Transports

Voitures électriques : quelle autonomie ?

Au moment d’acheter une voiture électrique, la durée d’autonomie et le temps de recharge de la batterie sont deux critères pouvant freiner les futurs acheteurs. Bien entendu, ces derniers varient d’un modèle à un autre, mais également selon le style de conduite adopté par l’automobiliste. Pour y voir plus clair quant à l’autonomie d’une voiture électrique, voici quelques explications.

Quelle est la durée d’autonomie d’une voiture électrique ?

Aujourd’hui, certaines personnes sont encore réticentes quant à l’achat d’une voiture électrique. La raison principale ? Leur durée d’autonomie qui est limitée pour les longs trajets. Pourtant, cette dernière a évolué au fil du temps et aujourd’hui, les voitures électriques proposent entre 150 et 200 km d’autonomie. Cette performance est due aux batteries lithium-ion, des batteries plus efficaces, mais aussi plus onéreuses. D’ailleurs, sur une voiture électrique, la batterie est l’élément le plus cher.

La durée d’autonomie moyenne d’une voiture électrique se situe donc autour de 150 et 200 km. Mais plusieurs facteurs peuvent faire diminuer cette durée comme :

  • Le style de conduite : les décélérations et accélérations brusques entraînent une plus grande consommation d’énergie. Adoptez donc l’éco-conduite !
  • La vitesse : plus vous roulez vite, plus la voiture électrique consomme de l’électricité. Pensez donc à abaisser votre allure !
  • Les éléments de confort (climatisation, chauffage…) : la climatisation et le chauffage augmentent de 10 à 30% la consommation de la batterie.
  • Le froid : si les températures sont défavorables, la batterie se déchargera plus vite et ses performances diminueront.

Certaines habitudes et réflexes peuvent donc permettre d’augmenter le nombre de kilomètres parcourus.

Quelle voiture électrique a la meilleure autonomie ?

Les modèles de voitures électriques sont de plus en plus nombreux sur le marché. Mais selon la voiture électrique, la durée d’autonomie diffère. Alors quel modèle dispose de l’autonomie la plus élevée ?

A l’horizon de 2020, la marque Volkswagen devrait lancer son modèle Volkswagen ID qui devrait atteindre 400 à 600 km d’autonomie, une durée plus importante que la Renault Zoe, par exemple qui affiche presque 400 km d’autonomie.

Voiture électrique : quelle est celle disposant de la meilleure autonomie ?
Voiture électrique : quelle est celle disposant de la meilleure autonomie ?

Si vous envisagez d’acheter une voiture électrique, n’hésitez pas à jeter un œil à ce guide complet qui met en avant les modèles les plus intéressants ainsi que leurs caractéristiques.

Voitures électriques avec prolongateur d’autonomie

Sur les voitures électriques doté d’un prolongateur d’autonomie, un petit moteur thermique est installé. Ici, la propulsion du véhicule est assurée par un moteur électrique alimenté par des batteries. Ces dernières ont une importante capacité et sont maintenues chargées grâce à un bloc moteur thermique – alternateur. Grâce à un régime maintenu stable autour de sa vitesse de rotation, des consommations moins importantes sont possibles : entre 0.5 et 1 km au 100 et entre 1 et 2 euros pour un plein d’électricité sur secteur.

Avec un prolongateur d’autonomie, la durée d’autonomie d’une voiture électrique peut donc être prolongée.



Comment recharger les voitures électriques ?

Pour qu’une voiture électrique roule, il faut recharger sa batterie. Mais où la recharger ? Rassurez-vous c’est très simple.

Sur une borne publique

Les bornes de recharge publiques se trouvent en général sur les parkings publics, les commerces et les lieux de voirie (pour connaître leur localisation, il existe le service ChargeMap.com. Disponible sur web et mobile, il vous permettra de localiser les différentes bornes de recharge, mais aussi d’aider la communauté à en trouver une).

Pour recharger votre voiture électrique sur une borne publique, sachez qu’une carte d’accès est souvent requise. Cette dernière peut être demandée directement auprès de commerces ou auprès de la collectivité (là aussi, référez-vous à ChargeMap.com qui vous apportera toutes les informations nécessaires pour la trouver).

A son domicile

Recharger sa voiture électrique directement chez soi est possible ! Pour cela, il vous suffit de brancher le câble fourni lors de l’achat de votre véhicule et de le brancher directement sur une prise terre. Mais attention ! Pensez à vérifier votre installation pour éviter une surchauffe (une voiture électrique se recharge en 10, voire 13 heures). Pour limiter ce risque, beaucoup de constructeurs conseillent d’installer une wallbox, un boîtier qui vous permettra de recharger votre voiture plus vite et en toute sécurité !

Les différents modes de rechargement d'une voiture électrique
Les différents modes de rechargement d’une voiture électrique

La recharge via une wallbox

Pour un rechargement plus sécurisé, l‘utilisation d’une wallbox est conseillée. Autre point fort de cette dernière : elle permet de recharger sa voiture électrique plus rapidement grâce à un courant d’intensité plus important.

Une wallbox coûte en moyenne 500 euros. A ce prix, il est nécessaire de rajouter le prix de son installation par un électricien.

Route qui recharge les voitures électriques : comment ça fonctionne ?

Pour recharger la batterie d’une voiture électrique plus rapidement, les efforts se multiplient en matière de technologie. D’ailleurs, des systèmes d’alimentation ont été intégrés sur des routes empruntées par les voitures électriques.

Ici, l’idée est simple et intéressante : le véhicule se recharge directement en roulant. Ceci est le cas en Suède où une route inaugurée au mois de mars 2018, permet le rechargement des voitures électriques. Longue de 2 kilomètres, cette dernière se nomme « eRoadArlanda » et se situe entre le terminal fret de l’aéroport international de Stockholm Arlanda et un centre de logistique.

Pour en savoir plus

La rédaction de Toutvert vous conseille aussi : 

Julie Pilat

Née en 1991 à Lyon, Julie n’a jamais quitté sa ville natale. Diplômée d’une Licence en Langues étrangères (anglais et espagnol), puis d’un Master 2 « Management des Organisations et des Entreprises », elle s’est lancée en tant que rédactrice freelance en septembre 2016. Depuis toujours, elle est passionnée par l’écriture. Adepte également des produits bios et du développement durable, elle a réussi à combiner ses deux passions en devenant rédactrice web pour Toutvert en 2017. Durant son temps libre, elle aime voyager, lire, se balader au beau milieu de la nature et découvrir de nouveaux petits villages.

Nous vous conseillons aussi

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nous vous conseillons aussi

Fermer
Bouton retour en haut de la page
Fermer