Potager balcon : ce qu’il faut savoir avant de se lancer

Potager balcon : même si l’on n’a pas de jardin, on peut cultiver quelques plantes aromatiques et légumes sur son balcon.


Il n’y a pas forcément besoin de posséder 500m2 de terrain pour pouvoir faire pousser ses légumes.

Un balcon ou quelques jardinières peuvent être suffisants ! Pour ce faire, il suffit de suivre quelques conseils :

Astuces pour faire un potager sur son balcon

Au préalable, vérifiez la règlementation. En effet, en ville et dans un immeuble, il n’est pas possible d’accrocher tout ce que l’on veut aux fenêtres. Certaines villes favorisent le fleurissement et l’embellissement végétal, alors que d’autres préfèrent des murs nus, alors renseignez vous.

Sur un balcon ou à une fenêtre, il vous faudra planter dans des bacs. Pour bien choisir votre matériel, réfléchissez d’abord à ce que vous souhaitez planter : pour des légumes racines (pommes de terre, navets…) prenez des bacs profonds, pour les autres cultures 15cm de profondeur suffisent. Si vous habitez un endroit venteux, préférez les jardinières en terre cuite assez lourdes.




Astuces pour faire potager sur son balcon
Astuces pour faire potager sur son balcon

Ensuite, choisissez les plantes que vous allez cultivez en fonction de l’exposition de votre habitation. Si vous êtes exposé à l’ouest, il faudra choisir des plantes qui aiment l’eau (ou les rentrer quand il pleut trop), au nord des plantes qui ont besoin de moins de soleil, au sud au contraire des plantes qui ont besoin de soleil et le tolère bien, et enfin l’est pour celles qui demandent peu d’eau (ou il faudra les arroser plus souvent).

Un bon moyen de renouer avec le rythme des saisons et de se faire plaisir en mangeant le fruit de ses récoltes.

Pour réussir ses cultures, une seule condition : avoir suffisamment de lumière.




On peut commencer à semer de la salade ou des radis dès le printemps, mais, au début de l’été, il n’est pas trop tard pour semer du basilic ou pour mettre en place des plants de tomates cerises.

Certains fruits et légumes poussent rapidement et sont en cela peut être mieux adaptés auxjardiniers urbains. Les plantes aromatiques, les petits fruits rouges (fraises, framboises…) et des légumes d’été (salades, tomates, poivrons…) se récoltent pour certains en 3 semaines seulement !

La seule limite, c’est le poids : en principe, il ne faut pas dépasser 250 kilogrammes par mètre carré, ce qui représente de nombreux pots et sacs de terreau.

Achetez vos plants ou semis dans des enseignes biologiques qui proscrivent les variétés OGM ou chimiquement traitées. Choisissez aussi des semences libres, à ce sujet.

SUR LE MÊME SUJET : Jardin potager : quelles sont les plantes que l’on peut cultiver sur un balcon ?




Potager balcon
Potager balcon : trucs et astuces

Potager balcon – Le choix des contenants

On peut, bien sûr, utiliser des bacs en plastique, qui présentent l’avantage d’être légers, ou bien des pots en terre cuite.

Autre atout des bacs en plastique, ils sont hermétiques et ils retiennent l’humidité et la chaleur

  • ils conviennent donc bien à des plantes comme le basilic.

À l’inverse, les pots en terre cuite sont poreux, ce qui permet l’évaporation de l’eau stagnante et évite la pourriture des racines. Parfait pour les pieds de tomates.

À côté de ces modèles traditionnels, on trouve en jardinerie de nouveaux contenants spécialement conçus pour la culture des plantes potagères sur balcon :




  • Tables de culture métalliques ou en bois certifié pour jardiner sans se faire mal au dos,
  • bacs en aluminium, en bois ou en osier pour cultiver en carrés,
  • des murs végétaux pour planter à la verticale.

Potager balcon en carré

Le principe ? Diviser l’espace en plusieurs carrés qui vont accueillir chacun des plantes différentes, ce qui rentabilise au mieux la place disponible.

On mettra au fond les plantes hautes, afin qu’elles ne masquent pas le soleil aux autres espèces :

  • sur le devant, des plantes basses
  • sur les côtés, des plantes « coureuses », qui pourront s’épanouir au-dehors, comme les courgettes ou les concombres.

Chaque fois que l’on récolte un légume, on le remplace par un autre. Ainsi, il n’y a pas de place perdue.

DÉCOUVREZ : Ces animaux qui veulent du bien à votre jardin




Potager balcon : cultiver des plantes variées

Pour commencer, disposez du terreau de bonne qualité, fabriqué si possible sans engrais chimique.

Puis choisissez les espèces en fonction de l’espace disponible et de ce que vous avez envie de manger.

Les plantes aromatiques présentent l’avantage de prendre peu de place et de pousser rapide- ment, surtout le cresson alénois, à la saveur piquante, dont les graines germent en quelques jours.

On peut aussi mettre dans des jardinières, à l’ombre, des plants de menthe, de ciboulette ou de persil, et, au soleil, des plants de thym, de romarin ou de sarriette.

Les tomates cerises se plairont davantage au soleil. On peut tes faire grimper sur les grilles du balcon.




Les fraises doivent être plantées dans une jardinière exposée au soleil, mais les pieds doivent être espacés de 25 centimètres pour que la plante art fa place de se développer.

Les plants de laitue à couper se plairont en pot ou en jardinière, et vous pourrez grappiller quelques feuilles 1 mois après la plantation.

La pomme de terre peut être cultivée dans un sac. Il suffit de la recouvrir de terreau et de rabattre les bords du sac, pour qu’elle ait de la lumière. Dès qu’une pousse verte apparaît, on la recouvre en partie de terreau et l’on remonte les bords du sac, et ainsi de suite jusqu’à obtenir de nombreux tubercules.

ET AUSSI : Jardin potager : 10 remèdes naturels pour vos fruits et légumes préférées

Potager balcon : l‘arrosage

Dans un bac, la plante ne dispose pas de beaucoup de réserves. Aussi mieux vaut-il arroser un peu tous les jours par forte chaleur, plutôt le matin à la fraîche, ou le soir tard.




Et, si vous partez en vacances, trouvez quelqu’un qui viendra accomplir cette tâche à votre place ou prévoyez un système d’arrosage automatique.

Il existe différents modèles, très simples à installer, qui fonctionnent avec ou sans électricité.

Gardena - Arroseur Oscillant Polo 220 Classic Gardena
Prix conseillé EUR 19,99
Prix EUR 17,90
Économisez EUR 2,09
Gardena 8127-20 Arroseur oscillant ZoomMaxx
Prix conseillé EUR 29,99
Prix EUR 27,97
Économisez EUR 2,02

La rédaction de Toutvert vous conseille aussi:




Comments

  1. mik@ says

    Bonjour, vous écrivez ici « On peut aussi mettre dans des jardinières, à l’ombre, des plants de menthe, de ciboulette ou de persil ».
    Mais sur la page appelée « En avril, dans mon jardin potager il y a… », vous écrivez « En termes de plantes aromatiques, avril est aussi le mois de la ciboulette, plantée sur un terrain ensoleillé ».
    Du coup, la ciboulette, à l’ombre ou au soleil ? J’avoue que je suis un peu perdu !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *