Vandana Shiva : son combat pour la souveraineté alimentaire

By Adeline

Vandana Shiva : son combat contre la souveraineté alimentaire

Vandana Shiva : « Le mensonge est une solution chimique sursaturée : déposez une seule goutte de vérité et l’ensemble se cristallise tout entier autour d’elle, inéluctablement ».

C’est par cette citation de Vandana Shiva que commence son dernier entretien avec Lionel Astruc, « pour une désobéissance créatrice ».

A plus de 60 ans, cette infatigable se démène sur tous les continents pour protéger la biodiversité, la vie.

Elle mène des combats contre les géants de l’industrie ou de l’agrochimie (tels que Monsanto ou Coca Cola) et les fait souvent reculer.

Elle bannit les OGMs, intrants chimiques, les monopoles… et œuvre pour la souveraineté alimentaire, une agriculture durable, la place des femmes, les savoir-faire traditionnels… sur les pas de Gandhi.

A LIRE : Pierre Rabhi : portrait d’un paysan philosophe

Vandana Shiva est née en Inde dans la province de l’Uttaranchal, dans une famille qui s’est toujours investie pour des « causes justes » (son grand-père est mort d’une grève de la faim pour la création d’une école de filles dans leur village).

Peut-être est-ce de là que lui vient son esprit combatif et sa volonté de faire changer les choses ?

A l’université, où Vandana Shiva est l’une des rares filles, elle obtient une licence de physique quantique et poursuit par un doctorat de philosophie.

Mais c’est en 1987 qu’elle décide de donner à sa vie une autre direction.

Cette année-là, elle assiste un peu par hasard à une conférence sur l’impact des biotechnologies sur la santé et l’environnement.

Elle comprend alors immédiatement les ambitions des multinationales qui veulent breveter le vivant et les conséquences désastreuses que cela pourrait engendrer.

UN SUJET INTÉRESSANT : Le coton OGM responsable du suicide de milliers de paysans indiens ?

Dès son retour en Inde, Vandana Shiva part à travers les provinces les plus pauvres, au début même à pied, pour expliquer la nécessité de préserver la diversité.

Elle décide de constituer une banque de graines où chaque paysan peut déposer des graines traditionnelles résultant d’un savoir-faire ancestral et/ ou obtenir les semences dont il a besoin pour ses champs.

Elle est largement suivie dans son action.

Aujourd’hui, la fondation Navdanya repose sur un réseau de près de 120 banques de semences paysannes à travers l’Inde. Navdanya signifie « 9 graines », symbole de la biodiversité.

Ce sont aussi des lieux d’accueil, d’échange et de partage de savoir.

Vandana Shiva est également une éco-féministe engagée qui se bat pour une reconnaissance de la place des femmes. Comme son mentor Gandhi, elle ne supporte pas l’injustice !

EN SAVOIR PLUS SUR Vandana Shiva :

LA RÉDACTION DE TOUTVERT VOUS CONSEILLE AUSSI :

Laisser un commentaire