Aliments naturelsfeatured

A la découverte des trésors sacrés du thé au lotus

Une plante précieuse d’exception pour une invitation au Vietnam

La production et la consommation du thé au lotus est un véritable art traditionnel au Vietnam. La fleur de lotus est un symbole puissant de la culture vietnamienne. Plante sacrée, elle est considérée comme la fleur de la sagesse, et représente également la beauté, la sérénité, l’élévation spirituelle, ou encore la pureté. Le thé est rare et requiert des techniques de fabrication uniques. On estime que pour un kilogramme de ce thé, il faut 1000 fleurs de lotus séchés.

A la découverte des trésors sacrés du thé au lotus

C’est pourquoi au XIXème siècle, ce breuvage était réservé à l’empereur du pays du dragon.

Quels sont les bienfaits du thé au lotus ?

Cette boisson tire ses bienfaits du thé vert qui absorbe les particularités de la fleur de lotus. Son caractère exceptionnel porte aussi bien sur sa rareté que ses vertus.

Il calme l’anxiété et permet de lutter contre les insomnies. Il est à noter qu’au Vietnam, dans la médecine douce, les graines du lotus servent de somnifère.

Il soigne les maux de tête, les rhumes et la toux. Aussi bon pour l’équilibre du système digestif, sa teneur en vitamines C et B6 protège le système immunitaire.

Boire du thé au lotus est recommandé pour ses propriétés détoxifiantes. Il aide à freiner le vieillissement des cellules, joue un rôle dans le contrôle des problèmes de pression artérielle et contribue même à réduire le taux de lipides dans le sang pour améliorer la circulation sanguine.

Enfin, c’est un décongestionnant des voies respiratoires et un tonique pulmonaire efficace grâce à ses qualités anti-inflammatoires.

En somme, le thé au lotus a un impact magique sur le corps humain. Mais ses vertus ne seraient pas ce qu’elles sont sans une technique de production bien spécifique.

Thé au lotus : théière traditionnelle

Comment est fabriqué le thé vert au lotus ?

Pour obtenir une boisson raffinée et de qualité, plusieurs étapes traditionnelles sont minutieusement suivies. Sa production nécessite beaucoup de main d’œuvre et beaucoup de temps.



Deux méthodes de préparation existent.

  • La méthode traditionnelle et plus de qualité consiste à placer du thé vert au centre des fleurs cueillies. Les pétales sont rabattues autour des feuilles de Camellia sinensis pour le laisser s’imprégner de tous les arômes et bienfaits de la plante.
  • La méthode plus moderne consiste à mélanger les feuilles de thé avec les étamines du lotus. Les étamines sont en général prélevées sur les plus grandes fleurs roses qui sont les plus parfumées. Le lotus étant une plante qui ne pousse qu’à l’été, les fleurs sont cueillies tôt le matin, avant le lever du soleil et l’installation de la chaleur qui pourrait altérer la qualité de l’étamine. Ensuite, elles sont mélangées au thé pendant une durée de quelques jours à trois semaines. Le produit est ensuite séché pour être dégusté selon la tradition vietnamienne.

Thé au lotus : main de femme épluchant des pétales de felurs de lotus sur une natte tressée

En quoi consiste la cérémonie du thé au lotus au Vietnam ?

La fleur de lotus est l’emblème du Vietnam. Elle est notamment très prisée dans la capitale du pays à Hanoï.

Ils poussent essentiellement à l’ouest du Pays, dans la région des lacs. Contrairement au nénuphar, les tiges peuvent être grimpantes et la fleur peut parfois atteindre 75 cm de hauteur. Des couleur rose ou blanche cette fleur fait jusqu’à 30 cm d’envergure.

Majestueux, le lotus ne fleurit qu’à l’été, entre juin et septembre. Elle dégage une odeur subtile et délicieuse pendant toute la période de la floraison.

Ainsi ancré dans la culture du pays, le thé au lotus, rare et coûteux, est consommé lors d’occasions particulières comme le nouvel an ou les anniversaires. Ses premiers usages étaient réservés à l’empereur et son entourage.

Boisson des rois, le thé est traditionnellement bu lentement, au silence, dans un endroit calme. Et en petit comité. On dit qu’il ne faut pas être plus de 5 personnes autour de la table.

Cela n’est pas surprenant quand on constate la valeur du lotus au Vietnam qui est notamment utilisé pour ses vertus relaxantes.

Associée aussi aux cultures bouddhiste et hindouiste, la cérémonie du thé ouvre une parenthèse de bien-être dont les effets sur l’organisme sont durables.

Où trouver du thé au lotus ?

Vous l’aurez compris, son caractère exceptionnel fait qu’il est produit dans les règles de l’art, uniquement au Vietnam. Alors pourquoi ne pas vous y rendre et découvrir le Pays du dragon et ses mille richesses ?

Thé au lotus au Vietnam, jeune femme sur une barque au mieux des lotus

Un voyage de saveurs

Au-delà de la cérémonie du thé, le symbolique lotus est également présent au quotidien au cœur des maisons vietnamiennes. La fleur est notamment utilisée pour la décoration de l’autel des ancêtres. Il n’est pas rare non plus de voir des mares aux lotus dans les maisons communes des villages. La découverte du Vietnam est une ode à la quiétude.

Aussi c’est dans la gastronomie vietnamienne que vous pourrez expérimenter tous les bienfaits du lotus. Le lotus est entièrement comestible. Il parfume à merveille le riz. Il est utilisé dans les plats tels la poule cuite à l’étouffée, le ragoût de patte de cochon, et dans les desserts comme le bouillon sucré aux graines de lotus, les confitures et les gâteaux.

Partez à la découverte des trésors du Vietnam

Séduit ? Vous envisagez donc de vous rendre au Vietnam ? Pour cela, il vous faut en amont faire une demande de visa. Vous pouvez aller sur le site demandervisa.fr pour obtenir un visa pour le Vietnam.

D’autant que la procédure évolue grâce à l’e-visa qui remplace le visa on arrivals et vous dispense des frais d’estampillage, vous pouvez aller sur le site demandevisa.fr pour vous débrouiller.

Nous vous conseillons aussi

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page