Transports

Véhicule électrique : accord « vert » entre Renault et E.Leclerc

Les deux groupes viennent d’annoncer le lancement début 2013 du « Zéro Emission » Club des 50, qui doit unir dans chaque région un centre E. Leclerc et une concession Renault.

L’objectif : développer la mobilité électrique en France via le déploiement de bornes de recharge pour voitures électriques sur les parkings des magasins Leclerc. De plus, un plan de communication auprès du grand public est prévu notamment au travers de présentations de produits sur les sites respectifs des deux marques.

Tout juste équipé de dix bornes électriques, le centre E. Leclerc de Pont l’Abbé (Finistère) et la concession Renault Quimper sont les premiers membres de ce club acteurs et ambassadeurs du véhicule électrique dans leur région.

Pour l’événement, les dix Renault Zoé commandées par Patrick Bellec, propriétaire du centre E. Leclerc de Pont l’Abbé, ont été livrées en présence de Michel-Édouard Leclerc, président des centres E. Leclerc, et de Carlos Tavares, directeur général délégué aux opérations du groupe Renault.

Les dix Renault Zoé sont destinées à être les véhicules de fonction de collaborateurs du magasin qui pourront recharger leur véhicule sur leur lieu de travail où 11 bornes sont disponibles sur le parking du centre E. Leclerc de Pont l’Abbé.

Les bornes seront également accessibles à tous les clients possesseurs de véhicules électriques comme c’est déjà le cas dans une vingtaine de centres Leclerc équipés de bornes de recharge à la disposition de ses clients.

La commercialisation en masse de la Renault Zoé est, quant à elle, prévue au printemps 2013.

A terme, 500 adhérents E. Leclerc et 500 concessionnaires Renault présents dans l’hexagone sont appelés à s’associer au « Z.E. Club ».

Nous vous conseillons aussi

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nous vous conseillons aussi

Fermer
Bouton retour en haut de la page
Fermer