Vivre au naturel

Une famille (presque) zéro déchet !

Inspirez-vous de cette famille ! et retrouvez ici plein d'astuces

Même si dans notre société actuelle de surconsommation insouciante, les déchets font partis du paysage quotidien (en moyenne 350 kg directs par an et par français, rien que ça !), certains se posent la question de l’impact écologique de nos poubelles. C’est le cas de cette famille landaise qui se qualifie elle-même de « Famille (presque) zéro déchet » !

Pourquoi passer au zéro déchet ?

De plus en plus de voix s’élèvent en faveur d’un mode de vie 0 déchet. Est-ce un effet de mode ou une véritable transformation en cours de nos modes de vie ?

Pour ses défenseurs, il existe une multitude de raisons d’adopter un mode de vie « zéro déchet ». Le mode de vie zéro déchet est bénéfique ! D’une part les personnes l’adoptant protègent l’environnement à leur niveau en réduisant la pollution plastique notamment. D’autre part, tous affirment qu’en vivant de cette façon, ils dépensent moins : en arrêtant de consommer n’importe quoi, les économies sont nombreuses. Enfin ce mode de vie apporte du bien-être : d’un point de vue de la santé physique et morale, les personnes estiment vivre mieux (mieux manger, être en accord avec ses valeurs etc.)

Comment se mettre au zéro déchet ?

Se mettre au 0 déchet correspond à un choix de vie mais également à un choix de société. Ce choix n’est pas sans conséquences opérationnelles, il faut donc préparer ce passage pour que la transition se fasse le plus souplement possible.

Avant tout, pour se mettre au zéro déchet il faut changer ses habitudes d’achats et repenser ses repas ainsi que son mode de fonctionnement. Il faut donc préparer le terrain en se posant des questions et en remettant en question le mode de consommation actuel. Se mettre au zéro déchet c’est aussi refuser le comportement majoritaire.

Enfin il faut repenser sa consommation, pas seulement alimentaire mais globale : vêtements, matériel électronique. Ce changement de vie implique de s’informer sur les alternatives existantes.

 zéro déchet : sac réutilisable pour faire ses courses
Faire ses courses en vrac avec des sacs réutilisables

Qu’est-ce que le zéro déchet au quotidien ?

Au quotidien, selon la famille (presque) 0 déchet, ce mode de vie tient à l’adage suivant : « En mettant de l’R dans votre poubelle ». Le zéro déchet au quotidien c’est donc de suivre la règle des 5 R :

  • Refuser : le meilleur déchet est celui que l’on ne produit pas ! C’est dans le refus que réside la clé du 0  déchet.
  • Réduire : l’important est de réduire à la fois sa consommation mais également le gaspillage grâce à différentes techniques de stockage.
  • Réutiliser / Réparer : La stratégie zéro déchet passe par l’identification à proximité de circuits d’occasion permettant de rallonger la durée de vie des produits.
  • Recycler : Parfois l’achat du contenant n’a pas pu être évité. L’idéal dans ce processus 0 déchet est que le recyclage devienne le dernier recours lorsqu’il n’a pas été possible de faire autrement. Le recyclage correspond au tri ou au compostage.
  • Revendiquer : le citoyen a la possibilité de faire savoir quand des produits sont mal conditionnés. N’hésitez pas à faire remonter l’info et promouvoir des solutions sur les réseaux sociaux ou auprès d’associations de consommateurs.

Le zéro déchet à la maison

Pour passer en mode 0 déchet à la maison, plusieurs actions peuvent être mises en place. Prenons l’exemple de la maison. Un mode de vie 0 déchet consisterait à :

  • Mutualiser plutôt que posséder ;
  • Réparer plutôt que jeter ;
  • Acheter des vêtements en fibres naturelles, d’occasion, labellisés ;
  • Préférer des meubles d’occasion, locaux ou à fabriquer soi-même
  • Fabriquer soi-même ses produits de jardinage et de bricolage (ou les choisir éco-labellisés)
  • Choisir une banque à impact limité et finançant des projets écoresponsables.
 zéro déchet : bocaux en verre pour stocker les aliments longtemps
Stockage dans des bocaux en verre


Quel livre zéro déchet pour débuter ?

La famille (presque) 0 déchet a publié un livre du même nom. Il s’agit de la bible du zéro déchet, un réel guide écrit après plus d’un an d’expérience en mode de vie 0 déchet. De nombreux blogs proposent également des astuces pour « transitionner » sereinement vers ce type de mode de vie.

Vous pouvez aussi vous référez au livre de Béa Johnson, l’une des pionnière du sujet !

Comment devenir une famille zéro déchet ?

Pour devenir une famille 0 déchet il faut passer au peigne fin plusieurs axes de la vie quotidienne et entreprendre plusieurs actions pour chacune de ces branches. Voici les différentes branches à analyser :

  • Cuisine et courses : repenser sa façon de se nourrir et de s’approvisionner (pas de sacs plastiques, achat en vrac, circuits courts, faire soi-même ses repas etc.)
  • Hygiène : constituer sa droguerie 0 déchets.
  • Cosmétiques : fabriquer ses propres cosmétiques.
  • Enfants : inclure ses enfants dans la démarche.
  • Fêtes : créer des versions durables des fêtes.

L’exemple de la « famille zéro déchet »

La petite famille de Bénédicte Moret, Jérémie Pichon et leur deux enfants habite dans le sud-ouest de la France, et mène une vie tout à fait banale. Habitant des Landes, ils aiment se promener sur la plage, mais les déchets amoncelés sur le sable en bord de mer les incommode au plus haut point ! Leur réaction a été de vouloir agir contre cette pollution. Oui mais comment agir efficacement et surtout durablement ? En œuvrant dès la source !

C’est ainsi que l’aventure a commencé : ils ont analysé leurs propres poubelles et se sont rendus compte qu’elles regorgeaient d’emballages ! Le premier réflexe a été de supprimer tous les déchets superflus (par exemple le dentifrice sans emballage carton). Le contenu des poubelles a diminué mais il restait tout de même important.

Ils sont donc passés à la vitesse supérieure en rapprochant leur mode de vie du 0 déchet. Pour cela, ils ont changé de lieux où acheter la nourriture en favorisant les circuits-courts et les commerçants acceptant de les fournir en vrac. Ils ont élaboré un kit de courses contenant des sacs en tissu, des bocaux en verre ou des boites, c’est-à-dire des contenants réutilisables.

Ils ont ainsi réduit de 90% le poids de leur poubelle en ne jetant plus que 25 kg par an ! Pari réussi donc et forte de ce succès la famille 0 déchet a eu envie de le partager et de donner envie aux autres de la suivre. Sur leur blog d’abord, puis en éditant un petit livre divulguant des astuces concrètes pour réduire ses déchets dans les situations de la vie courante, mais aussi auprès de leurs commerçants en les incitant à rejoindre cette démarche.

 zéro déchet et salle de bain
Brosses à dents compostables

La famille (presque) zéro déchet : ze guide

Ce guide propose un plan d’actions détaillé pour se lancer ainsi que 10 défis 0 déchet à mettre en place dans son quotidien. Les auteurs font preuve d’humour et d’autodérision ce qui rend le livre très agréable à lire.

Grâce à cette lecture vous gagnerez :

  • l’amélioration de votre écobilan familial,
  • un mode de vie dépollué,
  • de nombreuses économies
  • le sentiment d’être acteur de votre vie et de votre santé.

De plus, ce livre offre de nombreux conseils et plusieurs recettes pour fabriquer soi-même ses produits cosmétiques ou d’entretien. Enfin, la bibliographie conseille de nombreux films et ouvrages pour approfondir cette question.

Famille zéro déchet, Ze guide
Économisez: 2,55 € (17%)
Prix mis à jour le 28-06-2022 à 3:47 AM.

Jeu de la famille (presque) zéro déchet

La famille (presque) 0 déchet a également édité un jeu de société pour s’amuser en famille à adopter un mode de vie 0 déchet !

Où vit la famille zéro déchet ?

Aux dernières nouvelles, la famille 0 déchet vivait toujours dans les Landes. Pour avoir des infos de la famille vous pouvez consulter leur blog ainsi que leur page Facebook. Le groupe Facebook « zérodéchet family » est également accessible.

Adeline

Née en 1983 dans le sud-ouest de la France, Adeline a grandi à la campagne avant de partir à Toulouse, puis Paris, pour poursuivre ses études. Diplômée en sciences de gestion, elle travaille en Allemagne et en Angleterre puis regagne Paris. A la naissance de son premier fils, elle décide de changer de vie professionnelle et de s’orienter vers un domaine qui a plus de sens pour elle, à savoir l’écologie et le développement durable. En 2013, elle rejoint Toutvert où elle peut s’exprimer par la plume sur des sujets de l’économie verte qui lui sont importants. Elle crée en parallèle une activité de conseils et sensibilisation au développement durable (www.environa.eu). En 2016, elle devient rédactrice en chef et responsable éditorial de Toutvert France.

Nous vous conseillons aussi

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page