont repérables grâce à un symbole de « poubelle barrée ». Pour les recycler, des conteneurs spécifiques sont mis à disposition par Recylum. Vous les trouverez à l’entrée de certaines grandes surfaces. Parmi les ampoules à collecter, vous pouvez retrouver :

  • Les lampes fluocompactes.
  • Les ampoules LED.
  • Les tubes fluorescents.
Comment recycler ses ampoules ?
Comment recycler ses ampoules ?

Les ampoules halogènes et à incandescence peuvent quant à elles être jetées avec les déchets ménagers, mais pas avec les verres.

Éclairage : les alternatives écologiques 

Comme vous vous en doutez, les ampoules, quel que soit leur type, ont toutes un impact sur l’environnement. Mais certaines alternatives naturelles permettent de bien s’éclairer tout en respectant la nature.

La meilleure est la lumière du jour qui provient du soleil. En plus d’éclairer, elle a également des bienfaits intéressants sur la santé et la maison :

  • Une meilleure santé et un meilleur bien-être, ce qui agit positivement sur le moral.
  • Plus de vitalité : la lumière du jour booste notre corps et améliore notre concentration.
  • Efficace pour le développement des plantes.

Ampoules gratuites !

En France, l’État dans sa volonté de transition énergétique subventionne certains foyers français pour s’équiper d’ampoules LED à faible consommation. Certains foyers peuvent donc recevoir gratuitement jusqu’à 5 unités.

Pour en savoir plus

La rédaction de Toutvert vous conseille aussi : 

Julie Pilat

Née en 1991 à Lyon, Julie n’a jamais quitté sa ville natale. Diplômée d’une Licence en Langues étrangères (anglais et espagnol), puis d’un Master 2 « Management des Organisations et des Entreprises », elle s’est lancée en tant que rédactrice freelance en septembre 2016. Depuis toujours, elle est passionnée par l’écriture. Adepte également des produits bios et du développement durable, elle a réussi à combiner ses deux passions en devenant rédactrice web pour Toutvert en 2017. Durant son temps libre, elle aime voyager, lire, se balader au beau milieu de la nature et découvrir de nouveaux petits villages.

Nous vous conseillons aussi

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer