Sauge officinale : bienfaits et propriétés

Élément central des médecines douces depuis des siècles, l’usage de la sauge  officinale n’est pourtant pas très répandu dans nos sociétés occidentales. Elle a cependant de nombreuses et larges propriétés.


Cette plante se consomme comme un condiment et peut-être associée à différents plats (pain, vinaigrette, sauce, pâté…) ou être bue en infusion (30 minutes dans de l’eau bouillante).

Sauge : bienfaits et propriétés

Les ingrédients actifs et bénéfiques sont contenus dans les feuilles, qui sont riches en flavonoïdes, vitamines B1 et C et d’une huile essentielle contenant du tujone, qui donne l’odeur et le goût typique.

Elle est une plante médicinale utilisée en phytothérapie et dont on extrait l’huile essentielle.




Elle a des propriétés antiseptiques et balsamiques et est idéale pour les infections intestinales et buccales et comme agent cicatrisant pour les plaies, le rhume, la toux, les maux de gorge et la fièvre.

Les flavonoïdes (lutéoline, salvigénine, genkwanine, cirsimaritine et ispiduline) ont une action œstrogénique, et en fait la sauge a toujours eu la réputation de plante pour les troubles typiquement féminins.

Elle est anti-inflammatoire, c’est-à-dire qu’elle va combattre les inflammations comme celles des amygdales ou les pharyngites.

  • Cette plante a des propriétés désinfectantes et peut ainsi soigner des plaies.
  • Elle a des vertus digestives largement reconnues.
  • Elle agi sur la sphère buccale. En effet, elle calme et guérit les aphtes et gingivites.
  • Constitue aussi un excellent apport en vitamine K qui aide à la coagulation sanguine.

C’est aussi un stimulant hormonal. Ce qui est un avantage pour les femmes, durant les cycles menstruels douloureux ou lors de la ménopause, elle atténue les bouffées de chaleurs.




Cette plante apporte du fer à l’organisme masculin (et non féminin !).

BELLE ET BIO - Sauge bio - 200 Gélules

sauge

Propriétés cosmétiques

L’huile essentielle de sauge est un excellent antioxydant, elle est donc utilisée dans les crèmes anti-âge.

Elle agit contre les radicaux libres et ralentit les rides et la dégénérescence tissulaire. Grâce à ses propriétés cicatrisantes connues, elle peut également être utilisée sur les boutons et les petites éraflures.

Le pouvoir blanchissant des feuilles de sauge, frottées sur les dents, est bien connu. De ce fait, cette herbe aromatique est incluse dans la composition du dentifrice.




Une autre application est de limiter la transpiration, qui est également utilisée dans la préparation des déodorants et il semble que l’ingestion quotidienne de sauge réduit la transpiration de 50 %.

Transpiration excessive : comment la réguler avec de la sauge ?

Si vous souffrez de transpiration excessive, buvez une infusion quotidienne de sauge ou utilisez sa teinture mère.

Cette seconde option est simple d’utilisation : il suffit d’ajouter 15 gouttes de produit à un verre d’eau et d’avaler le tout deux fois par jour.

Vous ne vous passerez pas pour autant d’un bon déodorant : elle ne stoppe pas la transpiration, elle la régule.

Propriétés pour le soin des cheveux

En cas de chute des cheveux, elle contient un ingrédient actif utile, le bêta-sitostérol.




Vous pouvez ensuite frotter le cuir chevelu et les couronnes deux fois par jour avec un mélange composé de 3 gouttes d’huile essentielle de sauge et 3 gouttes d’huile essentielle de romarin et de menthe poivrée, diluées dans 1 cuillère à soupe d’huile d’olive.

En outre, l’infusion de sauge appliquée sur les cheveux foncés après le lavage revigore la couleur des cheveux.

Panser une plaie avec de la sauge

Commencez par bien nettoyer la plaie à l’eau et au savon de Marseille.

Rincez, séchez bien, puis couchez des feuilles de sauge fraîches sur la plaie.

Couvrez avec une compresse que vous retiendrez avec du sparadrap. Changez ce pansement tous les jours.




Elle a donc de très nombreuses propriétés. La médecine moderne s’intéresse également à cette plante et plusieurs études sont menées pour connaitre plus exactement ses effets.

Par exemple elle est étudiée pour prévenir les maladies cardiovasculaires, pour lutter contre la maladie d’Alzheimer, mais aussi pour agir contre le diabète.

Sauge officinale : bienfaits et propriétés
bienfaits et propriétés

Cultiver la sauge

En ce qui concerne la culture des herbes, il ne pouvait manquer un guide pratique consacré à la sauge, protagoniste incontesté de la cuisine et de la phytothérapie pour ses nombreuses vertus bénéfiques.

Elle est facilement cultivé en pot, comme le thym et la menthe, pour être conservé sur les balcons et les appuis de fenêtre de la maison. Il vit au maximum 5 ans et doit ensuite être replanté.




Étant une plante rustique et résistante, elle ne demande pas beaucoup d’attention et de soin. Au contraire, pour bien grandir de temps en temps, il faut être un peu « négligé ».

Tout ce dont vous avez besoin, c’est d’une position bien exposée à la lumière directe du soleil et d’un arrosage modéré.

Cette plante, en effet, ne tolère pas les stagnations d’eau, préfère les climats secs mais peut survivre même dans des hivers modérément froids.

Sauge officinale : avertissements et contre indications

Mais un petit avertissement s’impose : si elle est reconnue pour son efficacité, c’est qu’elle est puissante !

Il est donc déconseillé de l’utiliser en cas de :

  • problèmes de coagulation,
  • de maladies cardiovasculaires
  • ou simultanément avec un traitement contre les problèmes d’humeur et psychique.

De manière générale, il faut se limiter à 1 semaine d’application locale et 2 semaines en usage interne.

Autres astuces

 Voici d’autres plantes médicinales et remèdes naturels que nous vous recommandons pour votre santé.



Outbrain

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre *