Le Savannah, le plus grand chat du monde !

Un chat monté sur ressort, qui peut faire des bonds de 2,50 mètres. Pas de quoi se laisser effrayer, mais plutôt séduire par ce dernier-né des chats, qui tient de son ascendant de la savane africaine. Voici le bien nommé Savannah !


Les origines du chat Savannah

C’est un peu le dernier né des chats : le Savannah fut reconnu en 2002 par le TICA (The International Cat Association) et en France par le LOOF (Livre Officiel des Origines Félines) en 2007.

Tout nouveau, tout beau, ce n’est pas faux ! L’idée de « créer » le Savannah est venue de l’envie de l’éleveur américain Judee Frank, d’obtenir la version domestiquée du très joli « petit félin » de la savane africaine qu’est le serval.

Car, bien que n’appartenant pas à la famille des « grands félins » (panthéris), le serval n’est pas non plus un chat (Félis). En France, il est même interdit d’avoir un serval comme animal domestique.




Lors des deux premières générations, les mâles étaient stériles. Raison pour laquelle les descendants hybrides des générations « F1 » et « F2 » ne sont pas reconnus. Choisissez bien un Savannah de la troisième génération, celle à partir de laquelle les mâles le sont !

Et attention si vous pensez à migrez en Australie : la surpopulation de chats harets (chats domestiques retournés l’état sauvage) a conduit à y interdire le Savannah.

L’aspect du chat Savannah

Un comportement de chat, dans un corps de serval ? C’était l’objectif ! Le Savannah a des mensurations sans commune mesure avec celle de ses congénères : il mesure jusqu’à 40 centimètres à l’épaule et pèse en moyenne 15 à 20 kilos. Cette année, le record aurait été établi par un certain « Arcturus Aldebaran Powers », c’est son petit nom, mesurant 48, 3 centimètres au garrot.

Le savannah, à l'image du serval
Le savannah, à l’image du serval


Grand, mais pas gros, le Savannah est d’allure élancée : il semble tenir sur la pointe des pattes, à l’instar de son aîné qui guettait dans la savane. Un corps tout fin et gracieux, avec un cou assez long pour un chat, surmonté d’une tête relativement petite avec des oreilles similaires à celles du serval.

Quant à sa robe, un poil court et soyeux, elle a le côté « spotted tabby » du guépard : du doré au fauve, avec des taches noires rondes, ovales ou bien allongées, et le flanc blanc également tacheté. Sa queue bien fournie est auréolée d’anneaux noirs et se finit toujours par une touche également noire.

Le caractère du chat Savannah

Taquin et câlin : son physique ne trompe pas, ce chat monté sur ressort saute et grimpe. Il sait ouvrir les portes. Et court à une allure ! Son côté « chien » ? Il vous suit partout, et vous accueille à votre retour.

Mais pas  d’inquiétude, ce chat très joueur est foncièrement gentil : un peu taquin voire clown, un excellent compagnon si vous avez des enfants.

Éminemment sociable et affectueux, il est suffisamment intelligent pour comprendre qu’il ne doit pas en devenir « pot de colle ».

Une fois ses pattes dégourdies, il sait parfaitement vivre en appartement : pas de souci avec la propreté, il s’adapte vite à la litière.




Il sait aussi se faire entendre : son miaulement confine à un gloussement.

Le Savannah au quotidien

Attention particulière

Le Savannah aime l’eau : inutile de lui brosser son pelage, mais il apprécie un bain de temps en temps.

Alimentation

Le Savannah n’est pas plus difficile qu’un autre chat. Attention à toujours préférer une alimentation de qualité, il en va de la santé de votre compagnon domestique.

Côté santé

La race est récente, d’où l’absence à ce jour, d’anomalies congénitales avérées.

Le prix d’un Savannah

Le Savannah reste encore une rareté en France. D’où son prix élevé, à partir d’environ 3 500 euros.

Le savannah, à l'image du serval
Le savannah, à l’image du serval

Au moment de l’achat, assurez-vous que votre nouvel ami soit :

  • Tatoué ou pucé
  • Ait un certificat de bonne santé établi par un vétérinaire (à noter : aucun vaccin n’est obligatoire)
  • Dispose d’une carte d’identification I-CAD
  • Ait une attestation de Pedigree

De plus, un contrat de vente en deux exemplaires doit être signé pour sceller la vente.

Pour en savoir plus

La rédaction de Toutvert.fr vous conseille :



Outbrain

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *