Bien-être et santé

Aïe, l’ulcère !

Douleur, brûlures, crampes à l’estomac, sensation de faim également douloureuse voire mal dans le dos. Avez-vous un ulcère ? Focus sur cette maladie douloureuse.

Les causes de l’ulcère

Le squatt de la bactérie helicobacter pylori

Ne vous y méprenez pas : avant d’incriminer le stress dû à votre rythme de vie, une bactérie est la première cause de l’ulcère gastro-duodénal. L’helicobacter pylori, voilà la cause principale : dans les pays industrialisés, 20 % des personnes de moins de 40 ans sont porteurs de cette bactérie résistante à l’acidité de l’estomac. Au-delà de 60 ans, une personne sur deux !

Qu’est-ce qu’un ulcère ?

L’ulcère est une destruction localisée de la muqueuse du tube digestif : de la partie basse de l’estomac dans le cas de l’ulcère gastrique, de la première partie de l’intestin grêle dans celui de l’ulcère duodénal. Une plaie profonde, qui transforme la muqueuse en lambeau, avec une sensation équivalant à un tampon d’alcool sur une éraflure.

Non seulement la charmante bactérie colonise la muqueuse, mais elle détruit l’équilibre entre les substances digestives acides (la pepsine qui fragmente les protéines en molécules plus petites, et l’acide chlorhydrique qui détruit les virus et microbes) et celles qui l’en protègent.

Ulcère des conseils de bon sens pour le soulager
Ulcère des conseils de bon sens pour le soulager

Les prises médicamenteuses parfois en cause

Dans une bien moindre mesure, l’autre facteur d’ulcère est la prise d’anti-inflammatoires non stéroïdiens tels que l’aspirine, qui attaquent également la muqueuse de l’estomac. Par ailleurs, une production trop importante d’acide chlorhydrique ou de gastrine attaquent la paroi de l’estomac.

Le stress, un facteur peu fréquent

Quant à l’« ulcère de stress », il est sans commune mesure avec vos tracas quotidiens : il s’agit du stress des personnes tombées dans le coma ou victimes d’affections graves. Une configuration prévue en salles de réanimation.

Parmi les facteurs non déclencheurs mais aggravants de l’ulcère, le tabagisme et l’alcool, qui favorisent l’hyperacidité gastrique.

Et parmi ses complications, les hémorragies digestives et la perforation de l’estomac et de l’intestin. Mais vous aurez consulté avant…

La bonne nouvelle ? L’ulcère de l’intestin ne dégénère pas en cancer. Et celui de l’estomac, dans seulement 1% des cas.



Les remèdes naturels contre les ulcères

Prévenir ou guérir… pensez au raisin et à la pomme de terre

Le facteur génétique est indéniable, chez les ulcéreux : 1 ulcère sur 3. Néanmoins, une bonne hygiène de vie évite de s’exposer aux dégâts de la bactérie, même si on l’abrite. Ou, de limiter les récidives.

Bannissez absolument le tabac et l’alcool, et évitez les produits industriels, les produits laitiers, le sucre, les aliments frits.

Limitez aussi les épices qui augmentent l’acidité gastrique, le café mais aussi ceux qui ont, par ailleurs, bonne réputation comme la cannelle, le gingembre, le poivre, le maté.

Privilégiez en revanche l’ananas et le chou cru ou cuit qui facilitent la digestion, mais aussi le citron qui malgré sa teneur en acide citrique, neutralise les acides de l’estomac.

Parmi les fruits et légumes les plus alcalinisants, le raisin, la pomme de terre et le céleri.

Des conseils de bon sens pour le soulager
Des conseils de bon sens pour le soulager

Un pansement fait maison

Vous pouvez même vous faire un pansement gastrique de pomme de terre : prenez une pomme de terre crue, lavez-là et pelez-là. Extrayez-en le jus, et mélangez-le à deux cuillères à soupe d’huile d’olive. Faites une cure de ce pansement alcalisant pendant une bonne semaine.

Enfin, si vous êtes inquiet à propos de votre ulcère, ne vous faites pas de mauvais sang en supplément : l’ulcère duodénal ne dégénère pas en cancer, plus rare, et l’ulcère gastrique très rarement.

Pour en savoir plus

La rédaction de Toutvert.fr vous invite à consulter ces autres articles :

Pascale

Née en 1960 à Dakar au Sénégal, Pascale est toujours un peu cet enfant qui a grandi au bord de la mer, même si elle vit aujourd’hui à Paris. Les obligations professionnelles de ses parents l’ont amené à voyager à travers le monde et à rejeter le matérialisme pour se concentrer sur l’humain. Quand elle arrive en France pour faire Sciences Po Paris, c’est un grand décalage qui l’attend. Elle conforte alors sa vision de la vie aux autres jeunes gens de son âge. Elle s’habitue à ce nouveau rythme, mais c’est la perpétuelle recherche du « reste du monde » qui la guide et la mène au journalisme. Elle découvre la radio, elle collabore d’ailleurs toujours à Radio Ethic, puis le média web. Ses domaines de prédilection : le sport, pour sa dimension d’échanges et partages, et l’écologie bien sûr. Elle la vit au quotidien en se déplaçant à bicyclette et trouvant toujours une astuce récup’ pour ne pas acheter neuf inutilement. Elle rejoint l’équipe de Toutvert.fr en 2016, dont elle devient rapidement un pilier central !

Nous vous conseillons aussi

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer