Actualité

Uriner sous la douche pour économiser l’eau !

Dix à 12 litres d’eau sont systématiquement gaspillé à chaque chasse d’eau tirée. Un chiffre bien trop élevé pour certains qui ont décidé de réagir en lançant une campagne de sensibilisation : uriner sous la douche pour économiser l’eau.

Debs Torr et Chris Dobson, deux étudiants anglais de l’université d’East Anglia, à Norwich, dans le comté de Norfolk, ont eu une idée insolite : faire le premier pipi du matin sous la douche ! Un moyen deux en un pour gagner une chasse d’eau sans aucune difficulté et économiser l’eau.

ET AUSSI : Facture énergétique : quel mode de chauffage choisir ?

Cette initiative, intitulée ‘To pee or not to pee’ (‘Faire pipi ou non’), référence à la célèbre question d’Hamlet, ‘To be or not to be’, a été présentée à l’ensemble des universitaires. « Selon nos calculs, si les 15 000 étudiants du campus nous suivent, nous pourrions économiser en un an de quoi remplir six piscines olympiques », expliquent-ils.

Uriner sous la douche pour économiser l'eau !
Uriner sous la douche pour économiser l’eau !

Inspiré de la campagne brésilienne lancée en 2009 par l’ONG SOS Mata Atlantica, appelée ‘Pipi dans la baignoire’, qui incitait la population du pays sud-américain à uriner sous la douche le matin, et qui a permis à chaque adhérent d’économiser 4 380 litres d’eau potable par an, le projet de Debs Torr et Chris Dobson va être défendu lors de la finale d’un concours national.

UN AUTRE TYPE D’ÉCONOMIE : Quels sont les appareils électriques en veille qui consomment le plus d’énergie ?

« Bousculer les comportements ordinaires, c’est exactement ce que nous voulons faire, pour ouvrir le débat autour d’une ressource dont nous pensons un peu vite qu’elle est acquise », affirment-ils. Si les deux étudiants en sortent vainqueurs, ils partiront dans la forêt amazonienne travailler auprès de la tribu des Kaxinawà.

Au Royaume-Uni, si les 63,7 millions d’habitants adhéreraient à cette initiative, le pays anglo-saxon économiserait 720 millions de litres d’eau. En sachant qu’en France la population est quasi équivalente (65,8 millions d’habitants), l’économie pourrait être identique. Compte-tenu qu’en 2012, l’Insee évaluait le prix moyen du litre d’eau à 0,34 centimes d’euros, l’économie de notre pays serait de 2,4 millions d’euros par jour, soit près de 900 millions par an.

Nous vous conseillons aussi

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page