Animaux

Stérilisation du chat, une bonne opération

Paix dans les chaumières et espérance de vie, la stérilisation du chat est presque une évidence. Pas d’inquiétude, il ne s’en porte pas plus mal, au contraire.

Pourquoi faire stériliser son chat ?

Tout simplement parce que vous avez choisi d’avoir un chat, pas dix-huit !

Le chat se reproduit à un rythme certain : de février à septembre, entre l’âge de 1 à 7 ans pour la chatte, à partir de l’âge de 1 an pour le chat. Faites le calcul du nombre de coups de fil et de petites annonces pour placer une portée de trois à six chatons à fois à chaque fois !

Votre doux compagnon se mue en félin : fugues à répétition en quête du ou de la  partenaire, miaulements intempestifs de la chatte qui cherche pour attirer le mâle, bagarres avec blessures de celui-ci avec ses congénères. Et marquage de son territoire à coups d’urine.

En ville, si un voisin d’immeuble a un chat et vous une chatte, l’expérience des miaulements une nuit entière vous fera opter pour la stérilisation !

Votre chat stérilisé vit nettement plus longtemps

D’ailleurs, ce sera pour son bien : la stérilisation double quasiment l’espérance de vie de votre chat, qui perd ses comportements fugueur et bagarreur.

Stérilisation du chat : pourquoi le faire ?
Stérilisation du chat : pourquoi le faire ?

Pour le chat, moins de risque de se faire écraser par une voiture et moins de blessures et de contacts infectieux avec les autres chats. Chez la chatte, stop les infections utérines et moins de tumeurs mammaires.

Résultat, un chat non stérilisé vit en moyenne 6 à 10 ans, un chat stérilisé entre 14 et 18 ans.

Quelle stérilisation choisir ?

Chez la femelle

Chez la chatte, il y a le choix entre la chimie et la chirurgie. La stérilisation chimique est temporaire, le temps de la prise de la pilule contraceptive. Inconvénient, elle favorise les infections utérines et les tumeurs mammaires.



La chirurgie vous fait dire adieu à d’adorables petits chatons par l’ablation des ovaires voire de l’utérus. Avantage, votre chatte n’est plus exposée aux risques d’infections utérines et de tumeurs.

Le plus tôt est le mieux : dès l’âge de cinq mois et avant la première portée, même s’il n’est jamais trop tard pour bien faire.

Chez le mâle

Pour votre chat, la castration est la meilleure solution : là encore, plus tôt vous ferez procéder à l’ablation des testicules, moins il se souviendra de son tempérament de prédateur. Une opération non douloureuse, votre chat est sur pattes le soir même.

A défaut de la castration, la vasectomie consiste à sectionner les canaux déférents. Plus de reproduction à l’horizon, mais votre chat  conservant ses testicules, il gardera aussi le tempérament de fugueur, bagarreur et de marqueur de son territoire. Une opération plus rarement pratiquée.

Je fais stériliser mon chat ou ma chatte ?

Bonne question ! A la condition de ne pas verser dans l’existentiel : si vous faites stériliser votre chatte, votre chat aura envie de se reproduire alors qu’elle n’éprouve plus aucun besoin de s’accoupler. Et réciproquement.

Or, avant d’être un plaisir (le coït dure quelques secondes et n’est même pas très rigolo pour la femelle, à cause des spicules du pénis) la  sexualité du chat est une sujétion : pour lui et pour vous.

Stérilisation du chat : pourquoi le faire ?
Stérilisation du chat : pourquoi le faire ?

Non, votre chat ne grossit pas automatiquement

La castration ne modifie en rien le métabolisme de votre chat. En revanche, son comportement s’en trouve nettement modifié : un tiers de dépense énergétique en moins, à cavaler après le ou la partenaire.

Sur la mer calmée, sa tentation se porte plus volontiers sur la gamelle : surtout au début. Chez le mâle en particulier, le risque de prise de poids est plus important : non seulement, il galope moins, mais le muscle se transforme en graisse.

Les premières semaines suivant l’opération, surveillez son poids : petite astuce, pesez-vous avec votre chat, puis sans votre chat, et faites la soustraction. Cela est plus facile que le bloquer sur la balance… et vous ferez d’une pierre deux coups !

En cas de prise de poids constatée, réduisez et surtout modifiez son alimentation. Une nourriture plus riche en protéines et plus pauvre en graisses et en sucres cachés lui fera conserver sa ligne. Et, si vous disposez d’un jardin, continuez à lui permettre de sortir se dégourdir les pattes, il en a besoin et ne cherchera plus à fuguer.

Attention, un chat qui a tendance à prendre du poids devient paresseux : naturellement, un chat boit peu. Là, il risque de ne plus avoir envie de se lever pour aller boire. Un chat qui grossit est aussi un chat qui s’expose aux calculs urinaires.

Les tarifs de la stérilisation du chat ?

Les tarifs des vétérinaires sont libres. En moyenne, vous devez en avoir pour environ 80 euros pour un mâle, pour 150 euros pour une femelle. Eh oui, il est l’ablation des testicules est plus simple et donc moins onéreuse.

Pour en savoir plus

La rédaction de Toutvert.fr vous propose ces autres articles :

Pascale

Née en 1960 à Dakar au Sénégal, Pascale est toujours un peu cet enfant qui a grandi au bord de la mer, même si elle vit aujourd’hui à Paris. Les obligations professionnelles de ses parents l’ont amené à voyager à travers le monde et à rejeter le matérialisme pour se concentrer sur l’humain. Quand elle arrive en France pour faire Sciences Po Paris, c’est un grand décalage qui l’attend. Elle conforte alors sa vision de la vie aux autres jeunes gens de son âge. Elle s’habitue à ce nouveau rythme, mais c’est la perpétuelle recherche du « reste du monde » qui la guide et la mène au journalisme. Elle découvre la radio, elle collabore d’ailleurs toujours à Radio Ethic, puis le média web. Ses domaines de prédilection : le sport, pour sa dimension d’échanges et partages, et l’écologie bien sûr. Elle la vit au quotidien en se déplaçant à bicyclette et trouvant toujours une astuce récup’ pour ne pas acheter neuf inutilement. Elle rejoint l’équipe de Toutvert.fr en 2016, dont elle devient rapidement un pilier central !

Nous vous conseillons aussi

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer