Aliments naturels

Les tomates vertes, de délicieuses tomates américaines

Vertes ou non mûres ? Ce n'est pas la même chose !

La tomate est le fruit le plus consommé au monde… en légume. Si la plupart des milliers variétés de tomates sont rouge, certaines sont vertes. A moins que vos tomates rouges peinent à mûrir. Focus sur les tomates vertes.

Tomates vertes et tomates vertes…

Comment distinguer une tomate verte d’une autre tomate verte ? Ne pas en prendre ombrage, lorsqu’elle est mûre, elle est d’origine américaine. Lorsqu’elle ne l’est pas, elle est de chez nous et a besoin de mûrir.

Tomates vertes et tomates rouges pas mûres

Au monde, la tomate se produit à l’année, dont beaucoup sous serre : bien plus que le soleil , la tomate aime la chaleur : 20°C minimum, avec une sainte horreur du gel. Sous nos latitudes, la pleine saison de la tomate s’étale de juin à octobre, selon les aléas de la météo au printemps et à l’arrière-saison.

Comment faire mûrir les tomates vertes en fin de saison ?

Si vos tomates de variété rouge sont encore vertes, pas de honte à les aidez à rougir : pour ce faire, placez à côté d’elles un fruit “climactérique”, autrement-dit qui dégage l’hormone végétale qu’est l’éthylène pour mûrir. C’est le cas des pommes, poires, bananes, avocats et du melon.

A moins que le sol ne soit trop froid, vous pouvez même accrocher des bananes à vos plants de tomates en pleine terre. Si vos tomates sont en pot ou déjà cueillies, disposez-les dans une pièce chaude, sans besoin de lumière excessive.

Autre solution encore, emballez chaque tomate dans du papier journal qui absorbe l’humidité et procure de la chaleur. En deux à trois jours, vos tomates rougiront sans fard.

Fiates mûrir vos tomates vertes avec des bananes
Astuce anti-gaspillage !

Les variétés de tomates vertes

Nous y avons pris goût : ajouter une touche de variété à nos tomates rouges, en leur servant aussi des tomates vertes, en apéritif sous forme de tomate cerise, en salade toujours en légume. Voici les quatre grandes variétés de tomates vertes.

Tomates vertes à gros fruits

Green Zebra

La Green Zebra (Solanum lycopersicum) est la plus courante des tomates vertes. Il ne n’agit pas exactement d’une variété ancienne : elle a été créée aux États-Unis par Tom Wagner en 1985, à partir de quatre variétés anciennes.

Résultat, une jolie tomate de taille moyenne (entre 60 et 150 g, pour un diamètres 5 à 7 cm), à la peau caractéristique : de couleur vert émeraude rayée de jaune à maturité. Sa chair verte est bien juteuse, à la fois douce et acidulée.



Si vous souhaitez en planter, la Green Zebra est une tomate de demi-saison, dont les semis se plantent en intérieur entre février et avril, pour mûrir au bout de quatre à cinq mois. Peu productive, la Green Zebra a besoin d’une terre riche. Mais vous pouvez en améliorer le rendement en coupant les “gourmands”, ces bourgeons qui poussent à la base des tiges.

Autre précaution à prendre, la Green Zebra est sensible aux maladies, le mildiou et la nécrose apicale ou “cul noir”, signe de manque de calcium. Pour l’en prémunir, arrosez soigneusement le pied de la tomate, jamais ses feuilles : d’ailleurs, supprimer celles qui touchent le sol.

La Green Zebra se déguste en salade : comme toutes les tomates, ne la conservez jamais au réfrigérateur, elle perd son arôme de façon irréversible : les gènes de ses composés aromatiques arrêtent de fonctionner. Ce serait d’autant plus dommage que la Green Zebra se conserve très bien à l’air ambiant.

Plant de tomates Green Zebra
Green Zebra

Evergreen

L’Evergreen ou Emerald Green nous vient également des États-Unis : cette autre tomate verte a été introduite par Glecklers Seedmen en 1956 dans l’Ohio et citée en 1958 dans son catalogue “Tomato and Strange Plant Emporium”. Pour le coup, il s’agit véritablement d’une variété ancienne, chez nous inscrite au GNIS (le Groupement national interprofessionnel des semences et plants).

L’Evergreen a typiquement une chair ferme et juteuse, avec une saveur délicieusement fruitée, relevée d’une pointe d’amertume. Une grosse tomate ronde de 100 à 200 grammes, à la peau ocre-vert, avec un dessin de pelure d’oignon à maturité.

L’Evergreen est idéale pour les conserves et coulis.

Les tomates cerise

Raisin vert

Ce collectionneur de tomates qu’était Tom Wagner a tout prévu pour vous : c’est lui aussi, qui a sélectionné la tomate “raisin vert” ou “green grape”, à la fois douce et sucrée pour vos apéritifs. Une tomate qui pousse facilement, en grappes de six à dix tomates.

En effet, à l’instar des tomates cerise rouge, les “raisins vert” sont productives, plus précoces et moins malades que les variétés à plus gros fruits. Elles se cultivent aisément en pot.

Green Doctor’s frosted

S’il fallait une petite exception à la règle des tomates vertes made in USA, la voici : la tomate Green Doctor’s frosted nous vient du Canada. Enfin, pas tout à fait : cette tomate est une mutation de la tomate cerise jaune Dr Carolyn (du nom du collectionneur de tomates le Dr. Carolyn Male), elle-même surprenante variante de la tomate-cerise “Galina” : une tomate originaire de Sibérie ! A croire qu’il y a de la géopolitique jusque dans les tomates. Quant à sa rusticité, la Sibérie n’est pas vraiment la bonne latitude pour les tomates.

Sans lien avec son origine, cette mutante a l’apparence d’un petit fruit givré, au goût sucré bien prononcé, agréable en amuse-gueule ou même en brochettes.

Comment savoir si les tomates vertes sont mûres ?

Évidemment, vos tomates vertes ne rougiront jamais. Pour savoir si elles sont mûres, deux règles communes à toutes les tomates vertes: leur peau est relativement épaisse et leur couleur vert foncé s’éclaircit une fois parvenues à maturité : les rayures de la Green Zebra deviennent orangées, la peau de l’Evergreen cesse d’être un vert uniforme pour prendre une teinte ambrée.

Et comme pour toutes les tomates, le toucher est une bonne méthode : votre tomate gros fruit à la peau encore ferme, mais vous sentez sous vos doigts que sa chair est bien lourde.

Quand récolter les tomates vertes ?

Les tomates vertes étant des variétés de mi-saison, elles se récoltent entre la fin juillet et la mi-août. Tout dépend, bien sûr, de la météo, des semis.

Tomates vertes toxiques : est-il dangereux de manger des tomates vertes ?

Là encore, comme pour toutes les tomates, elles sont toxiques lorsqu’elles ne sont pas mûres : cette toxicité est due à une forte concentration de solanine dans sa peau, qui la protège des insectes et maladies.

Pour ne pas être impropre à la consommation, une tomate en soit pas contenir plus de 20 mg de solanine pour 100 gr. Si vos tomates vertes ne sont pas mûres, vous pouvez en faire des confitures ou bien les confire, la solanine se dégradant à la cuisson.

Anti-gaspi
Économisez: 8,17 € (33%)
Prix mis à jour le 5-12-2021 à 12:24 PM.

Comment manger les tomates vertes ?

Tomates vertes en salade

Vous avez des Green Zebra ou Evergreen dans votre jardin ? Cueillez-les à pleine maturité et dégustez-les simplement en salade :

  • coupez les tomates en rondelles, disposez-les sur un plat
  • arrosez d’un filet d’huile d’olive et parsemez de fleur de sel
  • les gourmands pourront ajouter : olives, feta, thym, oignon

Confiture de tomates vertes

En fin de saison, vos tomates du jardin peinent à mûrir ? Faites-en une délicieuse confiture !

Bocal en verre de confiture de tomates vertes avec une branche de tomates vertes en grappe
Type de plat Dessert
Cuisine French
Temps de préparation 12 heures
Temps de cuisson 30 minutes

Ingrédients

  • 2.5 kg tomates vertes
  • 2 oranges bio
  • 1 citron bio
  • 700 gr sucre blanc
  • 1 c. à café quatre épices

Instructions

  • Coupez les tomates en morceaux, mettez-les dans un grand saladier
  • Ajoutez les agrumes coupés en dés et le sucre
  • Laissez une nuit entière
  • Le lendemain, faites cuire en remuant pendant 30mn
  • Mettez en pot

Pascale

Née en 1960 à Dakar au Sénégal, Pascale est toujours un peu cet enfant qui a grandi au bord de la mer, même si elle vit aujourd’hui à Paris. Les obligations professionnelles de ses parents l’ont amené à voyager à travers le monde et à rejeter le matérialisme pour se concentrer sur l’humain. Quand elle arrive en France pour faire Sciences Po Paris, c’est un grand décalage qui l’attend. Elle conforte alors sa vision de la vie aux autres jeunes gens de son âge. Elle s’habitue à ce nouveau rythme, mais c’est la perpétuelle recherche du « reste du monde » qui la guide et la mène au journalisme. Elle découvre la radio, elle collabore d’ailleurs toujours à Radio Ethic, puis le média web. Ses domaines de prédilection : le sport, pour sa dimension d’échanges et partages, et l’écologie bien sûr. Elle la vit au quotidien en se déplaçant à bicyclette et trouvant toujours une astuce récup’ pour ne pas acheter neuf inutilement. Elle rejoint l’équipe de Toutvert.fr en 2016, dont elle devient rapidement un pilier central !

Nous vous conseillons aussi

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page