Bien-être et santéfeatured

Le thé vert, synonyme d’anti-oxydant

Aujourd’hui, le thé vert est en passe de sérieusement concurrencer le thé noir : plus doux et excellent pour la santé, il conquiert même ceux qui n’étaient pas très « tea time », y compris la jeune génération !

Servi chaud ou glacé, le thé vert est celui qui subit le moins de transformation.

Les jeunes pousses du thé sont cueillies encore vertes (d’où son nom) et à la main, précisément parce qu’une machine ne peut sélectionner les feuilles jeunes des plus âgées (le thé noir).

Une fois cueillies, ces jeunes pousses font l’objet de deux étapes très importantes : le « flétrissement » au cours duquel les feuilles sèchent rapidement à l’air libre, de manière à éviter leur oxydation.

Puis la « fixation », qui stoppe définitivement l’oxydation à température élevée, cette fois, de 100 à 200 degrés selon le type de thé que l’on veut obtenir. Une opération qui se réalise traditionnellement dans un « wok ».

Ensuite, le thé subit le « roulage », de manière à séparer les cellules végétales des tissus foliaires : une opération grâce à laquelle ce thé dégagera toutes ses vertus et tout son arôme lors de l’infusion.

Dernière étape ? Le séchage, avant que le thé n’arrive jusqu’à nous !

Champs de thé vert
Champs de thé vert

Quel thé choisir ?

Il n’y a pas une, mais plusieurs variétés de thé vert. Presque l’embarras du choix ! La Chine produit ce thé, dont nous connaissons principalement le « gunpowder » (la « poudre à canon » en français) qui sert à fabriquer le thé à la menthe. D’autres variétés existent encore, tel que le poétique et très répandu « sourcil de vieil homme » ou Chun Mee.

Mais c’est le Japon, qui est « LE » pays du thé vert. L’archipel nippon ne produit que du thé vert, dont nous connaissons, par exemple, le célèbre Matcha qui entre également dans la confection de délicates pâtisseries et même de macarons.



Thé vert matcha
Thé vert matcha

Il n’est pas obligé de se livrer à la cérémonie du thé, pour apprécier un « sencha », au goût végétal agréablement prononcé et qui forme l’essentiel de la production, ou bie nun « bancha », la qualité juste en-dessous du sencha.

Si le « gyokuro » est réputé être le plus raffiné des thés verts japonais, qui s’obtient en recouvrant de paille les théiers deux semaines avant la récolte, le « shincha » ou nouveau thé est l’un des plus riches en vitamines.

Thé vert : les bienfaits sur la santé

Pourquoi boire du thé ? Pour recevoir ses amis. Mais surtout pour faire provisions d’anti-oxydants que sont les tanins du thé, qui lui confèrent son goût amer si caractéristique.

Mais le thé vert a une nette supériorité sur le thé noir : sa richesse en  une catéchine appelée « épigallocatéchine » ou EPGC, plus puissant encore qu’un anti-oxydant. Or, il contient dix fois plus d’EPGC que le thé noir.

Thé vert et théine

Ce thé contient de la caféine (communément appelée théine) mais en plus faible quantité que dans le café.

Elle lutte contre la fatigue et induit une forte réduction du stress (contrairement au café, il est conseillé d’en boire au moins cinq tasses par jour) et a un rôle de prévention des maladies cardio-vasculaires.

Des études japonaises ont, en outre, démontré une forte corrélation entre la consommation de thé vert et la prévention de pneumonies, de même qu’avec la réduction de survenue de cancers, même si cette dernière donnée doit être maniée avec prudence.

Thé vert nature Sencha Bio 200 gr
Thé vert nature Sencha Bio 200 gr
Prix conseillé EUR 8,90
Prix EUR 8,90

Du thé vert pour maigrir ?

Le thé vert, notamment grâce à la théine qu’il contient, serait un bon brûleur de graisse. On sait aussi qu’il est un bon tonifiant du métabolisme. C’est également un allier du ventre plat (qui s’explique par sa teneur en catéchine) et un excellent diurétique.

Le thé vert pour aider à maigrir, mais associé à une alimentation saine et équilibrée !

Préparation du thé vert

Pour préparer un thé de qualité, 2 paramètres entrent en compte : la température de l’eau et la durée d’infusion. Il convient de faire votre thé avec une eau peu chaude, de 50 à 60°C et de laisser infuser 2 minutes seulement !

Les éventuels effets secondaires du thé vert

Certaines personnes auront plus de difficultés à tolérer le thé vert. Elles pourront notamment ressentir des insomnies, des gênes digestives et stomacales, de la nervosité… Il peut aussi diminuer l’absorption de fer, colorer légèrement les dents.

En tout cas, il est à proscrire durant la grossesse et dans le cas de certaines maladies comme celles du système digestif.

La rédaction vous recommande

Pascale

Née en 1960 à Dakar au Sénégal, Pascale est toujours un peu cet enfant qui a grandi au bord de la mer, même si elle vit aujourd’hui à Paris. Les obligations professionnelles de ses parents l’ont amené à voyager à travers le monde et à rejeter le matérialisme pour se concentrer sur l’humain. Quand elle arrive en France pour faire Sciences Po Paris, c’est un grand décalage qui l’attend. Elle conforte alors sa vision de la vie aux autres jeunes gens de son âge. Elle s’habitue à ce nouveau rythme, mais c’est la perpétuelle recherche du « reste du monde » qui la guide et la mène au journalisme. Elle découvre la radio, elle collabore d’ailleurs toujours à Radio Ethic, puis le média web. Ses domaines de prédilection : le sport, pour sa dimension d’échanges et partages, et l’écologie bien sûr. Elle la vit au quotidien en se déplaçant à bicyclette et trouvant toujours une astuce récup’ pour ne pas acheter neuf inutilement. Elle rejoint l’équipe de Toutvert.fr en 2016, dont elle devient rapidement un pilier central !

Nous vous conseillons aussi

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer