Square Saint-Laurent : la réinsertion par le jardinage

Dans le quartier de la gare de l’Est à Paris, le square Saint-Laurent a été longtemps laissé à l’abandon, délaissé et vandalisé. Depuis 3 ans, l’association Emmaüs, ainsi que quelques habitants du quartier ont décidé d’insuffler une nouvelle vie à ce petit parc en le transformant en lieu de vie pour les sans domiciles fixes (SDF).

Le square Saint-Laurent est un petit lopin de terre coincé entre une église, un immeuble et la rue. Ce lieu qui peut paraître anodin, constitue pour de nombreux SDF un lieu de vie, de partage et d’espoir. Grâce à la mobilisation des habitants du quartier et Emmaüs, ce square accueille aujourd’hui un jardin potager entretenu par des sans-abris.


UN LIEU SURPRENANT : Un jardin sauvage en plein cœur de Paris !

On y trouve tomates, courgettes, aromates, haricots… selon l’envie des SDF, les possibilités et les dons. Ce jardin est entièrement réalisé par les sans-abris. Ils s’occupent de planter et arroser les plantes potagères, mais aussi d’agencer le lieu.

Square Saint-Laurent : la réinsertion par le jardinage
Square Saint-Laurent : la réinsertion par le jardinage

Toujours à base de récup’ et essentiellement de vieilles palettes, ils créent différents espaces et donnent libre cours à leur imagination, comme en fabricant une pyramide végétale ! Certains, artistes, donnent naissance à des œuvres qui peuplent le jardin et ses grilles.




A LIRE : Jardin potager : le B A ba des plantes potagères

Les sans-abris sont épaulés dans leur jardinage par Johan, un animateur encadrant de l’association Emmaüs. Ce dernier déclare que le projet est très bien accueilli par les riverains, certains retraités viennent d’ailleurs aider régulièrement les SDF dans leur travail de jardinage. L’objectif de ce lieu est de créer un espace de vie pour les sans-abris, d’essayer de les aider à reprendre confiance. Johan déclare que « c’est très valorisant pour nous tous » à la fois pour les sans-abris, les habitants et l’association.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre *