La Terre de Diatomée : bien plus qu’un insecticide naturel

Présente sur Terre depuis plus de 150 millions d’années, et en abondance, la Terre de Diatomée provient de la fossilisation d’algues microscopiques ultra coupantes.

La Terre de Diatomée est issue de carrières situées majoritairement en Europe Occidentales et aux États-Unis. Cette poudre 100% naturelle a un fort pouvoir abrasif et desséchant ce qui lui confère de nombreuses propriétés.


A LIRE : Blanc de Meudon : l’entretien au naturel

Insecticide et biocide

Essentiellement connue pour cette vertu, la Terre de Diatomée remplace généralement très bien tout traitement chimique

  • Contre les insectes dits rampants : il suffit de saupoudrer un peu de Terre de Diatomée sur leurs lieux de passage.
  • Pour combattre les parasites sur les animaux comme les chats, chiens ou même poules. Pour cela saupoudrez entre les plumes ou la peau pour qu’elle soit en contact avec les parasites à supprimer.
  • La Terre de Diatomée permet aussi d’assainir les litières et lieux de sommeil des animaux.




Jardin

  • Riche en oligo-éléments et très absorbante, elle aide à la croissance des plantes, car elle aère le sol et fournit aux plantes des éléments nutritifs

POUR INFO : Talc, une poudre magique

Entretien de la maison

  • Elle désodorise facilement les chaussures, il suffit d’y glisser un peu de poudre.
  • Mélangée à de l’eau pour faire une pâte, la Terre de Diatomée fait briller le cuivre, l’inox et l’argenterie.
  • Très absorbante, il suffit de la saupoudrer sur une tâche de graisse et laisser agir quelques heures pour que la tâche disparaisse.
  • Elle constitue aussi une très bonne poudre à récurer pour tous les sanitaires.

Beauté

  • Légèrement abrasif elle est un excellent exfoliant pour le visage. Pour cela, mélangez une grosse cuillère à soupe de Terre de Diatomée avec de l’eau jusqu’à l’obtention d’une pâte et ajouter 2 gouttes d’huile essentielle selon les propriétés que vous recherchez. Appliquez.

Avertissement : la Terre de Diatomée est à manipuler avec précaution et à ne surtout pas inhaler.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre *