Pratiques douces

Vinyasa yoga, tout savoir sur ce yoga dynamique

Votre respiration donne le rythme

Réputé comme étant une pratique douce dédiée au bien-être, le Yoga peut surprendre par certaines de ses pratiques plus dynamiques comme le vinyasa yoga. Cette pratique, très appréciée en occident, est surnommée yoga « dynamique » et apporte énormément au corps et à l’esprit.

Composée de nombreux mouvements qui s’enchaînent au rythme de la respiration, une séance de vinyasa yoga a tout pour plaire aux profils sportifs !

Vinyasa yoga : définition

Le Vinyasa Yoga est une pratique qui se compose d’un enchaînement tonique et fluide de postures rythmées par la respiration. Tout au long de la séance, l’élève doit porter une attention particulière à sa respiration, guide de chacun de ses mouvements.

À chaque inspiration correspond un mouvement, il en est ainsi à chaque respiration. Le souffle, l’alignement postural et la conscience de soi sont au cœur de la pratique. La pratique régulière du vinyasa yoga apporte force, souplesse, concentration, mais également détente et calme intérieur.

On comprend mieux pourquoi lorsqu’on découvre sa signification. Vinyasa est un terme Sanskrit qui signifie synchronisation du mouvement et de la respiration. Le vinyasa correspond aussi au petit enchaînement de mouvements réalisé entre chaque posture.

Le vinyasa yoga peut être vu comme une méditation en mouvement car grâce à son côté dynamique, il permet à l’élève de rester concentré sur le présent pour pouvoir enchaîner chaque mouvement, ce qui l’empêche de s’égarer et de penser à autre chose.

Avant de commencer la pratique, quelques instants de recueil sont réservés en début et en fin de cours afin de se recentrer sur soi et de rentrer pleinement dans la séance. Ensuite, les enchaînements de Vinyasa et les différents asanas s’enchaînent au rythme de la respiration.

Quels sont les bienfaits du vinyasa yoga ?

Comme toutes les disciplines du Yoga, le Vinyasa yoga procure des bienfaits physiques et psychiques. Sur le plan physique, puisqu’il est dynamique, la sueur qu’il produit, fait évacuer les toxines et dynamise le corps.

Sur le plan mental, le fait de synchroniser la respiration avec les mouvements permet de se focaliser sur l’instant présent et de détendre l’esprit et de libérer les blocages dans la circulation de l’énergie dans le corps.

Femme en position de yoga avec un ciel nuageux et la mer en arrière plan
Vinyasa yoga, une version sportive et dynamique


Cruciales, les respirations se font par le nez, bouche fermée, de façon profonde, calme et forte. Cela correspond à la respiration Ujjayi. Cette circulation du souffle dans tout le corps participe au relâchement des tensions et à la suppression des raideurs accumulées.

Elle augmente l’oxygénation des cellules et des organes et est bénéfique dans le traitement de certaines pathologies telles que les allergies respiratoires, les sinusites, les problèmes digestifs.

Enfin, le vinyasa yoga est une pratique intense qui sollicite tout le corps et mobilise tous les muscles. Elle permet ainsi de dessiner une musculature esthétique et harmonieuse.

Le Vinyasa yoga fait il perdre des calories ?

Du fait de son intensité et de l’enchaînement des postures, le vinyasa yoga permet de brûler des calories : comptez environ 440 calories en une heure.

Quel est le yoga le plus physique ? 

L’Ashtanga yoga est le type de yoga le plus physique. Très dynamique, l’Ashtanga yoga vous procure les bienfaits suivants :

  • Il permet une élimination efficace des toxines : en pratiquant ce yoga, vous allez transpirer. Ce phénomène permet d’évacuer les toxines de son organisme.
  • Il diminue l’anxiété et le stress.
  • Il renforce les articulations grâce à la variété et à l’intensité des postures réalisées.

Comment faire du vinyasa ? 

Le vinyasa yoga est également un type de yoga dynamique. Durant une séance, les participants doivent enchaîner les postures avec une certaine fluidité. Grâce à cette pratique, vous allez pouvoir travailler votre souffle, votre souplesse et votre force.

A qui s’adresse le vinyasa yoga ?

Si ce type de yoga peut être adopté par toutes les personnes, il reste malgré tout conseillé de le pratiquer lorsqu’on est en bonne condition physique. N’oubliez pas que ce yoga est tonique. L’endurance doit être au rendez-vous et les muscles sont en action durant la séance ! Si cela fait un certain moment que vous n’avez pas fait de sport, il est préférable de vous tourner vers une autre sorte de yoga, qui vous est plus adaptée, avant de vous mettre au vinyasa yoga.

L’équipement de base

Vous êtes intéressé par le vinyasa yoga ? Vous souhaitez vous lancer ? Ceci nécessite certains équipements spécifiques :

  • Un tapis de 5 mm d’épaisseur maximum de préférence. Pratiquer le vinyasa yoga sur un tapis est plus agréable. N’oubliez pas de le choisir anti-dérapant pour éviter de glisser lors de la réalisation de vos postures.
  • Un haut dans lequel vous vous sentez à l’aise. N’hésitez pas à le choisir respirant pour davantage de confort.
  • Un legging : là aussi, il est conseillé de choisir un modèle respirant pour une pratique du vinyasa yoga confortable. Si vous ne souhaitez pas porter de legging, vous pouvez opter pour un short adapté à la pratique du vinyasa yoga.

Note : votre haut comme votre bas doivent vous assurer une grande liberté de mouvement.

  • Des sangles et des briques : ces équipements peuvent être d’une véritable aide dans la réalisation de vos postures. Si vous n’êtes pas trop souple, ils sont également idéaux !

Vous avez trouvé tout le matériel qu’il vous faut ? Il est maintenant temps de vous lancer ! Durant une séance de vinyasa yoga, vous allez devoir enchaîner plusieurs postures tout en prenant en compte votre respiration. Votre enchaînement doit être fluide et dynamique.

Sinon au tout début de votre séance, des exercices de respiration vous sont proposés ainsi que des postures permettant de vous échauffer. A la fin de votre séance, des exercices de respiration sont la plupart du temps prévus. Ils durent une dizaine de minutes environ.

Le vinyasa yoga pour débutant

Vous débutez dans le vinyasa yoga ? Vous pouvez accéder à des exercices parfaitement adaptés à votre niveau. Ces derniers vous permettront de commencer sur de bonnes bases. Pour ces exercices, les postures sont simples à réaliser et le rythme adopté un peu plus lent.

Au fur et à mesure de vos exercices, vous allez ainsi découvrir le vinyasa yoga et ses principes et vous faire petit à petit à cette pratique dynamique.

Les postures incontournables en vinyasa

Contrairement à l’Ashtanga yoga qui est régi par des séries d’enchaînements fixes et très codifiés, le Vinyasa est une forme de yoga plus libre qui, selon les séances et le niveau des élèves, fait varier les postures.

Reposant sur les principes traditionnels du yoga, on retrouve des postures classiques ainsi que le Vinyasa, l’enchaînement qui relie chaque posture avec le célèbre chien tête en bas (Adho Mukha Svanasana) et le cobra (Bhujangasana).

Les postures debout

– La montagne – Tadasana : debout, les pieds joints, le corps droit, les bras le long du corps et les mains allongées jusqu’au bout des doigts.

– Le guerrier II – Virabhadrasana II  : fente latérale avec les bras tendus à l’horizontale

– L’arbre – Vrksasana : jambe pliée avec pied qui repose sur l’intérieur de la cuisse, les mains jointes devant soi puis au-dessus de la tête

– La demi-lune – Ardha Chandrasana : équilibre sur une jambe, l’autre jambe à l’horizontale, une main au sol et l’autre bras tendu au ciel

– Le triangle Inversé – Parivrtta Trikoonasana : jambes écartées avec un pied ouvert, l’autre fermé, une main qui repose sur le mollet avant, l’autre tendu vers le ciel

– Tête sur les genoux – Janu Sirsasana : assis, une jambe tendue, la seconde pliée, les mains attrapent le pied et la tête en direction du genou

– Pince assise – Paschimottanasana : assis, les deux jambes tendues devant, les mains attrapent les pieds, le dos allongé au maximum

– Demi Torsion Spinale – Ardha Matsyendrasana : une jambe tendue, la seconde pliée, un bras passe derrière le genou plié, le second près du dos avec la main qui repousse le sol

– Bateau – Paripurna Navasana : en appui sur les fesses, jambes pliées au-dessus du sol, les bras tendus devant soi

– L’enfant – Balasana : à genoux, le buste repose entre les genoux, les bras le long du corps

– Le chat – Marjaryasana : à quatre pattes, à l’inspiration creuser le dos, à l’expiration arrondir le dos en poussant dans les mains

Découvrez le vinyasa yoga
Découvrez le vinyasa yoga

Les postures inversées

– Pont – Setu Bandha Sarvangasana : en appui sur les mains et les pieds, pousser dans les bras pour former un arc

– Chandelle – Sarvangasana : jambes dressées au-dessus de la tête, les épaules au sol, les mains qui soutiennent le dos

La posture de relaxation

– Cadavre – Savasana : corps allongé, jambes et bras étendus sur le sol

La salutation au soleil

Quels sont les différents types de yoga ?

Il existe de nombreux types de yoga. En voici quelques-uns ainsi que quelques explications pour vous aider à choisir celui qui vous correspond :

  • Le Tantra Yoga : avec ce yoga, l’objectif est d’avoir une sexualité épanouie.
  • Le yoga Nidra : cette technique améliore la qualité du sommeil. Pour cette pratique, calme et détente sont les maître mots.
  • Le Hatha yoga ou le yoga de l’effort.
  • Le Kundalini yoga dont la séance s’articule autour de la colonne vertébrale.
  • Le Pranayama yoga qui se concentre sur la respiration.
  • Le Power yoga qui se pratique en musique et dans une salle chauffée pour un bien-être optimal.
  • Découvrez également la pratique du Mantra yoga.

Qu’est-ce que le yoga flow ?

Le yoga flow est l’autre nom donné au vinyasa yoga. Pour rappel, voici les principales spécificités de ce type de yoga :

  • Il est tonique.
  • Il permet de développer sa souplesse, sa respiration et sa force.
  • Il est intéressant pour les personnes souhaitant se lancer dans un yoga dynamique et rythmé.
  • Il est adapté à toutes les personnes, mais il est préférable d’avoir une bonne condition physique pour se lancer.
  • Le principe du vinyasa yoga réside dans l’enchaînement de postures.
  • Les séances de vinyasa yoga commencent la plupart du temps par des postures d’échauffement et des exercices de respiration.
  • A la fin de la séance, des exercice de méditation sont généralement proposés.

Maintenant, laissez-vous tenter !

Clara

Née à Paris en 1984, Clara est revenue vivre en Savoie à l’âge de 10 ans, sa région familiale. Après des études de communication dans le « tourisme et sports de plein air », puis une année de stage dans une maison d’édition de magazines, Clara a pu se former aux métiers du journaliste. Spécialisée dans les secteurs du tourisme, de la montagne et des sports outdoor, elle devient rédactrice freelance en 2010. Passionnée de montagne et de nature, elle réalise l’un de ses rêves en s’installant dans un petit village de montagne où elle profite du calme, de la nature préservée et du rythme « ralenti », propice à la marche, à la méditation et au yoga, qu’elle pratique régulièrement. Sensible à la préservation de l’environnement, elle agit tous les jours pour minimiser son impact : recyclage, compostage, covoiturage, vélo, alimentation saine et locale, jardinage, consommation raisonnée… c’est pourquoi écrire pour Toutvert est un réel plaisir !

Nous vous conseillons aussi

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page