featuredTransports

Comment transformer son véhicule en voiture électrique

Depuis le 1er juillet et en application du plan antipollution de la Ville de Paris, les véhicules immatriculés avant 1997 y sont interdits de cité : soit 10% du parc automobile circulant dans Paris. Comment ne pas expédier sa vieille voiture à la casse ? Une jeune équipe d’ingénieurs a mis au point une solution : transformer son véhicule en voiture électrique et ainsi allonger la durée de vie de sa chère titine !

Pour les ingénieurs de Ian Motion (start-up née un mois avant la fameuse interdiction), la première raison de transformer son véhicule en voiture électrique est l’argument écologique du bilan global de la mise à la casse de sa vieille voiture et du rachat d’une voiture moins polluante.

L’économie de matériaux équivaudrait à 8 tonnes de CO2. Mais une autre motivation à cette conversion est l’attachement à son véhicule surtout s’il s’agit d’une Austin Mini, premier modèle que la start-up compte convertir à raison d’une quarantaine par an.

A lire: Véhicule électrique: accord « vert » entre Renault et E.Leclerc

Des solutions adaptées à chaque véhicule

En quoi Ian Motion innove réellement ? Toute la question des voitures électriques est celle des batteries. Quelle autonomie et à quel prix ? Si l’on regarde du côté des États-Unis, plus rompus que l’Europe à la conversion des voitures à l’électrique, le modèle de référence qu’est la Tesla S du constructeur californien avec ses 560 kilomètres d’autonomie, oblige à avoir un porte-feuille lui-même… californien.

En Europe, la vente de kits de batteries « génériques » se développe, avec l’inconvénient de ne pas être très performant selon les véhicules.

L’idée de Ian Motion est de proposer une batterie électrique adaptée à chaque modèle de vieille voiture. Ainsi, la Mini, citadine par excellence, a-t-elle une autonomie de 150 kilomètres, grâce à ses deux batteries, rechargeables sur les bornes Autolib’ (voitures électriques parisiennes en libre service).

transformer son véhicule en voiture électrique
Transformer son véhicule en voiture électrique

Pour vous convaincre: Quels sont les avantages d’une voiture électrique? Les réponses aux 5 questions les plus fréquentes

Une règlementation exigeante

Autre casse-tête pour convertir un véhicule à l’électrique : son homologation, un point capital que Ian Motion résout à la place du bricoleur de génie. Une chose est sûre : à partir du 1er octobre, les véhicules anciens pris en flagrant délit de circuler dans la capitale seront verbalisés.

Quant aux prochains pics de pollution, la classification des véhicules par vignettes au lieu de la distinction entre immatriculations paires et impaires, privilégiera les véhicules électriques, en cas de circulation restreinte.



Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Pascale

Née en 1960 à Dakar au Sénégal, Pascale est toujours un peu cet enfant qui a grandi au bord de la mer, même si elle vit aujourd’hui à Paris. Les obligations professionnelles de ses parents l’ont amené à voyager à travers le monde et à rejeter le matérialisme pour se concentrer sur l’humain. Quand elle arrive en France pour faire Sciences Po Paris, c’est un grand décalage qui l’attend. Elle conforte alors sa vision de la vie aux autres jeunes gens de son âge. Elle s’habitue à ce nouveau rythme, mais c’est la perpétuelle recherche du « reste du monde » qui la guide et la mène au journalisme. Elle découvre la radio, elle collabore d’ailleurs toujours à Radio Ethic, puis le média web. Ses domaines de prédilection : le sport, pour sa dimension d’échanges et partages, et l’écologie bien sûr. Elle la vit au quotidien en se déplaçant à bicyclette et trouvant toujours une astuce récup’ pour ne pas acheter neuf inutilement. Elle rejoint l’équipe de Toutvert.fr en 2016, dont elle devient rapidement un pilier central !

Nous vous conseillons aussi

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer