featuredTourisme

Ile de Wallasea : la plus grande réserve naturelle d’Europe

Ile de Wallasea: le projet de côte sauvage de l’île de Wallasea, dans le comté d’Essex, est destiné à devenir la plus grande réserve naturelle artificielle d’Europe.

  •  il s’agit en effet d’un projet de conservation et de haute ingénierie à une échelle inédite tant au Royaume-Uni qu’en Europe (1500 hectares).

Ile de Wallasea : le project

Le but de ce gigantesque projet ?

Combattre les menaces du changement climatique et celles des inondations côtières, en recréant les conditions des paysages d’antan et en alternant donc lagunes et pâturages sur un territoire aujourd’hui à vocation agricole.

  • 4,5 millions de tonnes de terre sont déjà arrivées en Essex, en provenance de Londres, à la suite du creusement d’un tunnel pour les chemins de fer londoniens.
  • Ce ne représente que la moitié de ce qui sera nécessaire pour transformer les terres agricoles en marais, lagunes et vasières, et créer ainsi un refuge attirant une extraordinaire variété d’oiseaux et d’animaux sauvages.

L’ambitieux projet devrait être finalisé en 2020.

  • Cependant, la population est d’ores et déjà invitée à suivre et à participer à toutes les phases de réalisation du projet.
  • La réserve est en effet l’endroit idéal pour se détendre, marcher, faire du vélo, observer les oiseaux, peindre ou tout simplement respirer le bon air de la mer.
  • Dans les prochaines années, 15km de voies d’accès seront réalisés et des services aux visiteurs, ouverts, pour un coût total d’environ 500 millions de livres sterling.
Ile de Wallasea
Ile de Wallasea

Comme l’a expliqué Paul Forecast à la BBC, le directeur de la section orientale de la RSPB (Société Royale pour la Protection des Animaux) :

« Le projet de côte sauvage de l’île de Wallasea est une étape importante pour les projets d’ingénierie et de conservation des milieux naturels du XXIe siècle. Des partenariats se forment pour recréer un habitat vital qui a été perdu auparavant le long des côtes de l’Essex. »

Il a ensuite ajouté

« Nous sommes très enthousiastes pour ce qui est de nous engager sur un projet de cette ampleur et garantir le futur de cet endroit magnifique pour les gens et la faune sauvage des générations à venir. »


L’administrateur délégué de la RSPB, Mike Clarke, a lui déclaré:

«C’est une œuvre majeure en Europe, la plus grande en son genre puisqu’elle couvrira une zone aux dimensions deux fois supérieures à celles de la ville de Londres ».

Le parc de l’île de Wallasea prouvera pour la première fois à tous et toutes que l’élévation du niveau de la mer, due au changement climatique, n’est pas une fatalité.

LA RÉDACTION DE TOUTVERT VOUS CONSEILLE AUSSI :

Anne-Sophie

Anne-Sophie est une traductrice et une rédactrice efficace et professionnelle. Elle a traduit plusieurs articles de toutvert.fr quand il est né et aidé beaucoup à créer le site.

Nous vous conseillons aussi

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer