Vivre au naturel

Tourisme vert : quels sont les écolabels phares de l’écotourisme ?

L’hébergement autrement !

Gîtes, campings, hôtels : le tourisme vert propose une nouvelle façon de voyager, plus respectueuse de l’environnement et des populations locales. Afin de s’y retrouver, différents labels récompensent les hébergements engagés en faveur de l’écotourisme. Quels sont-ils ? Quelles garanties offrent-ils ? Petit tour organisé de ces certifications.

Le tourisme vert, une définition

Selon les termes de l’Organisation mondiale du tourisme (OMT), le tourisme vert se définit comme une offre touristique qui « tient pleinement compte de ses impacts économiques, sociaux et environnementaux actuels et futurs, en répondant aux besoins des visiteurs, des professionnels de l’environnement et des communautés d’accueil. »

En d’autres termes, celui-ci reprend les grands principes du développement durable en focalisant ses efforts autour de 3 volets majeurs :

  • Écologique : le tourisme vert vise à réduire son empreinte environnementale en aménageant des structures d’accueil plus écoresponsables, mais aussi en sensibilisant les voyageurs aux écogestes et au respect du vivant. L’accent est mis entre autres sur la préservation de la biodiversité, la gestion des déchets et la réduction des dépenses énergétiques.
  • Social : l’écotourisme respecte le patrimoine et les cultures locales. Il ne doit jamais compromettre le bien-être des populations autochtones.
  • Économique : une viabilité économique et une rémunération juste des acteurs locaux sont encouragées, toujours dans l’optique d’améliorer les conditions de vie des locaux.

Pourquoi faire du tourisme écologique ?

Si le tourisme mondial se développe à vitesse grand V, cet engouement massif n’est pas sans conséquence. Mal maîtrisé, il peut déstabiliser considérablement un écosystème social (choc des cultures), économique (dépendance au tourisme au niveau local) et bien sûr environnemental (détérioration de la faune et de la flore, pollution, épuisement des ressources…).

Le tourisme vert cherche au contraire à déboucher sur une prise de conscience écologique des voyageurs. S’opposant au tourisme de masse, il permet de redécouvrir la nature sous un nouvel angle (paysages, animaux…) dans un souci continu du maintien de la biodiversité. Cela implique donc d’épargner les zones les plus vulnérables, sous peine d’entretenir leur destruction : un point important mais trop largement bafoué au nom d’une prétendue « sensibilisation à la beauté des paysages »…

Les revenus générés par l’écotourisme doivent par ailleurs financer des opérations de gestion, de protection, de restauration ou de surveillance de ces milieux naturels.

Petit Futé Guide de l'écotourisme
Prix mis à jour le 24-09-2021 à 1:31 PM.

Comment faire du tourisme vert ? Les écolabels à suivre

La Clef Verte

La Clef Verte est le plus ancien label écologique dédié aux hébergements touristiques. Il est décerné en France depuis 1998 par la Fondation pour l’éducation à l’environnement. Fondé sur la progression continue, il récompense les campings depuis 1998, les hôtels depuis 2005 et les meublés depuis 2007 pour leurs efforts en matière de gestion des déchets, de l’eau, de l’énergie et plus généralement de l’environnement. L’éducation à l’écologie, le patrimoine naturel et la qualité de vie sont également évalués. Ce label est également présent dans 13 autres pays européens, au Maroc, en Tunisie et au Japon.

Accueil Paysan

Accueil paysan est une fédération née en 1987 regroupant des paysans et des acteurs du milieu rural proposant des hébergements (gîtes, chambres d’hôtes et campings) et des activités pédagogiques permettant l’échange entre le monde urbain (les clients) et le monde rural (les hôtes). Chaque cultivateur fait partager son savoir-faire de jardinier, d’éleveur, de paysagiste, et ses compétences sur la vie des sols, des plantes et des animaux.

plaque avec tracteur et bienvenue / welcome
Bienvenue au vert !


Éthic Étapes

Éthic Étapes est une association qui fédère des Centres internationaux de séjour (CIS). Ouverts toute l’année, ces centres participent à la revitalisation de territoires ruraux désertifiés et au développement des zones touristiques.

En outre, ils prônent la prise en compte de l’environnement par la mise en place d’une gestion responsable des établissements membres : économie de l’eau et de la consommation énergétique, utilisation de produits d’entretien biologiques, tri des déchets et sensibilisation des clients.

Bienvenue à la ferme

Bienvenue à la ferme regroupe des agriculteurs proposant des prestations liées au tourisme : restauration, camping, mais également gîtes d’étape, gîtes ruraux et chambres d’hôtes.

Le réseau donne la possibilité aux touristes de découvrir les pratiques agricoles et de goûter aux plaisirs de la vie à la campagne à travers toute une série d’activités variées : balade à cheval, traite des vaches, vendanges… De nombreuses activités pédagogiques sont organisées pour petits et grands. Ce tourisme rural permet aux agriculteurs d’avoir un complément de revenus.

Hôtels au naturel

Les Hôtels au naturel sont des hôtels 2 ou 3 étoiles sensibles à la protection de l’environnement et à la valorisation du patrimoine.

Tous sont localisés dans des parcs naturels régionaux ou sur des territoires d’exception de l’Hexagone. Situés dans des endroits calmes et préservés, ces hôtels valorisent avant tout les savoir-faire régionaux.

Chaque établissement veille à modérer ses consommations d’énergie, à surveiller les gaspillages d’eau ou de papier et à utiliser des produits qui ne sont pas nuisibles à l’environnement.

Label Écogîte

Créé en 2003 par les Gîtes de France, le label Écogîte est décerné aux gîtes conçus ou restaurés selon des techniques reconnues à faible empreinte environnementale, ayant réussi à s’intégrer pleinement dans leur environnement naturel. Les énergies renouvelables, la gestion raisonnée de l’eau et le recyclage des déchets composent quelques-unes des grandes lignes du cahier des charges.

Hotel à insectes accroché dans un arbre
Préservation de la biodiversité

Gîtes Panda

Récompensés par WWF (fonds mondial pour la nature), les Gîtes Panda sont des hébergements Gîtes de France situés dans un parc naturel régional.

Particulièrement exigeant avec ses 120 critères, le label est décerné uniquement sous 3 conditions : être situé dans un environnement naturel de qualité, comporter un équipement d’observation de la nature et être géré par des propriétaires soucieux de la préservation de l’environnement.

Nous vous conseillons aussi

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nous vous conseillons aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page