Maison & Jardin

Tussilage : fleur comestible ancestrale qui soigne la toux

Il fut un temps où le tussilage servait d’enseigne aux apothicaires, ce qui montre bien la puissance de la plante et à quel point son utilisation fut un jour répandue….

Souvent oubliée de nos mémoires, le tussilage mérite pourtant d’être remis au goût du jour car ses bienfaits thérapeutiques ne sont plus à prouver ! De « chasse-toux » ou « herbe à la toux », à « racine de peste », « chou de vigne » voire « pied de poulain » et « pas de cheval », ses surnoms en disent déjà long sur la plante… découvrez ici ce qui se cache derrière ses appellations étranges ou farfelues !

Quelle est cette plante ?
Quelle est cette plante ?

Tussilage : étymologie et présentation

Le tussilage est une plante comestible et médicinale de la famille des Asteraceae. Elle est aussi appelé  « pas-d’âne » ou « pas de cheval » dans le langage courant, car ses feuilles font vaguement penser à la trace que ces animaux laissent dans le sable.

Plante vivace, elle est reconnaissable grâce à ses grandes feuilles dentées et ses fleurs jaunes aux cœurs dorés et aux dizaines de minuscules pétales jaune poussin.

Tussilago farfara

Le nom latin et scientifique du tussilage est : tussilago farfara. Il rappelle tout de suite à l’utilisateur les vertus médicinales de la plante puisque tussilago est la contraction des deux mots latins tussis qui signifie « toux » et agere qui voulait dire « chasser ».

Ainsi, cette plante est célèbre pour ses bienfaits contre la toux, mais la suite de l’article vous réserve d’autres surprises…

Une plante médicinale reconnue
Une plante médicinale reconnue

Les bienfaits du tussilage

Ce sont essentiellement les feuilles et les fleurs de la plante qui sont utilisées pour prendre soin des voies respiratoires. En effet, la plante a des vertus expectorantes et antitussives qui permettent de soigner les rhumes, les bronchites, les rhinopharyngite, l’asthme et toutes autres affections du système respiratoire qui occasionnent de la toux.

A cela s’ajoutent des bienfaits adoucissants, toniques, stimulants, anti-bactériens et anti-inflammatoires !



Mais le tussilage n’est pas seulement intéressant pour un usage interne puisque ses propriétés anti-bactérienne, anti-inflammatoire et émolliente agissent aussi sur les plaies externes telles que les abcès, l’eczéma, ou les kystes. Son usage s’élargit même aux entorses, et, plus étrangement, au traitement des diarrhées !

La plante dans son environnement
La plante dans son environnement

Tussilage : dangers

Tussilage : effets secondaires

Attention, cette plante ne peut pas être consommée sur de longues périodes ou en trop grandes quantités car elle peut s’avérer toxique pour le foie ! En effet, elle contient des alcaloïdes pyrrolizidiniques qui rendent la plante dangereuse et néfaste lorsqu’elle est consommée à forte dose.

Ainsi, il est déconseillé de faire durer un traitement à base de tussilage pendant plus d’un mois, notamment lorsqu’il est sous forme de teinture-mère. Et demandez conseil à votre médecin.

Une plante invasive dans votre jardin
Une plante invasive dans votre jardin

Se débarrasser du tussilage

L’avantage et l’inconvénient de cette plante est qu’elle pousse partout : d’un côté, ça vous donne un maximum de chance d’en cueillir pour vous soigner ; d’un autre côté, elle risque d‘envahir votre jardin pour votre plus grand désarroi. Mais il existe quelques techniques pour la repousser voire s’en débarrasser :

  • cueillir les fleurs dès leur apparition pour éviter la reproduction de la plante, mais également les feuilles et les tiges pour l’affaiblir voire la tuer.
  • construire des barrières naturelles, par exemple avec des branches, en les enfonçant profondément dans la terre, et ainsi éviter l’expansion des racines.
  • couvrir le sol d’une bâche pour supprimer les sources de lumières.
Comment en consommer ?
Comment en consommer ?

Comment le consommer ?

Il est couramment utilisé en tisane. Pour cela, faîtes infuser une cuillère à café de feuilles ou de fleurs séchées dans 150 ml d’eau pendant 10 minutes. La posologie habituelle est de 3 à 4 tasses par jour ; mais si la toux perdure, consultez un professionnel de la santé.

Fleur comestible bien connue, le tussilage est très apprécié en salade ou en crème dessert car ses tiges juteuses et ses jeunes feuilles sont légèrement aromatisées et sucrées. Les fleurs peuvent également être cuisinées à la vapeur, à l’eau, revenues à la poêle et même confites au sucre !

Sirop de tussilage

Le sirop de tussilage est une très vieille recette contre la toux qui a quelque peu été oubliée au profit de la simple tisane. Néanmoins, il n’est pas compliqué à fabriquer non plus, selon l’exemple de la recette ci-dessous :

  • laisser infuser environ 9 heures 250 grammes de fleurs fraîches par litre d’eau.
  • ajouter 1600 grammes de sucre par litre d’eau et cuire doucement jusqu’à obtention du sirop.
Fleur en train d'être butinée
Fleur en train d’être butinée

Où acheter du tussilage ?

Cette plante est disponible à la vente dans les herboristeries, et les boutiques spécialisées en ligne. Vous pouvez la trouver sous différentes formes : feuilles séchées, fleurs séchées, poudre… etc. Mais avant de dépenser de l’argent, prenez le temps de vérifier qu’il n’en pousse pas près de chez vous, puisque, comme dit précédemment : le tussilage pousse partout dans nos régions tempérées.

Tussilage en pharmacie ?

Il existe également en pharmacie, notamment les pharmacies spécialisées en homéopathie et phytothérapie. Cependant, il est encore rare d’en trouver dans les pharmacies conventionnelles. Le plus souvent, il est vendu sous forme de tisane, ou dans des préparations contre la toux avec d’autres plantes.

Tussilage bio ?

Le tussilage est de plus en plus vendu en version biologique afin de préserver les bienfaits de la plantes, sans consommer des produits chimiques toxiques pour la faire pousser. Cependant, les sachets bios sont généralement plus chers, c’est-à-dire autour de 12€ les 100 grammes, alors que ces derniers en version non labellisée biologique sont accessibles pour moins de 10€.

Ses fleurs
Ses fleurs

Pour en savoir plus

La rédaction de Toutvert vous recommande aussi :

  • Coup de coeur : la Melaleuca ou arbre à thé, antiseptique naturel et bien plus !
  • La livèche, remarquable en cuisine comme pour ses bienfaits pour la santé
  • Immortelle : une plante indispensable pour la santé et la beauté
  • Shiso : plante aromatique aux vertus médicinales épatantes
  • Le ratanhia : plante médicinale pour l’hygiène buccale ou les hémorroïdes
  • Shiitaké : vrai élixir de longue de vie pour le bien-être du système immunitaire
  • Saule blanc : les vertus médicinales de la plante qui a donné naissance à l’Aspirine !
  • Comment favoriser la biodiversité au quotidien ?
  • Mondialisation : l’accélération des échanges pour le meilleur ou pour le pire ?
  • Parentalité positive : des outils pour une famille respirant la sérénité et le bonheur

Nous vous conseillons aussi

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer