La tique, petite bête vecteurs de maladies émergentes

Le plus gros des acariens qu’est la tique fait de plus en plus parler d’elle : en vampirisant nos globules, elle inocule des bactéries, vecteurs de maladies émergentes.


La tique, plus vorace qu’un vampire

Inutile de lui donner des croquettes : la tique est de ces espèces parasitaires, qui se repaissent du sang des mammifères. Un besoin vital, dont le vampire a emblématiquement nourri l’imagination.

Il devrait en être autant de la tique, en proportion ô combien plus vorace : la femelle de la tique asiatique – Hyalomma asiaticum pèse six cents fois son poids après un bon repas.

Voici qui équivaut à un être humain de 60 kilos, qui s’empiffrerait au point de peser trente tonnes, au bout d’une semaine.

Preneuse de tique MED tickSAFE, enlève les tiques en douceur chez l'homme. DONC PAS de pince à tique.
Preneuse de tique MED tickSAFE, enlève les tiques en douceur chez l’homme
Prix EUR 16,95

En Europe, la tique la plus répandue est l’ « ixodida » – littéralement « gluant ». Elle s’offre l’honorable mensuration de cinq à six millimètres : aux dépens de nos amis domestiques et de nous-même.




Contrairement à l’idée répandue, la tique ne tombe pas des arbres, mais vit la première phase de sa vie au raz du sol ou à hauteur de broussaille. Ou encore en milieu humide et aussi confiné qu’un nid, une étable. Jusqu’au passage de sa proie, le promeneur à sang chaud que nous sommes.

La tique, la petite bête qui monte salement
La tique, la petite bête qui monte salement

Une spéléologie pathogène

Alors, la tique parcourt insidieusement notre derme, en quête d’un endroit douillet : toutes griffes dehors, mais de façon indolore.

Elle secrète une salive anesthésiante ! Puis elle entaille sans douleur notre peau, et y enfonce son rostre en entier. Aucun risque qu’elle ne tombe pendant qu’elle nous suce le sang : elle parfait son implantation par de la colle biologique ou « cément ».



Ce n’est pas tant le sang que nous pompe la tique, qui est fâcheux : mais, pendant qu’elle se repaît, la tique creuse une cavité, à l’aide de sa salive. Au fur et à mesure, celle-ci lui permet d’atteindre d’autres vaisseaux : mais l’infeste d’agents pathogènes.

Borrélioses émergentes

On croyait les scénarii tels que le typhus, depuis la Seconde guerre mondiale rangé au rayon des archives médicales. Or, nous entendons de plus en plus parler de la maladie de Lyme.

Les tiques – mais aussi les poux – transmettent des « borrélioses », ces bactéries à l’origine de ces maladies. Ainsi, des fièvres tropicales et de la maladie de Lyme, toutes deux provoquées par des borrélioses.

Dans le Sud de la France et sur le pourtour méditerranéen, la bactérie plus communément inoculée par la tique brune du chienRhipicephalus sanguineus – transmet-elle la fièvre boutonneuse méditerranéenne.

Une bactérie transmissible à l’homme, mais aussi à d’autres espèces animales, tel que le lapin. Une fièvre qui a de commun avec la maladie de Lyme, des troubles neurologiques et cardiaques.



Pourquoi cette (ré)-émergence de pathologies ?

Les prédateurs naturels des tiques se raréfient– les guêpes, les insectes tués par les insecticides – pendant que leurs proies sont concentrées en un seul lieu, élevage, etc… Le tout dans un contexte environnemental et climatique qui offre moins de barrières naturelles et une plus grande douceur.

Yolococa Set de pince et crochet anti-tiques en acier inoxydable
Yolococa Set Info Block de pince et crochet anti-tiques en acier inoxydable
Prix EUR 5,42

Piqure de tique :  que faire?

La meilleure façon de se prémunir est de ne pas se faire piquer. Facile à dire, mais des jambes et manches longues et de couleur claire pour mieux les repérer, limitent le risque.

En cas de piqûre, des pinces à épiler prévues pour bien retirer une tique, existent en pharmacie.

  • Ne jamais donner de médicament en vente libre
  • Consulter sans tarder un médecin
  • Ne pas appliquer d’alcool ou d’éther, propres à faire régurgiter la tique, qui vous contaminera d’autant

LA RÉDACTION DE TOUTVERT VOUS CONSEILLE AUSSI :




Outbrain

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre *