Bien-être et santé

Saule blanc : les vertus médicinales de la plante qui a donné naissance à l’Aspirine !

Déjà connu des Chinois il y a plus de 2500 ans, le saule blanc est un arbre aux vertus médicinales remarquables.

Son histoire

Utilisé par les Grecs ou les Amérindiens, son utilisation s’est répandue dans le monde entier après que le chimiste Allemand Hoffmann synthétise les principes actifs de la plante en acide acétylsalicylique : la fameuse Aspirine(r) !

Les préparations traditionnelles à base d’écorce ou de chatons de saule ont été petit à petit oubliées… Néanmoins, vous serez agréablement surpris de leur efficacité en les remettant au goût du jour !

Saule blanc : présentation & description

Salix alba
Salix alba

Friand des zones humides et particulièrement des berges des cours d’eau, le saule blanc est un arbuste ou arbre atteignant 25 m de haut. Ses feuilles simples et soyeuses se reconnaissent aisément par leur reflets argentés.

Le genre Salix regroupe plus de 200 espèces, dont la plus connue est le saule pleureur Salix babylonia. Tous les Salix possèdent sensiblement les mêmes vertus médicinales, néanmoins, nous parlerons ici du Salix alba. L’écorce de ce dernier est crevassée, tandis que ses rameaux sont velus et très souples.

Chaton de saule blanc

Les chatons, sortes de chenilles velues, sont les fleurs mâles et femelles du saule blanc. La plante est appelée « dioïque » car ses sexes sont séparés. Au printemps, les fleurs femelles de couleur verte se développent en chaton duveteux unicolores.

Tandis que les fleurs mâles sont jaunes et composés de 2 à 5 staminés. Finalement, l’arbre donne naissance à des fruits en forme de capsule allongée.

Les bienfaits du saule blanc sur la santé

Tout comme l’Aspirine(c), le Saule blanc a un large spectre de bienfaits : anti-douleur, anti-inflammatoire, astringent, antirhumatismal… etc.

Ainsi, il soulage à la fois la fièvre des états grippaux, les maux de tête ou les règles douleurs, et les tendinites ou les cystites. De même, il soigne l’arthrite, les rhumatismes et les hémorragies internes.



Ses propriétés apaisantes sont indiquées en cas d’insomnies, de sueurs nocturnes et de bouffées de chaleur. L’usage externe en décoction des chatons a également démontré son efficacité face aux cors, aux verrues, aux plaies et aux ulcères.

Saule blanc & gemmotherapie

Chatons de Salix Alba
Chatons de Salix Alba

La gemmotherapie est la médecine qui utilise uniquement les bourgeons des plantes pour soigner ; or le saule blanc se prête très bien à cette discipline.

Bien que l’écorce et les feuilles de l’arbre aient également des vertus thérapeutiques, ce sont les chatons de la plante que vous utiliserez le plus souvent. En effet, en infusion ou en décoction, ils agiront sur le système nerveux central de votre corps en calmant tout autant les inflammations digestives que l’anxiété.

De plus, les bourgeons sont anti-anémiques, avec un effet globalement fortifiant, car ils activent la synthèse naturelle des globules rouges.

Comment le consommer ?

Si vous avez la chance d’avoir l’occasion de récolter de l’écorce ou des chatons de saule blanc près de chez vous, n’hésitez pas à vous préparer vous même vos tisanes (recette ci-dessous), ou décoctions maisons.

Dans le cas contraire, la pharmacopée des médecines naturelles a développé un grand nombre de produits contenant du saule blanc. De la gélule à la teinture mère, en passant par les ampoules et les comprimés, vous n’aurez pas de difficulté à trouver votre bonheur.

Dans tous les cas, ne pas dépasser les doses indiquées et, si les effets persistent, consultez un médecin. En effet, les produits naturels à base de saule blanc ne peuvent se soustraire un à traitement principal selon votre pathologie.

Saule blanc et Harpagophytum

Connu sous le nom de « la griffe du diable« , l’harpagophytum est aussi une plante médicinale. Également célèbre pour ses effets anti-inflammatoires et antirhumatismales, vous la trouverez donc souvent associée au saule blanc dans les préparations phytothérapeutiques, notamment en ampoules ou en gélules.

Teinture mère de saule blanc (salix alba)

L’extrait de saule blanc, dans l’idéal bio, est une teinture mère qui permet de faire baisser la fièvre, ainsi que soulager les douleurs et les inflammations. La posologie traditionnelle consiste à faire une cure de 30 gouttes par jour pendant 25 jours. Il s’agit d’une solution buvable (15 gouttes matins et soirs), avant ou après les repas, et diluée dans un verre d’eau.

Saule blanc en tisane

Tisane
Tisane

Les infusions ou décoctions de saule blanc se préparent soit avec son écorce, soit avec ses chatons. Pour cela, prenez 2 à 3 grammes d’écorce, ou 5 grammes de chatons et portez les à ébullition dans la valeur d’une grande tasse d’eau. La tisane ainsi obtenue doit être prise avant chaque repas, 4 fois par jour.

La tisane de saule blanc est disponible dans le commerce à partir de 2,5€ le sachet d’environ 100 grammes.

Tisane Saule blanc écorce 100 GRS Salix alba.
Prix conseillé  EUR 2,90
Prix  EUR 2,90
Économisez  N/A

Saule blanc achat

Pour en moyenne 10€, vous trouverez facilement un produit à base de saule dans les boutiques spécialisées en ligne, ou magasins bio et pharmacies. N’hésitez pas à aller dans un commerce de proximité pour bénéficier des conseils du vendeur et adapter votre consommation à votre pathologie.

Les prix varient de 5 à 20€ le produit (hors tisane), en fonction des dosages et quantités.

Saule pleureur
Saule pleureur

Pour en savoir plus

La rédaction de Toutvert vous recommande aussi :

  • Plantes médicinales : bien les connaître pour bien les utiliser
  • Coup de coeur : la Melaleuca ou arbre à thé, antiseptique naturel et bien plus !
  • Immortelle : une plante indispensable pour la santé et la beauté
  • La livèche, remarquable en cuisine comme pour ses bienfaits pour la santé
  • Lamier blanc :  une plante pleine de vertus, elle vous attend !
  • Le prunellier, un arbre de vie
  • Le Mélilot : concurrent de l’Aspirine, une plante aux vertus médicinales remarquables
  • Découvrez les bienfaits du jus de cranberry
  • Orthosiphon ou « moustaches de chat » : une plante aux vertus médicinales minceur et hypotensive
  • Le Papayer, arbre de vie : quels bienfaits peut-on en retirer ?

Nous vous conseillons aussi

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nous vous conseillons aussi

Fermer
Bouton retour en haut de la page
Fermer