Chiens

Teckel : un chien intelligent qui aime à la fois le sport et le repos !

D'abord chien de chasse, il est aujourd'hui une excellente compagnie, fidèle et gentil

Le Teckel sait parfaitement faire la différence entre un enfant et un adulte. Voilà qui est un premier indice de l’intelligence de ce chien, aujourd’hui encore aux deux tiers élevé pour la chasse, même si sa taille convient à un panier en rotin.

L’histoire du Teckel : la chasse au gibier

Contrairement à son apparence, cette race de chien ne descend pas de la saucisse, mais bien d’un croisement entre un chien quelconque et de l’allemand Pinscher, celui-ci étant un très bon chien ratier.

L’origine de cette race et des races similaires est liée à une malformation pathologique : peut-être l’achondroplasie ou la chondrodystrophie, des maladies qui empêchent le développement des os longs.

Ces maladies ont deux particularités : elles sont héréditaires et donc génétiquement transmissibles et sont parfaitement compatibles avec la vie, ne créant ainsi aucun problème de santé pour le chien, en effet le teckel a une très grande longévité et dans la vieillesse ne présente pas de problèmes particuliers.

Au fil du temps, l’homme s’est rendu compte que ce chien présentant ces pathologies, pouvait être très utile comme chien de chasse, les pattes si courtes pouvaient lui permettre d’atteindre la proie directement dans la tanière.

Bref, le modèle standard sera ensuite établi au XIXe siècle, issu du Teckel à poils court et d’un Scottish Terrier : les Britanniques raffolent des Teckels autant que les Allemands !

Le teckel existe aujourd’hui en trois espèces de taille différente :

  • standard
  • nain
  • kaninchen

Et celles-ci sont à leur tour subdivisées en sous-espèces selon le poils : long, court et dur. Le chien dont tous les autres sont issus est le standard à poil court.

Teckel langue sorti dans un champ

L’aspect du Teckel : pas seulement court sur pattes

Certes tout en longueur, cette race de chien mesure entre 11 et 25 cm pour un poids plume de 3 à 9 kg, selon qu’il répond à la catégorie « standard », « nain » ou « Kaninchen » (lapin).



Un format définitivement de poche en version poils ras, long ou dur, dans les trois cas de couleur fauve ou sanglier.

  • Les pattes de ce chien sont plus courtes et disproportionnées par rapport au reste du corps, qui est très long. Ceci est dû à une malformation originelle qui s’est maintenue au fil des générations.
  • La tête est également longue et le crâne est plutôt plat.
  • Les yeux sont ovales, espacés, de couleur rouge foncé à brun noir.
  • Les oreilles sont longues et mobiles.

Pour petit, ce chien n’en n’est pas moins musclé et vigoureux. Il est constamment à l’affût de tout ce qui bouge.

Son port de tête est « haut », avec le front plat, qui n’augure pas de son profil : il est très intelligent. Ce chien est également très robuste et a du flair !

Teckel à poil ras

Le standard prévoit la variété à poil ras comme la ‘mère’ de tous les autres Teckels. C’est un chien à poil court, dense, lisse et bien ajusté.

Chez les chiens unicolores, la couleur peut être fauve, jaune fauve, jaune, dans tous les cas avec ou sans poil noir.

Chez les chiens bicolores, il peut être noir ou marron foncé, avec des marques rouilles ou jaunes. Chez les arlequins, la couleur de base est toujours foncée (noir, fauve ou gris).

Teckel à poil dur

Il y a aussi la version à poil dur, issue d’un croisement au XVIe siècle avec Terrier à poil dur et le Schnauzer nain, dont il a su hériter de la socialité de caractère.

A l’exception du museau, des sourcils et des oreilles, son poil est dur, dense, bien couché, adhérent au corps et avec un sous-poil. Le museau présente une barbe prononcée. Les sourcils sont touffus.

Les robes autorisées sont :

  • unicolore (rouge ou noir),
  • bicolore (noir et feu, marron et feu, marron et sanglier),
  • arlequin qui a des taches de pigments réduits de couleur. La couleur dominante est le sanglier clair à foncé et aussi la couleur chocolat.

L’introduction d’une nouvelle race a non seulement modifié la morphologie de notre Teckel, mais aussi son caractère.

Le Teckel à poil dur est en effet un chien au tempérament (entendu comme la capacité du chien à résister aux contraintes et aux difficultés extérieures) plus marqué que son cousin à poil court, une docilité et une sociabilité plus prononcées. Et c’est un chien beaucoup plus rustique, moins doux, mais aussi moins pétulant et plus facile à intégrer dans des groupes de chiens.

Il adore être avec son propriétaire, sur le canapé (même dans ses bras, pourquoi pas ?), mais toujours prêt pour une promenade à la campagne ou à la montagne.

Teckel à poil long

Le poil est lisse et brillant, avec un sous-poil adhérant au corps, s’étendant sous le cou et la partie inférieure. La couleur peut être fauve, noir ardent et arlequin.

Pourquoi avoir un Teckel ? Un chien doué pour tout dénicher !

Avec son format de poche, on rangerait volontiers le Teckel dans son panier, après la promenade quotidienne du matin. Il aime les deux : le confort ouaté et la dépense physique. Ce sportif retrouve son instinct de chasseur, sitôt la porte franchie !

Teckel alongé sous une couverture des tranches de concombres sur les yeux

Très intelligent, ce petit chien sait aussi se montrer paresseux : après l’effort, le réconfort, auprès d’un maître pour lequel il se fait joyeux, aimable, joueur…. et dont en chien de chasse qui a gardé son flair, il continuera à traquer la moindre faille pour tenter de le dominer. Mais pas méchamment.

Il fait d’ailleurs très bien la différence entre un adulte et un enfant, auquel il passe à peu près tout. De même qu’avec une personne âgée. Ce chien est très intelligent et très reconnaissant. S’il se montre têtu, c’est ce que vous ne lui avez pas fait comprendre qui est le maître.

Est-ce que le Teckel est gentil ?

C’est un chien doux, mais toujours prêt à faire des blagues. Toutefois, il reste toujours un chien de chasse, et alors il peut se lancer dans une folle course pour poursuivre sa « proie ».

Avec ses propriétaires, cependant, il est toujours gentil et affectueux, mais il ne tolère pas la manipulation, et il est conseillé aux enfants de l’aborder de la bonne manière.

Son museau vous invite à vous pencher et à caresser sa tête. Mais attention : un étranger, seulement après avoir fait connaissance avec lui de la bonne manière, pourra lui caresser la tête.

Il reste un excellent chien de compagnie, doux et gentil, très attaché à son maître et toujours attentif à toutes les dynamiques familiales. Il faut ajouter qu’il est nécessaire de canaliser son énergie par des activités appropriées et que l’animal a certainement un besoin quotidien de courir et de jouer.

Est-ce que le Teckel aboie beaucoup ?

Il aboie. Il n’est pas comme d’autres races plus silencieuses, telles que le Labrador et le Golden retriever, le Carlin, le Bouledogue français, le Rottweiler, le Grand Danois et même l’Akita Inu.

Ce n’est pas le cas de notre ami. Ne le grondez pas parce qu’il aboie beaucoup, plus que les autres chiens, rappelez-vous : c’est un chien de chasse mais ce n’est pas un Pointeur silencieux, il s’exprime de cette façon.

Et il s’exprimera toujours en aboyant, car c’est de cette façon qu’il vous communiquera où il se trouve, ce qu’il cherche ou qui rôde sur son territoire.

Mais une façon de lui apprendre à se taire sur commande est de le distraire chaque fois qu’il aboie. Utilisez un objet très bruyant, comme une boîte de conserve remplie de pièces de monnaie, pour attirer son attention, puis donnez-lui l’ordre « chut » très fermement. Lorsqu’il cesse d’aboyer, récompensez-le.

Entretien du Teckel

En général, cette race jouit d’une bonne santé et peut vivre au moins 15 ans. Ce chien doit faire beaucoup d’activité sportive, également pour prévenir d’éventuels problèmes de dos.

Étant court sur pattes, il craint l’humidité du sol et a tendance à souffrir du froid, donc au retour d’une balade humide il est souhaitable de bien le sécher.

Comment bien choisir son Teckel ?

Ce chien vit longtemps et vieillit bien, sans infirmité. Hormis son dos en cas d’efforts physiques inadaptés, le Teckel est un chien très rustique.

Le Teckel est un animal de race, dont les parents doivent être inscrits au LOF. Demandez au vendeur l’identifiant de la mère, sa cotation ainsi que celle du père, le nombre de chiots de la portée.

Teckel visage attendrissant

Il y a rarement de problèmes, lors de l’acquisition d’un Teckel. Ensuite, veillez à bien lui fournir à boire et à le nourrir sans excès de gras.

Quel est le prix d’un Teckel ?

Il faut compter (sans oublier les frais d’adoption comprenant la vaccination) de 800 euros jusqu’à 1 500 euros pour un chiot.

Pascale

Née en 1960 à Dakar au Sénégal, Pascale est toujours un peu cet enfant qui a grandi au bord de la mer, même si elle vit aujourd’hui à Paris. Les obligations professionnelles de ses parents l’ont amené à voyager à travers le monde et à rejeter le matérialisme pour se concentrer sur l’humain. Quand elle arrive en France pour faire Sciences Po Paris, c’est un grand décalage qui l’attend. Elle conforte alors sa vision de la vie aux autres jeunes gens de son âge. Elle s’habitue à ce nouveau rythme, mais c’est la perpétuelle recherche du « reste du monde » qui la guide et la mène au journalisme. Elle découvre la radio, elle collabore d’ailleurs toujours à Radio Ethic, puis le média web. Ses domaines de prédilection : le sport, pour sa dimension d’échanges et partages, et l’écologie bien sûr. Elle la vit au quotidien en se déplaçant à bicyclette et trouvant toujours une astuce récup’ pour ne pas acheter neuf inutilement. Elle rejoint l’équipe de Toutvert.fr en 2016, dont elle devient rapidement un pilier central !

Nous vous conseillons aussi

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page