Bien-être et santéfeatured

Rosa canina : pour se prémunir des maux de l’hiver

Rosa canina: il est plus facile de prononcer le mot de « poil à gratter » que celui de « cynorhodon ». Tous deux désignent pourtant le même fruit poilu, celui de l’églantier.

Il est le plus commun de nos rosiers sauvages, de son nom botanique rosa canina.

Véritable boule de vitamine C, le fruit de la rosa canina est l’ami parfait de la saison « éternuante » des rhumes, toux et grippes.

Une preuve, s’il en faut !

Les Inuits ont de longue date ajouté le fruit de la rosa canina à leurs provisions pour l’hiver, dont un gâteau traditionnel à base d’huile de phoque et de sucre, mais aussi des mets de viandes séchées.

Tout est bon pour lutter contre les frimas et carences. Lors de la Seconde Guerre Mondiale, les Scandinaves y puisaient leur vitamine C.

Quels que soient les goûts et les couleurs, le « cynorhodon » est comestible, couramment sous forme de gelées, confitures de « gratte-cul », purées et même en soupe chez les Suédois.

Au Moyen-Orient et en Chine, ce sont les pétales qui sont utilisés respectivement pour la confiture et le thé.

A découvrir: Comment arrêter de fumer naturellement grâce aux plantes

Rosa canina: une plante alliée de la santé

La richesse de la rosa canina l’a depuis belle lurette fait entrer en phytothérapie. Il fut un temps où ses racines étaient même considérées comme prémunissant de la rage : mais mieux valut le vaccin ensuite mis au point par Pasteur !

De même des propriétés anti-allergisantes qui lui sont prêtées : hormis une indisposition légère au pollen, une allergie est chose sérieuse.

Rosa canina : pour se prémunir des maux de l'hiver
Rosa canina : pour se prémunir des maux de l’hiver


En revanche, sa teneur en vitamine C et tanins en font un excellent cocktail pour l’hiver et les changements de saison. Comme tous les fruits et légumes, le cynorhodon contient des flanovoïdes (ou métabolites secondaires) et des vitamines, A, B1, K et P.

Mais c’est sa teneur en vitamine C, qu’il faut retenir.

A ce titre, une cure dès les premiers symptômes grippaux, et pour accélérer ensuite la convalescence, sont idéaux.

De même en cas de fatigue, lors des changements de saison. Quant à sa teneur en tanins, elle est diurétique, autrement-dit, aide l’organisme à se purifier.

De quoi éliminer les toxines, après les poussées de fièvre d’un état grippal.

Et aussi: Remèdes naturels contre le ronflement

Petit clin d’oeil : ce n’est pas anodin si la rosa canina est la baie favorite des ours avant d’hiberner. De quoi en prendre de la graine, en sirops ou en homéopathie.

Tisane Cynorrhodon (Eglantier) baie 1 KILO ENTIERE Rosa canina
Prix conseillé EUR 18,50
Prix EUR 18,50
rosa canina

LA RÉDACTION DE TOUTVERT VOUS CONSEILLE AUSSI:

Pascale

Née en 1960 à Dakar au Sénégal, Pascale est toujours un peu cet enfant qui a grandi au bord de la mer, même si elle vit aujourd’hui à Paris. Les obligations professionnelles de ses parents l’ont amené à voyager à travers le monde et à rejeter le matérialisme pour se concentrer sur l’humain. Quand elle arrive en France pour faire Sciences Po Paris, c’est un grand décalage qui l’attend. Elle conforte alors sa vision de la vie aux autres jeunes gens de son âge. Elle s’habitue à ce nouveau rythme, mais c’est la perpétuelle recherche du « reste du monde » qui la guide et la mène au journalisme. Elle découvre la radio, elle collabore d’ailleurs toujours à Radio Ethic, puis le média web. Ses domaines de prédilection : le sport, pour sa dimension d’échanges et partages, et l’écologie bien sûr. Elle la vit au quotidien en se déplaçant à bicyclette et trouvant toujours une astuce récup’ pour ne pas acheter neuf inutilement. Elle rejoint l’équipe de Toutvert.fr en 2016, dont elle devient rapidement un pilier central !

Nous vous conseillons aussi

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer