ActualitéTransports

Qu’est-ce qu’une voiture électrique ?

Une voiture électrique est un véhicule qui fonctionne via un moteur électrique alimenté par une batterie. Ce véhicule ne fonctionne donc ni à l’essence ni au diesel. Outre son fonctionnement qui diffère des véhicules classiques, une voiture électrique est également propre et permet de lutter contre la pollution atmosphérique.

Aujourd’hui, les voitures électriques sont de plus en plus présentes sur les routes. Il faut dire qu’elles présentent des avantages intéressants (en plus de ceux cités au-dessus). Mais a-t-elle des inconvénients ? Pour le savoir, voici un article complet sur ces fameuses voitures électriques : fonctionnement, principe, points forts, points faibles et bien d’autres informations sont expliqués !

Voitures électriques : origines, description et fonctionnement

Qui a inventé les voitures électriques ?

Vous pensiez que les véhicules électriques étaient récentes ? Détrompez-vous ! Le premier véhicule électrique (train miniature) date de 1834 et il fut construit par Thomas Davenport.

Quelques années plus tard en 1880, des ingénieurs réalisèrent des voitures électriques et un an plus tard, en 1881, Gustave Trouvé, ingénieur français en présenta une lors de l’Exposition internationale d’électricité. Cet événement marqua le début de l’essor de la voiture électrique !

En 1899, la première voiture électrique dépassant les 100 km/h arriva à son tour. Son nom ? La Jamais-Contente de Camille Jenatzy.

Voiture électrique : qui l'a vraiment inventé ?
Voiture électrique : qui l’a vraiment inventé ?

Comment fonctionnent les voitures électriques ?

Sur une voiture électrique, le moteur électrique est alimenté grâce à une batterie intégrée au véhicule. Il n’y a donc pas de moteur thermique et il n’y a pas non plus d’embrayage. En effet, il suffit d’appuyer sur la pédale d’accélérateur pour que du courant continu soit libéré par la batterie. Ce courant est ensuite transformé en courant alternatif grâce à un convertisseur. Ce dernier assure aussi la génération du champ électromagnétique qui traversera la bobine mobile du moteur.

Mais comment le moteur roule-t-il ? Ceci est dû à l’opposition entre le champ magnétique créé par un ou plusieurs aimants fixes et le champ électromagnétique possible via la bobine.

Sur une voiture électrique, il n’y a également aucune boîte de vitesse : l’axe du moteur tourne sur l’axe des roues motrices.

Enfin, les batteries d’un véhicule électrique se rechargent directement sur une borne de rechargement.



Voitures électriques : avantages et inconvénients

De nombreux avantages

  • La voiture électrique est un véhicule propre : ses émissions de CO2 sont réduites (environ 50% de moins par rapport aux véhicules thermiques).
  • Une voiture électrique démarre aux quarts de tour quelles que soient les conditions météorologiques.
  • Elle est agréable et simple à conduire : il n’y a aucun levier de vitesse et elle est plus silencieuse qu’une voiture thermique.
  • Une voiture électrique demande peu d’entretien : il n’y a aucune vidange, elle ne possède pas de filtres, de pot d’échappement…
  • L’électricité est moins chère que l’essence ou le diesel.
  • En France, les primes gouvernementales sont intéressantes : malgré son prix d’achat élevé, la voiture électrique bénéficie d’un bonus écologique. La carte grise est également moins chère que celle des véhicules classiques.

Les inconvénients

  • L’autonomie des voitures électriques est limitée (elle dépasse rarement les 200 km). Ces modèles sont donc plus adaptés aux petits trajets.
  • Le temps de rechargement d’une voiture électrique est assez long (jusqu’à 17 heures pour certains modèles).
  • Le coût des batteries est élevé (ces dernières ne sont pas éternelles).

Est-ce que les voitures électriques polluent ?

Vous souhaitez vous tourner vers une voiture électrique pour adopter un mode de transport non polluant ? Mais les voitures électriques permettent-elles réellement de lutter contre la pollution ?

En fait, affirmer que les véhicules électriques évitent la pollution aux particules fines est un tort. En effet, une partie des particules fines ne sont pas émises par le moteur, mais par le simple fait de rouler. En roulant avec une voiture électrique, des particules fines seront donc toujours émises. Donc, même si ce modèle pollue moins qu’un véhicule thermique, il est malgré tout polluant.

Voiture électrique et pollution : qu'en est-il ?
Voiture électrique et pollution : qu’en est-il ?

Il ne faut pas non plus oublier la phase de construction qui est toujours un minimum polluante (comme pour tout appareil), la fabrication et le recyclage des batteries et aussi la production d’électricité nécessaire aux déplacements.

Voiture électrique VS d’autres types de véhicules 

Voiture électrique ou voiture hybride

Une voiture hybride est un modèle électrique sur lequel un moteur essence ou diesel a été installé.

Une voiture électrique est quant à elle dotée d’un moteur électrique et d’une batterie. Et au niveau des trajets ? Avec une voiture électrique, vous pourrez faire de petits parcours, car la batterie a une autonomie limitée alors qu’une voiture hybride vous permettra de rouler sur une plus longue distance.

Voiture électrique ou voiture essence

A la différence des voitures électriques, les modèles essence émettent beaucoup plus de CO2. Ils sont donc plus polluants. Cependant, avec un véhicule essence, vous pourrez faire beaucoup plus de kilomètres qu’avec une voiture électrique dont l’autonomie de la batterie est limitée.

Au niveau du prix, l’essence est plus chère que l’électricité et concernant le prix d’achat, les voitures électriques sont chères, mais grâce au bonus écologique octroyé, leur prix diminue.

Marché automobile : pourquoi les voitures électriques ont du mal à se développer ?

Les voitures électriques sont de plus en plus présentes sur nos routes. Pourtant, les ventes de ces modèles restent limitées. Ceci est dû à deux raisons principales : l’autonomie des voitures électriques et leur prix.

En effet, l’autonomie de ces modèles est comprise entre 120 et 150 km. Ces modèles sont donc plus adaptés à de petits trajets. A noter que les nouveaux modèles peuvent parcourir de plus en plus de kilomètres.

Le prix d’achat reste également élevé (plus de 20 000 euros pour une grande majorité de modèles), mais le bonus écologique permet une diminution intéressante du prix de base.

Pourquoi les voitures électriques sont si chères ?

Le prix d’achat des voitures électriques est assez élevé. Pourquoi ? Beaucoup ont souligné le prix élevé des batteries et la rareté du métal utilisé pour celles-ci (le lithium).

Mais il y a fort à parier qu’avec la démocratisation de ces véhicules, leur prix d’achat baissera.

Pour en savoir plus

La rédaction de Toutvert vous conseille aussi : 

Julie Pilat

Née en 1991 à Lyon, Julie n’a jamais quitté sa ville natale. Diplômée d’une Licence en Langues étrangères (anglais et espagnol), puis d’un Master 2 « Management des Organisations et des Entreprises », elle s’est lancée en tant que rédactrice freelance en septembre 2016. Depuis toujours, elle est passionnée par l’écriture. Adepte également des produits bios et du développement durable, elle a réussi à combiner ses deux passions en devenant rédactrice web pour Toutvert en 2017. Durant son temps libre, elle aime voyager, lire, se balader au beau milieu de la nature et découvrir de nouveaux petits villages.

Nous vous conseillons aussi

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer