Window Farms ou comment faire un potager dans son studio !

Un potager sans jardin ni balcon ? Oui oui c’est possible ! Britta Riley a créé un « jardin de fenêtre », un « window farm » en anglais qui ne nécessite qu’un petit espace pour faire pousser ses légumes à la maison !


Comment bien se nourrir ? A quelles marques ou enseignes faire confiance ? Où trouver de bons producteurs locaux ? Comment manger bio et sain ? Aujourd’hui ces questions deviennent centrales et il y est parfois difficile de trouver les réponses. Britta Riley s’est aussi posée ces questions et pour y répondre elle a tenté de faire pousser des légumes chez elle. Mais dans un petit studio new-yorkais ce n’est pas toujours évident !

A LIRE : Micro potager : solution à l’alimentation urbaine ?

Entrepreneuse dans l’âme, elle a décidé de relevé ce défi et de le partager sur internet pour trouver une idée de potager d’intérieur de manière collaborative. C’est comme cela qu’est né le potager de fenêtre.

Le système est inspiré par celui utilisé par la NASA, à savoir la culture hydroponique mais adapté à un appartement dans un esprit récup’, pour que tout le monde puisse en fabriquer un facilement.




flyer-windowfarm-726x1024

Le window farms se présente sous forme verticale à accrocher près d’une fenêtre. Des bouteilles en plastique récupérées font office de pots, l’arrosage est rendu automatique par une pompe à eau. Un guide de montage est proposé par Transition Verte en France pour créer simplement le sien. Il reprend en détails les étapes de conception, pour créer un potager proche du schéma ci-dessus.

POUR PLUS D’INFORMATIONS : Potager sur le balcon : ce qu’il faut savoir avant de se lancer !

Une fois mis en place le système de potager de fenêtre ne demande pas beaucoup d’entretien au quotidien. Mais il permet de manger des bons légumes ultra-locaux et cultivés par soi !




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *