Bien-être et santéfeatured

Shiso : plante aromatique aux vertus médicinales épatantes !

Le shiso est devenu célèbre, comme l’indique ses nombreux surnoms tels que « basilic chinois », « perilla », « herbe serpent à sonnette », « sésame sauvage », « pérille de Nankin »,… etc. Originaire d’Asie, cette plante japonaise a des vertus médicinales, tout en étant appréciée pour ses qualités ornementales ou gustatives.

La rédaction de Toutvert vous propose de découvrir les bienfaits de cette plante, ainsi que quelques gestes simples pour bien la cultiver et la consommer.

Valeurs nutritionnelles du shiso

Le shiso est plus recherché pour ses vertus médicinales que ses qualités nutritionnelles, bien qu’il en possède certaines. En effet, il est, par exemple, riche en Oméga 3, et surtout en antioxydants. Il fait donc partie de la fameuse catégorie des plantes anti-cancer (notamment le cancer des os) ! Tandis que ses acides gras polyinsaturés sont favorables au bon fonctionnement du système cardiovasculaire.
Ses principaux composants actifs sur la santé sont les flavonoïdes, les polyphénols, la lutéoline,  le Â-caryophyllène, l’acide rosmarinique, l’apigénine, le chrysoériol, 0,2% d’huile essentielle, 3% de limonène et le linalol,  l’elsholzia-cétone, le naginata-cétone, le périllène, l’élémicine, le L-menthol, et l’alpha-pinène.

Les bienfaits sur la santé du shiso

Le shiso a notamment su prouver son efficacité face à de nombreuses allergies.

Anti-asthmatique, antibactérien, anti-inflammatoire, expectorant, et antispasmodique, il aide à soigner les rhumes, la toux, l’asthme, et les bronchites et prévient la grippe. De plus, il est utilisé pour lutter contre les troubles du foie, les douleurs abdominales, les vomissements et la constipation.

Il a également des vertus toniques et minéralisantes, ce qui lui vaut d’apaiser le stress et l’anxiété. Son action calmante et relaxante diminue ainsi la violence, et toutes formes d’agressivité.

Une plante médicinale asiatique à découvrir
Une plante médicinale asiatique à découvrir

Culture du shiso

Cette plante aime les sols frais, ensoleillés, fertiles et légèrement acides, ainsi qu’une atmosphère humide. Selon les variétés sa touffe est plus ou moins imposante, et sa hauteur varie de 20 cm à 90 cm.

Plant de shiso

Afin de planter correctement du shiso, travaillez le sol sans le retourner, pour l’ameublir légèrement. N’oubliez pas de répandre un peu de compost pour favoriser sa croissance, et placez les plants à plus ou moins 30 cm selon la variété. Rebouchez le trou sans abîmer les racines, en tassant légèrement, et arrosez.

Il se plante dès qu’il n’y a plus de gelée nocturne, généralement en avril pour le Sud, ou en mai à peu près partout.

GODETS 7x7x6.4 thermoformé NOIR (x 100)
Prix conseillé  EUR 14,16
Prix  EUR 14,16
Économisez  N/A

Bouture de shiso

Ce n’est pas une plante propice au bouturage. Malheureusement, vous pouvez oublier cette option. Par contre, rien de plus simple que de semer du shiso. Pour cela, vous devez passer par deux étapes :



  • La pépinière ou l’abri : dans une caissette ou un petit récipient, préparez un mélange de terreau et de sable et semez vos graines. Puis recouvrez les avec un peu de terreau et tassez légèrement. Conservez vos semis au frais et arrosez jusqu’à ce que les plants possèdent 4 ou 5 feuilles.
  • Le repiquage : suivez-les étapes du paragraphe précédent pour planter votre shiso avec succès. Pour faciliter le passage de la première étape à la seconde, vous pouvez placer vos plants dans des godets individuels.

Où acheter du shiso frais ?

Les propriétés médicinales du shiso lui ont valu d’être conditionné sous différentes formes : en gélules, poudres ou huile essentielle. Ce sont uniquement les feuilles de shiso qui sont utilisées pour ses qualités gustatives et ses actions sur la santé. C’est pourquoi, l’idéal est de les consommer fraîches, en infusion ou cuisinées.

Le plus simple est d’acheter des graines de shiso et de récolter ses propres feuilles fraîches. Si vous n’avez pas la chance de pouvoir en faire pousser, vous pouvez vous rendre dans des magasins bio indépendants, chez des producteurs locaux spécialisés ou sur les marchés (étalages des condiments ou plantes aromatiques) pour acquérir un shiso bio de bonne qualité.

Shiso & cuisine

Cette plante est un élément phare de la cuisine japonaise. Ce sont notamment les variétés avec des feuilles vertes et pourpres qui donnent des saveurs absolument uniques, avec un goût à la fois acidulé et herbacé. Elles se consomment soit entières, soit émincées dans des plats végétariens ou non, en dessert et même en boisson. Pour faire court, retenez que vous pouvez ajouter du shiso dans tous les plats habituellement parfumés à la menthe ou au basilic. En Asie de l’Est, il est notamment préparé dans certains sushis ou sashimis, et les rouleaux de printemps cru.

Congeler le shiso

Comme la plupart des herbes aromatiques, cette plante peut se congeler afin d’être consommée à tout moment. Il existe plusieurs méthodes efficaces pour conserver les qualités de la plante. Par exemple, vous pouvez hacher les feuilles dans du beurre ou des glaçons et les garder comme cela au congélateur.

Shiso : nos recettes

Burger au shiso

Si l’association des mots « shiso » et « burger » vous parle, c’est sans doute que connaissez de nom, voire un peu plus, le fameux restaurant « shiso burger » à Paris ! La réputation des délicieuses saveurs japonaises qui y sont servit n’est plus à faire.

L’enseigne a su allier parfaitement la street food à la grande cuisine, pour notre plus grand bonheur. Donc, plus qu’une recette, c’est un bon plan que la rédaction de Toutvert vous offre : le restaurant se trouve dans le quartier Saint-Michel à Paris, ouvert de midi à minuit !

Une plante médicinale asiatique à découvrir
Une plante médicinale asiatique à découvrir

Tisane de shiso

Commencez par préparer des feuilles de shiso hachées ou en poudre, puis remplissez un peu moins d’un quart de tasse. Recouvrez le tout d’eau bouillante, laissez infuser 10 à 15 min et savourez votre tisane ! Vous pouvez boire votre préparation tout au long de la journée pour votre bien-être général ou soigner un état grippal.

Pour en savoir plus

La rédaction de Toutvert vous recommande aussi :

  • Plantes médicinales : bien les connaître pour bien les utiliser
  • Coup de coeur : la Melaleuca ou arbre à thé, antiseptique naturel et bien plus !
  • La livèche, remarquable en cuisine comme pour ses bienfaits pour la santé
  • Lamier blanc :  une plante pleine de vertus, elle vous attend !
  • Immortelle : une plante indispensable pour la santé et la beauté
  • Le tilleul, ses vertus aromatiques et médicinale
  • Tous les bienfaits du poivre rose
  • Le saule blanc, l’aspirine au naturel

Nous vous conseillons aussi

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nous vous conseillons aussi

Fermer
Bouton retour en haut de la page
Fermer