Transports

Suisse : non au nucléaire, oui à l’essence à 4€ !

Sortir du nucléaire et débourser en conséquence 4€ pour un litre d’essence ? En Suisse, le gouvernement a annoncé un projet de loi allant en ce sens, afin que l’approvisionnement énergétique soit plus en phase avec l’écologie.

Berne envisagerait donc de fermer ses centrales nucléaires et de passer à une politique d’énergie propre. Ce qui finalement n’a rien d’étonnant.

Cela aurait évidemment un coût. Suspendre la consommation d’électricité d’origine nucléaire et couvrir les frais liés à un tel changement de politique énergétique placeraient le prix du carburant à 5 Francs suisses le litre (4€) contre 2 à l’heure actuelle.

Ce projet pourrait devenir réalité dès 2034, date limite de fermeture des 4 centrales nucléaires implantées dans le pays. Outre l’augmentation du prix de l’essence, la facture énergétique des foyers pourrait être majorée de 50%, a précisé la présidente de la Confédération helvétique, Eveline Widmer-Schlumpf.

Le gouvernement espère ainsi que, d’ici 2050, les émissions de gaz à effet de serre seront réduites de 63% et la consommation d’électricité de 25%, grâce à  l’utilisation d’énergies renouvelables. Les détracteurs du projet, et ils sont nombreux, n’y voient qu’une déclaration d’intention, n’apportant aucun changement réel.

Bien que le projet helvétique soit assez draconien, nous espérons qu’il  en naîtra une meilleure qualité environnementale.

Anne-Sophie

Anne-Sophie est une traductrice et une rédactrice efficace et professionnelle. Elle a traduit plusieurs articles de toutvert.fr quand il est né et aidé beaucoup à créer le site.

Nous vous conseillons aussi

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nous vous conseillons aussi

Fermer
Bouton retour en haut de la page
Fermer