Santé au naturel

10 remèdes naturels anti-inflammatoires

Pour soulager les douleurs naturellement

Il existent des remèdes naturels contre les inflammations, qui sont efficaces pour lutter contre les cas de tendinite, arthrose ou la douleur musculaire … Découvrons-les.

Dans notre quotidien, nous sommes souvent confrontés à des inflammations, bien sûr plus ou moins graves.

L’inflammation est une réaction de nos défenses immunitaires à une agression, les plus fréquentes étant brûlures, infections ou allergies.

Il existe bien entendu des médicaments dont la cortisone pour soigner ces inflammations, mais il existe également des remèdes naturels contre les inflammations.

Plantes contre les inflammations

Tisane de camomille, une boisson anti-inflammatoire naturelle

La camomille romaine est bien connue depuis des siècles pour ses vertus apaisantes et calmantes. Elle est particulièrement efficace contre les inflammations oculaires et de la peau. Buvez-la en tisanes.

Elle est également efficace contre les troubles digestifs tels que les coliques infantiles, les ballonnements ou encore les flatulences.

Remèdes naturels contre les inflammations : tisane de camomille romaine
Remèdes naturels contre les inflammations : la camomille romaine

Harpon végétal, un anti-inflammatoire musculaire naturel puissant

Le harpon végétal, également dénommé harpagophytum ou griffe du diable, est à consommer en gélules pour lutter contre le mal de dos ou les contractions musculaires. Il est aussi efficace pour soulager les douleurs dues à l’arthrose.

Baume de souci pour dire au revoir à la dermite

Le souci, jolie petite fleur jaune orangé, permet de lutter contre la dermite. Elle s’utilise en baume ou crème. Cette fleur a également des vertus calmantes et apaisantes.

Le saviez-vous ? Le souci est un allié efficace au potager. En effet, il repousse les parasites !



Remèdes naturels contre les inflammations fleurs de calendula, balance d'herboriste et baume de souci
Remèdes naturels contre les inflammations : le baume de calendula (souci)

Aloe vera, le remède contre les inflammations cutanées

L’aloe vera est un des remèdes de grand-mère les plus connus contre les inflammations cutanées. Il se trouve sous forme de gel, à conserver au frais. Prenez en une noix et appliquez en massant sur une brûlure ou rougeur. La sensation d’apaisement est immédiate.

Remèdes naturels contre les inflammations : aloé véra en tranche, en gel, en morceaux dans une cuillère en bois
Remèdes naturels contre les inflammations : le gel d’aloé vera

Tanaisie, un anti-inflammatoire naturel puissant

Le tanaisie est de plus en plus employé car il renferme de nombreuses vertus. Comme huile essentielle elle agit contre l’arthriteles tendinites, les rhumatismes mais aussi pour apaiser la peau.

Attention : les huiles essentielles ne conviennent pas à tout le monde, en particulier les femmes enceintes, allaitantes et les enfants.

Curcuma, l’épice anti-inflammatoire de l’intestin

Le curcuma est un puissant antioxydant et un anti-inflammatoire reconnu, comme les inflammations gastriques. Il peut être incorporé dans certains plats comme les soupes ou purées et s’achète frais ou en poudre.

Le noni, un fruit anti-douleur efficace rapidement

Le noni aide à la cicatrisation et atténue la douleur. Ce petit fruit venu de Polynésie se trouve en jus ou en gélules. Attention, il ne convient pas aux femmes enceintes et allaitantes.

Le noni possède également d’autres vertus. Il est antiviral, analgésique, antibactérien, apaise l’arthrite et les problèmes menstruels, renforce les défenses immunitaires, etc. Associez-le avec l’échinacée pour encore plus d’efficacité.

Massage à l’huile de gaulthérie comme anti inflammatoire contre l’arthrose

La gaulthérie est un arbuste originaire d’Asie. L’huile essentielle de gaulthérie, à utiliser lors de massages, permet de soulager les crises d’arthrose.

Mâcher un clou de girofle contre l’inflammation des gencives

L’idéal pour apaiser les douleurs aux gencives est de garder un clou de girofle dans la bouche. Vous pouvez également y appliquer du gel gingival à la sauge.

Tisane de roucou, un remède naturel contre les inflammations de la gorge

Le roucou est bien connu en Amérique du Sud. Ingéré en tisane, il apaise les gorges irritées. Sous forme de sirop, il est efficace comme anti-inflammatoire mais aussi contre la fièvre.

Un peu de gingembre contre les inflammations de l’estomac

Pour lutter contre une inflammation de l’estomac, pourquoi ne pas essayer le gingembre ? Également reconnu pour son efficacité contre les nausées, il permet de stimuler la sécrétion des sucs gastriques, accélérant ainsi la décomposition des aliments. Les risques de remontées acides s’en voient donc diminuer.

Curcuma en poudre et gingembre en rondelles : deux Remèdes naturels contre les inflammations
Gingembre et curcuma, deux remèdes naturels contre les inflammations

Lutter contre les inflammations respiratoires avec l’échinacée

L’échinacée renforce notre système immunitaire, il est donc possible de l’utiliser en préventif. En curatif, elle est à boire en tisanes et contre les inflammations respiratoires.

Bon à savoir : Il existe une multitude d’eaux florales qui sont apaisantes et calmantes. On citera par exemple l’eau de bleuet pour détendre les yeux rougis, irrités et gonflés. Elles se conservent au frais.

Si les symptômes perdurent ou s’intensifient ou ré-apparaissent, consultez votre médecin.

Remèdes naturels contre les inflammations : nos conseils

Vous avez des problèmes d’inflammation ? Pourquoi ne pas essayer un remède naturel avant d’entamer un traitement médicamenteux ?

Comment soulager l’inflammation naturellement ?

Dans un premier temps, votre meilleure alliée pour soulager une inflammation naturellement est la nourriture. En effet, votre régime alimentaire peut vous être d’un grand secours.

Certains aliments ont un fort pouvoir antioxydant. Cette vertu est un anti-inflammatoire très efficace. Afin de soulager une inflammation, vous devez donc intégrer ces aliments dans votre alimentation quotidienne.

  • Les fruits et légumes sont conseillés car riches en antioxydants et fibres. Citons à titre d’exemples : fruits rouges (fraises, framboises, myrtilles, etc.) légumes crucifères (brocoli, chou, cresson, navet, etc.).
  • Les légumineuses, telles que les lentilles ou encore les haricots secs, sont à consommer au moins deux fois par semaine.
  • Une poignée par jour d’oléagineux (amandes, noisettes, pistaches, etc.), qui sont des aliments riches en phytostérols et antioxydants phénoliques, sont très bénéfiques contre les inflammations.
  • Afin de maintenir l’équilibre de votre microbiote intestinal, optez pour des aliments complets, ou à défaut, semi-complets (pain complet ou aux céréales, quinoa, boulgour, etc.).
  • Les poissons gras, tels que le maquereau, le saumon ou encore le hareng, sont recommandés dans la mesure où ils sont riches en oméga 3.
  • On peut également trouver de l’oméga 3 dans diverse huiles (lin, colza, noix, etc.).
  • Côté épices, le curcuma est préconisé.
  • Préférez le miel foncé ou le sirop d’agave au sucre.
  • Pensez enfin à vous hydrater. En effet, consommer de l’eau en quantité suffisante est primordial pour que votre organisme fonctionne correctement.
Remèdes naturels contre les inflammations : saumon, brocoli, huile, ananas, avocat, cassis, tomates, curcuma, noix
Les aliments, les premiers remèdes naturels contre les inflammations

En fonction de votre problème inflammatoire, vous avez diverses possibilités pour soulager votre mal :

  • Une otite ? Optez pour la lavande.
  • Un souci de tendinite ? Préférez la gaulthérie.
  • Des problèmes au niveau de la digestion ? Le basilic est votre allié.
  • Ennuyé par l’arthrose ? Tentez le cassis.
  • Besoin de soulager des rhumatismes articulaires ? Pensez à l’écorce de saule blanc. Cette puissante plante est également appelée « aspirine végétale » et elle est efficace pour faire baisser la fièvre.
  • Votre problème se situe plutôt au niveau des voies respiratoires ? Le pin Sylvestre agira en conséquence.
  • Une conjonctivite ? Utilisez de la camomille.
  • La sauge permet de soulager la gingivite.
  • La cystite sera quant à elle soulagée par le jus de bouleau.

Quels aliments éviter en cas d’inflammation ?

Tout comme certains aliments peuvent soulager des inflammations, d’autres peuvent favoriser leur apparition et leur maintien.

  • Boissons sucrées.
  • Aliments industriels trop sucrés.
  • Viandes transformées ou rouges.
  • Farine de blé industrielle.
  • Aliments riches en oméga 6.
  • Aliments frits.
  • Produits laitiers.

A savoir : il n’est pas nécessaire de bannir les éléments ci-dessus de votre régime alimentaire. En effet, consommés en quantité raisonnable ces aliments ne présentent pas de problème.

Quelle plante peut remplacer la cortisone ?

La potentille tormentille, ou « herbe de sainte Catherine », dispose d’un principe actif qui a des propriétés anti-inflammatoires. Elle est efficace pour guérir les aphtes, les inflammations de la gorge, les ulcérations de la bouche ainsi que la diarrhée et les maux de ventre. Il est possible de s’en servir en tisane, décoction, teinture mère, lotion ou encore en capsules.

Le macérat de bourgeons de cassis a également de nombreuses vertus : anti-inflammatoire, tonifiant, draineur. Il permet de stimuler la production de cortisol et agit à tous les niveaux (digestif, cutané, articulaire, respiratoire, etc.).

Comment lutter contre les rhumatismes naturellement ?

L’écorce de saule blanc ainsi que la vergerette du Canada permettent de soulager les douleurs rhumatismales.

Autres options : le curcuma, la fleur de la reine des prés, les feuilles de cassis le frêne ou encore l’harpagophytum.

Mise en garde

Si vos symptômes perdurent, s’intensifient ou réapparaissent, consultez votre médecin. Celui-ci pourra vous conseiller un traitement approprié à votre cas, et si vos symptômes persistent il pourra vous aiguiller vers un spécialiste.

Adeline

Née en 1983 dans le sud-ouest de la France, Adeline a grandi à la campagne avant de partir à Toulouse, puis Paris, pour poursuivre ses études. Diplômée en sciences de gestion, elle travaille en Allemagne et en Angleterre puis regagne Paris. A la naissance de son premier fils, elle décide de changer de vie professionnelle et de s’orienter vers un domaine qui a plus de sens pour elle, à savoir l’écologie et le développement durable. En 2013, elle rejoint Toutvert où elle peut s’exprimer par la plume sur des sujets de l’économie verte qui lui sont importants. Elle crée en parallèle une activité de conseils et sensibilisation au développement durable (www.environa.eu). En 2016, elle devient rédactrice en chef et responsable éditorial de Toutvert France.

Nous vous conseillons aussi

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page