Le rutabaga : le retour d’un légume oublié

Après avoir été mis à l’écart pendant plusieurs années, le rutabaga a refait son apparition dans les jardins et sur les étals. Légume racine, le rutabaga représente une alternative intéressante à la pomme de terre et au navet.


Venu tout droit de Scandinavie, ce légume est aussi connu sous les noms de « chou-navet » et « chou de Siam » . Faciles à cultiver, les rutabagas peuvent être cuisinés de maintes façons. Leurs bienfaits sur la santé sont aussi très nombreux et leurs valeurs nutritionnelles intéressantes. Lumière sur ce légume oublié qui revient en force dans nos assiettes !

Quelles sont les propriétés nutritionnelles des rutabagas ? 

Pour 100 g de rutabaga cuit, voici les valeurs nutritionnelles retrouvées :

  • Calories : 26 kcal.
  • Protéines : 0.93 g.
  • Glucides : 4.26 g.
  • Lipides : 0.18 g.

Ce légume est également riche en vitamines :

Le rutabaga : un légume riche en vitamines
Le rutabaga : un légume riche en vitamines




En minéraux :

Et en oligoéléments :

  • Bêta-carotène : 1 µg.
  • Fer : 0.18 mg.

Rutabaga : ses bienfaits sur la santé

Comme le navet et les choux, le rutabaga fait partie de la famille des crucifères. Très riche en vitamine C, le rutabaga est donc un aliment à consommer pour donner de l’énergie à son organisme et booster son système immunitaire.

Sa forte teneur en antioxydants permettrait également de se protéger contre certains cancers, en particulier celui du poumon et des ovaires.



Très riches en potassium, les rutabagas permettent aussi de faciliter la digestion, mais pas seulement. Ce légume joue aussi un rôle majeur dans le bon fonctionnement des muscles et du cœur. Contre l’hypertension artérielle, le rutabaga est aussi bénéfique.

Sa forte teneur en eau (environ 90%) en fait également un aliment diurétique.

Enfin, les rutabagas sont un légume pauvre en calories et donc idéaux dans le cadre d’un régime minceur.

Les contre-indications à la consommation de ce légume

Malgré ses nombreuses vertus sur la santé, le rutabaga présente quelques contre-indications.

Les personnes souffrant du syndrome de l’intestin irritable peuvent ressentir une intolérance lorsqu’elles consomment des crucifères. Les symptômes se traduisent sous forme de ballonnements, nausées, diarrhées… Si vous souffrez de ce trouble, il est donc conseillé de limiter votre consommation d’aliments crucifères.

Les contre-indications du rutabaga
Les contre-indications du rutabaga



Cette famille de légumes contient également des indoles, des composés qui peuvent interagir avec certains médicaments. Cette contre-indication est donc aussi à prendre en considération.

La culture du rutabaga

Le rutabaga se plante à la fin du printemps. Pour cela, vous devez sarcler le sol et verser du compost. N’hésitez pas à ajouter du souffre avant le semis, ce légume en est friand.

Plantez ensuite vos graines à 1 cm de profondeur espacées de 40 cm chacune. Recouvrez-les de terre.

Les rutabagas sont à ramasser en octobre (10 semaines de culture sont nécessaires). Vous pourrez ensuite les envelopper dans du sable et les conserver au frais (dans une cave, par exemple).

Rutabaga et navet : quelles différences ?

Pendant longtemps, le rutabaga et le navet ont été confondus. Mais en réalité, ces légumes sont deux espèces différentes. En effet, les navets ont pour la majorité, la chair blanche alors que les rutabagas l’ont jaune. Les feuilles sont aussi très différentes : celles du rutabaga sont lisses et celles du navet sont poilues et rugueuses.

Les différences entre la rutabaga et le navet
Les différences entre le rutabaga et le navet

Idées recettes végétariennes à réaliser avec des rutabagas

Potage facile aux rutabagas

Pour préparer cette soupe, vous avez besoin de :

  • 500 g de rutabaga.
  • 3 poireaux.
  • 1 pomme de terre spéciale purée.
  • 1 cube de bouillon de légumes.
  • Du sel et du poivre.

Préparation. Pelez les rutabagas et pommes de terre. Coupez-les en morceaux ainsi que les poireaux. Mettez tous ces légumes dans une cocotte avec un peu de beurre et faites-les dorer.




Couvrez-les d’eau, ajoutez le cube de bouillon de légumes et mélangez. Laissez cuire 30 minutes tout en mélangeant de temps en temps. Une fois les légumes cuits, mixez votre préparation.

Ajouter du sel et du poivre selon vos goûts.

Si vous le souhaitez, vous pouvez déguster ce potage avec un peu de crème fraîche et de croûtons (à ajouter directement dans l’assiette).

Salade de rutabagas et de carottes 

Pour réaliser cette salade, voici les ingrédients nécessaires :

  • 3 rutabagas.
  • 3 carottes.
  • 3 cuillères à soupe d’huile d’olive.
  • 1 cuillère à soupe de vinaigre balsamique.
  • 1 cuillère à café de moutarde.
  • 1 cuillère à café de miel liquide.
  • 1/4 de botte de persil plat ou cerfeuil.
  • 1 cuillère à soupe de raisins secs.
  • Sel et poivre.

Préparation. Commencez par peler et couper les carottes et rutabagas. Râpez-les ensuite le plus fin possible.

Ciselez ensuite le persil ou le cerfeuil, puis préparez votre sauce. Pour cela, ajoutez dans un bol l’huile d’olive, le vinaigre balsamique, la moutarde et le miel.

Prenez un saladier et ajoutez les rutabagas, carottes, le persil (ou cerfeuil) et les raisins secs.

Incorporez la sauce et mélangez bien. Laissez mariner votre salade pendant 30 minutes au frais.

Servez.

La rédaction de Toutvert vous conseille aussi :



Outbrain

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *